Qui est vraiment derrière la croisade anti-cuisinière à gaz dans les foyers ? Le Forum économique mondial (et ses laquais démocrates)

5
3175


Vendredi 13 janvier 2023 par : Ethan Huff

Cet article peut contenir des déclarations qui reflètent l’opinion de l’auteur

https://citizens.news/690555.html

Invoquant des préoccupations relatives aux “polluants nocifs”, la Commission américaine de sécurité des produits de consommation (CPSC) a recommandé d’interdire les cuisinières à gaz dans toutes les nouvelles constructions. Il s’avère toutefois que la CPSC n’est pas à l’origine de ce dernier programme “vert” : c’est le Forum économique mondial (WEF) qui l’est.

https://www.thegatewaypundit.com/2023/01/right-cue-cnn-science-showing-us-gas-stove-home-like-car-idling-video/

Selon la CPSC, les cuisinières à gaz constituent un “danger caché pour la santé” qui nuit aux enfants. En tant que tel, le gouvernement doit interdire les appareils à gaz dans toutes les nouvelles constructions de l’ancien “pays de la liberté”.

https://redstate.com/bonchie/2023/01/11/the-creepy-cult-surrounding-the-gas-stove-panic-gets-exposed-n686846

“Les poêles à gaz naturel, qui sont utilisés dans environ 40 % des foyers américains, émettent des polluants atmosphériques tels que du dioxyde d’azote, du monoxyde de carbone et des particules fines à des niveaux que l’EPA et l’Organisation mondiale de la santé considèrent comme dangereux et liés aux maladies respiratoires, aux problèmes cardiovasculaires, au cancer et à d’autres problèmes de santé, selon les rapports de groupes tels que l’Institute for Policy Integrity et l’American Chemical Society”,

rapporte Bloomberg, citant une “étude” de la CPSC sur le sujet.

CNN est également intervenue, rompant avec ses campagnes habituelles d’alarmisme, pour affirmer que “la science” s’oppose aux cuisinières à gaz – en particulier dans “un petit appartement … avec une mauvaise ventilation“. Les familles avec de jeunes enfants et les poêles à gaz risquent de nuire aux premiers avec les seconds, insiste le géant des fake news.

Rien de tout cela n’est vrai, bien sûr. Le gaz est bon marché, abondant et très efficace, tandis que l’électricité, l’alternative “verte”, est chère, peu fiable et très inefficace.

Mais puisque le WEF et d’autres entités mondialistes veulent que le gaz devienne inaccessible à la plèbe, ils fabriquent maintenant “la science” pour prétendre que le gaz est dangereux.

(Voir aussi : On sait depuis des années que le fluorure provoque des lésions cérébrales, mais le gouvernement n’essaie pas de l’interdire – pourquoi pas ?)

https://naturalnews.com/030819_fluoride_brain_damage.html

Le California Air Resources Board vote pour mettre fin à la vente de chauffages au gaz naturel d’ici 2030

Certains États sont déjà en train d’interdire les appareils à gaz, dont la Californie. En septembre dernier, le California Air Resources Board a voté la fin de la vente des appareils de chauffage au gaz naturel dans l’État d’ici à 2030.

La gouverneure de New York, Kathy “Karen” Hochul, tente également d’interdire tous les appareils à gaz dans les nouvelles constructions, à l’instar de ce que la CPSC tente de faire à l’échelle nationale – New York étant un autre État de gauche qui, comme la Californie, préfère le “vert” à la liberté.

Les politiques de ce type, qui visent à restreindre par la force les libertés des personnes, sont largement impopulaires, même parmi les démocrates inscrits. En les adoptant, les politiciens de gauche comme Hochul, et les mondialistes du WEF, ne font que dissuader le public de voter pour eux et de les soutenir.

Ils ne semblent pas s’en soucier, car ils ont apparemment l’impression qu’ils ont désormais le contrôle total de “Nous, le peuple” et qu’ils n’ont donc plus besoin d’essayer de dissimuler leurs véritables intentions pour le monde.

“Big Brother veut que vous passiez à l’électricité pour pouvoir vous surveiller et mieux vous contrôler”, a suggéré un commentateur à propos d’un autre motif possible. “Ils ne peuvent pas faire ça avec le gaz aussi facilement qu’avec l’électricité.”

“Et donc, ils peuvent tout arracher sous vos pieds si nécessaire”, a répondu un autre, notant en outre qu’il est beaucoup plus facile de couper l’électricité que le gaz naturel.

Quelqu’un d’autre a fait remarquer que l'”étude” que la CPSC cite pour affirmer que le gaz naturel est dangereux a été financée par un groupe de réflexion environnemental de gauche dont la mission déclarée est d’éliminer le gaz naturel afin de réduire les “émissions à effet de serre”.

“Et évidemment, il est dans leur intérêt financier de créer une étude qui montre pourquoi nous devons faire cela”,

a ajouté cette même personne.

“Donc tout cela est de la camelote”.

Vous trouverez d’autres articles comme celui-ci à l’adresse suivante GreenTyranny.news.

Sources :

TheGatewayPundit.com

RedState.com

NaturalNews.com

5 Commentaires

  1. Vous pensez qu’ils se soucient de notre santé et de celle de la planète?
    Et bien non!
    En réduisant tout à la seule énergie électrique, il leur sera très facile de paralyser la terre entière.

  2. Bonjour la Résistance,

    Décidemment, chaque jour déverse son flot de désinformations plus surprenantes les unes que les autres. Maintenant, plus rien ne peu nous étonner car à force de crier au loup on ne soulève plus guère les paupières sinon pour constater avec résignation que le cauchemar est toujours présent !

    Les meutes de loups sont toujours à la manœuvre, ils sont d’abord entrés dans Paris et maintenant les entendez-vous hurler dans nos campagnes, Ils viennent jusque dans vos bras
    égorger vos fils et vos compagnes !

    Si un jour les cuisinières à gaz sont interdites chez nous, optez pour une cuisinière à charbon et à bois, c’est ce mode de cuisson et de chauffage qu’utilisait ma mère quand j’étais gamin. Oui, c’est du boulot à entretenir, mais les viandes rôties étaient exceptionnellement succulentes !

    Fraternelles Cordialités à la communauté résistante.

Laisser un commentaire