Robert Plant annule un concert dans les îles Féroé en raison de la chasse à la baleine…

0
544

https://www.rtbf.be/classic21/

Jeremy Kuprowski le jeudi 05 mars 2020

Newsletter Classic 21

Third Annual Love Rocks NYC Benefit Concert For God's Love We Deliver
Third Annual Love Rocks NYC Benefit Concert For God’s Love We Deliver – © Jamie McCarthy – Getty Images for Gods Love we D

L’artiste, actuellement présent au sein de la formation actuelle de Saving Grace avec Suzi Dian, a pris la décision d’annuler la prestation prévue pour le « G ! Festival » qui devait avoir lieu le 18 juillet prochain.

Le directeur-général du festival, Sigvør Laksá, s’est exprimé sur le site officiel de l’événement : « Nous sommes déçus et agacés par la situation. Nous étions enthousiastes en voyant les réponses positives et la joie autour de l’annonce de Saving Grace, et tout particulièrement la présence de Robert Plant au sein du groupe. »

« Ce n’est pas très professionnel d’annuler une date sans prévenir ni tenter d’établir un dialogue constructif. Cela aurait pu nous permettre de nous pencher sur les soucis éprouvés par les artistes. »

Visiblement contrarié, le directeur-général a continué en accusant Robert Plant d’être quelque peu contradictoire : « Lorsqu’un artiste se produit sans problème dans un pays comme la Norvège ou l’Islande, qui pratiquent également la pêche à la baleine, cela me paraît contradictoire. Pourtant, Robert Plant l’a fait plusieurs fois dans le passé, y compris en 2019. »

Sigvør Laksá a terminé en affirmant qu’il s’agissait « d’un coup dur pour le festival qui nous force à repenser notre approche de toute la production. »

La journée de chasse, baptisée Grindadráp, est un événement traditionnel prenant place dans les îles Féroé depuis plusieurs siècles. Les habitants partent à la pêche afin d’attraper différentes espèces de baleines, qu’ils ramènent ensuite près des plages avant de les tuer. Les espèces chassées n’étant pas menacées d’extinction, la pratique est considérée comme « durable. »

Le grind est une pratique cruelle régulièrement dénoncée par les associations de défense des droits des animaux comme étant particulièrement cruelle.

En plus de sa présence parmi Saving Grace, Robert Plant envisage de sortir un troisième album avec son groupe, The Sensational Space Shifters.

Robert Plant s’est exprimé à ce propos lors de son podcast « Digging Deep ». Dans celui-ci, il y évoque notamment le processus créatif qui règne au sein de la formation. « Chaque personne de notre coopérative créée des idées et me les envoie, ainsi qu’aux autres. Il y a beaucoup de croquis. […] Certains sont en noir et blanc, d’autres sont en couleur. Et c’est ainsi que les morceaux se développent ».

Il ajoute « Nous avons des centaines d’heures d’idées, un nombre illimité de choses qui sonnent tellement bien. Nous devons maintenant penser à ce qui sera la prochaine étape, comment en va mettre ça en place. Les deux albums précédents ont été beaucoup « pour nous ». C’était toujours ‘pour nous' ».

Plant et le groupe sont alors en pleine réflexion sur la bonne formule pour ce troisième album. Ecoutez le podcast en entier ci-dessous :

Robert Plant

Dans ce podcast il précise qu’il a envie de continuer « sous quelque forme que ça soit, mais de préférence en compagnie de ces gars ».

D’autre part un coffret vinyle sortira à l’occasion de la diffusion de cette série de podcasts.

Robert Plant célèbre en fait la seconde saison de son podcast « Digging Deep » avec ce coffret vinyle de ses singles.

Intitulé « Digging Deep » également, il comporte 16 faces A et des raretés en face B, parcourant trois décennies, en version remastérisée sur vinyle pour la première fois. Cette collection de 8 disques contient également la pochette restaurée des sorties originales, le tout avec un livre à couverture rigide.

Il sortira le 13 décembre, mais vous pouvez déjà le pré-commander ici.

Laisser un commentaire