Renommer le Monkeypox pour en « Supprimer la stigmatisation » ; Ah oui bien sûr…

3
2618
Image par Alexandra_Koch de Pixabay

par Jon Rappoport, le 14 septembre 2022

Le politiquement correct en est arrivé à ce point : les écrivains ne veulent pas expliquer ce sur quoi ils veulent que les gens soient corrects, parce que le nommer serait considéré comme un signe d’incorrection.

C’est plus que stupide.

“Il y a cette chose que vous ne devriez pas dire parce que c’est cruel,

mais je ne peux pas vous dire ce que c’est

parce qu’alors je serais cruel”.

Uh huh. Bien sûr. Merci.

Exemple concret :

CBS News a récemment publié un article avec le titre étrange suivant :

“Les autorités sanitaires de New York cherchent à renommer la variole du singe à cause de la stigmatisation dans les communautés de couleur.”

Quoi ?

En voici un extrait :

“Alors que le nombre de cas de monkeypox continue d’augmenter, le département de la santé de la ville de New York a envoyé une lettre à l’Organisation mondiale de la santé pour demander que la maladie soit renommée, affirmant que le virus ne provient pas des singes et qu’il peut stigmatiser les populations vulnérables.”

“Le conseiller Erik Bottcher du district 3 de Manhattan dit que cela peut être un déclencheur.”

“‘Tout comme le nom “grippe espagnole”, ces noms ont une signification chargée. Et quand nous parlons de santé publique, ce n’est pas de cela que nous voulons parler. Nous voulons parler des faits, de la façon dont les gens peuvent se protéger”, a déclaré Bottcher.”

Il s’avère qu’il n’y a aucune mention de “personnes de couleur” dans l’article ; seulement dans le titre.

Que se passe-t-il ?

Les organismes de santé publique ne cessent de rapporter que la grande majorité des cas présumés de variole du singe concernent des hommes homosexuels. Les hommes gays sont-ils soudainement des “personnes de couleur” ?

Le titre de CBS semble suggérer que quelque part, d’une manière ou d’une autre, il y a des gens qui associent “singe” et “personnes de couleur”. Et ces personnes doivent être arrêtées.

Mais l’article ne précise pas ce que je viens de préciser, parce que le simple fait de le mentionner serait considéré comme raciste.

Par conséquent, vous avez un titre bizarre et minuscule, et l’article lui-même ne mentionne pas ce que le titre suggère.

J’ai l’impression que les rédacteurs, les auteurs des titres et peut-être même les auteurs de cet article de CBS sont tous des détenus en camisole de force dans un hôpital psychiatrique.

Mais comme je suis toujours là pour aider, j’ai quelques suggestions pour renommer la monkeypox :

  • KOALA POX
  • VÉROLE DE BAMBI
  • VÉROLE DU LAPIN DE PÂQUES
  • VARIOLE RACISTE SYSTÉMIQUE

3 Commentaires

  1. Quelques autres suggestions d’appellations :

    La variole du Yéti (en anglais : SnowManPox)

    La variole de conserve de bœuf en boite

    La variole de l’ancêtre de l’homme

    La variole de la grimace dans le miroir

    etc … etc … etc …

  2. c’est gens là sont malades, un singe est un singe, et un noir américain n’est pas un singe … où voient ils la stigmatisation ? ? ?
    Ce n’est pas parce que des hommes se conduisent comme des porcs qu’on doit stigmatiser la peste porcine.

Laisser un commentaire