SCANDALE! Le Dr Anthony Fauci assassine en masse depuis des décennies! Il a empêché les patients atteints du SIDA de recevoir un médicament moins cher qui leur sauve des vies

2
4119

Commentaires de Brian Shilhavy
Rédacteur, Health Impact News

Traduction pour cogiito.com : PAJ

Mettant sa propre vie et sa carrière en jeu, l’épidémiologiste de Yale, le Dr Harvey Risch, continue de faire des apparitions dans les médias pour dénoncer le scandale de l’hydroxychloroquine, qui, selon lui, est responsable de la mort de centaines de milliers d’Américains et de millions dans le monde, faut de l’avoir utilisé. Il a précédemment écrit un article d’opinion pour Newsweek exposant le scandale HCQ. Voir:

Newsweek: «Des dizaines de milliers de patients atteints du COVID-19 meurent inutilement» – par le Dr Harvey A. Risch

Apparaissant sur Fox News hier soir (dimanche 23 août 2020) sur l’émission Mark Levin, le Dr Risch a expliqué comment la FDA est également complice de ces meurtres de masse, et que ce n’est pas la première fois qu’Anthony Fauci retire d’anciens médicaments bon marché, et des médicaments efficaces provenant de patients dont la vie aurait pu être sauvée, en échange de l’attente d’un nouveau médicament qui pourrait être breveté et commercialisé à grand profit.

Le Dr Risch a expliqué que ce qu’Anthony Fauci a fait récemment en menant la décision d’interdire le HCQ, qui a maintenant été utilisé efficacement par des milliers de médecins dans le monde pour traiter avec succès les patients COVID, dont beaucoup avec des taux de guérison de 100%, il l’a également fait dans les années 1980 avec Les malades du SIDA.

La FDA… a l’habitude de ne pas prendre de décisions fondées sur la science, fondées sur des raisons rationnelles, concernant ses approbations.

Cela a commencé le plus sensiblement en 1987, lorsque les personnes atteintes du sida à New York mouraient de ce qu’on appelle la pneumonie à pneumocystis, la PCP.

L’expérience clinique a alors été amassée d’un grand nombre de cas qui ont été empêchés de mourir grâce à l’utilisation de l’antibiotique bactrim.

C’est (un autre cas où) même alors il y avait un médicament générique et bon marché.

Et les militants ont obtenu un entretien avec le Dr Fauci et 15 de ses scientifiques sélectionnés au NIH, et ont demandé au Dr Fauci de simplement donner des directives aux médecins pour qu’ils envisagent d’utiliser le bactrim pour traiter préventivement les personnes atteintes du SIDA afin qu’elles ne meurent pas de cette pneumonie.

Le Dr Fauci a refusé.

Il a déclaré :

– « Je veux des preuves d’essais randomisés contrôlés en double aveugle. C’est mon étalon-or – ça ou rien. »

Les militants sont partis et le NIH n’a financé aucun essai randomisé. 

Ils ont eux-mêmes collecté des fonds auprès de leurs propres patients atteints du sida pour recueillir les données nécessaires à un essai randomisé. Mais cela leur a pris 2 ans. Ils sont revenus vers le Dr Fauci. Au cours de ces 2 années, la FDA a approuvé l’ AZT comme traitement du SIDA.

L’ AZT fonctionne, mais pas complètement, il a également besoin d’autres médicaments.

Au cours des deux années qu’il leur a fallu pour que ces données reviennent au Dr Fauci pour soutenir l’utilisation du bactrim, 17 000 personnes atteintes du sida sont mortes en raison de l’insistance du Dr Fauci à ne pas autoriser même une déclaration appuyant la prise en compte de l’utilisation.

Cela s’est déjà produit.

Maintenant, nous avons le Dr Fauci qui nie qu’il existe des preuves de bénéfice. Et c’est imprégné de la FDA.

La FDA s’est appuyée sur le Dr Fauci et ses groupes consultatifs du NIH pour faire la déclaration disant qu’il n’y a aucun avantage à utiliser l’hydroxychloroquine en ambulatoire.

Et cela va à l’encontre des faits de cette affaire. Les preuves sont accablantes.

La FDA a également déclaré qu’il y avait des inconvénients à utiliser ces médicaments en ambulatoire et surestimait les avantages.

Et ils ont déclaré cela sans aucune information et aucune preuve de quelque dommage que ce soit lors de l’utilisation ambulatoire.

Et cela est prouvable à la fois par le fait que la page Web de la FDA indique comme avertissement contre l’utilisation ambulatoire qu’elle s’appuie sur les données des hôpitaux hospitaliers, ce qui signifie qu’ils ne disposent d’aucune donnée ambulatoire.

Ainsi que le fait que 90% des cas de COVID cette année se sont produits depuis le moment où la FDA a limité l’utilisation aux patients hospitalisés uniquement.

Ainsi, la FDA sait qu’elle n’a pas de données pour les patients ambulatoires et aucune donnée sur les dommages, et pourtant elle a rejeté la pétition Henry Ford pour l’utilisation ambulatoire.

Le Dr Fauci et la FDA font la même chose qu’en 1987.

Et cela a conduit à la mort de centaines de milliers d’Américains qui auraient pu être sauvés par l’utilisation de ce médicament.

Et c’est la même chose que la FDA a fait. C’est scandaleux!

Regardez la vidéo (merci à Jim Hoft d’ avoir mis cela ensemble):https://www.youtube.com/embed/lV-KeieI2s8?feature=oembed&enablejsapi=1

C’est l’heure des arrestations, des grands jurys de citoyens et des confinements de criminels dirigés par des citoyens!

Le Dr Risch poursuit en disant que tout le monde devrait appeler son membre du Congrès et ses sénateurs pour se plaindre, et c’est là que nous ne sommes pas d’accord. Cela ne marche pas. Ces politiciens sont au service des mondialistes et des grandes sociétés pharmaceutiques.

Anthony Fauci est un meurtrier de masse qui n’a jamais été traduit en justice. 

Si au cours d’une période de deux ans à la fin des années 80, 17000 patients atteints du sida sont morts inutilement en raison du refus du Fauci d’autoriser un médicament qui sauve des vies, combien d’autres dans le monde, en particulier en Afrique où des millions de personnes sont mortes du sida, sont également morts?

À ce stade, il n’y a qu’un seul moyen de sauver la république, c’est de cesser d’utiliser le gouvernement fantoche qui sert le gouvernement fantôme, qui comprend le système judiciaire, et de commencer à appliquer le droit constitutionnel en dehors des tribunaux et des juges corrompus.

Il existe maintenant de nombreuses preuves pour arrêter Anthony Fauci, mais ne vous attendez pas à ce que des procureurs de district ou des agents des forces de l’ordre locaux le fassent.

Les citoyens ont le droit et le pouvoir, en vertu de la Constitution, de procéder à des arrestations, de constituer des jurys, de juger des accusés et de rendre un verdict et une punition.

Et à mon avis, Anthony Fauci devrait être le premier à être arrêté et jugé pour meurtre de masse, ou il continuera simplement à faire ce qu’il a fait pendant des décennies.

2 Commentaires

  1. Quel abject personnage! Serait-il apparenté avec le préfet Lallemand? Ce dernier n’est certes, en comparaison, qu’un covicollabo mineur, mais on dirait qu’il y a ainsi comme des airs de famille, comme des sortes de familles « spirituelles »… C’est troublant.

  2. Les nazis avait aussi leur médecin !
    Ce qui est troublant c’est que le professeur Montaigne dit qu’il y aurait une séquence dans le virus covid- 19 de la malaria ( paludisme) et on donne en prévension pour cette maladie de la chloroquine.
    De plus ils parlent d etude randomisée, qu qu’est ce qu’il y a eu comme étude pour le remdecivil ? Qui coûte 6 euros à la fabrication et qui est vendue 2090 euros.
    L UE en a commandé 30.000 doses, alors qu’il y a plein d d’effet secondaire.

Laisser un commentaire