SELON LE PR MONTAGNIER (PRIX NOBEL DE MEDECINE), LE GLUTATHION EST EXCELLENT, MAIS LES VACCINES SONT CONDAMNES.

25
18336

Par LAURENT GLAUZY

LE GLUTATHION BON POUR ELIMINER LES METAUX LOURDS SELON LE PR LUC MONTAGNIER EST EFFICACE AUSSI CONTRE PARKINSON ET ALZHEIMER SELON LE PRIX NOBEL DE MEDECINE.

Le glutathion, souvent appelé « roi des antioxydants », fait partie des molécules santé les plus complètes du marché des compléments alimentaires. Le glutathion est notamment reconnu pour améliorer la santé du cœur, de la peau, du foie, du cerveau et pour renforcer le système immunitaire.


Le journal Le Monde du 1er septembre complétait :

« Mais sachant, comme tout le monde, que Jean-Paul II souffrait d’une forme évoluée de la maladie de Parkinson, le professeur Montagnier en a profité pour proposer au pape un traitement original. Il est en effet persuadé que le « stress oxydant » – l’ensemble des phénomènes induits par le métabolisme de l’oxygène au sein des cellules et des tissus des organismes vivants – joue un rôle pathogène et favorise de nombreuses maladies chroniques, à composantes infectieuses ou non – comme celles de Parkinson ou d’Alzheimer – ainsi que certains cancers. »

Ce mystérieux traitement qui, visiblement, améliora l’état de santé du souverain pontife pendant quelques temps, contenait deux antioxydants majeurs : la papaye fermentée et le glutathion réduit, encore appelé « glutathion-R ».

LES BIENFAITS DU GLUTATHION SONT PARTAGES PAR DE NOMBREUX SCIENTIFQUES, DONT :

Le glutathion, ou GSH, est considéré comme le plus puissant des anti-oxydants, le «Maître anti-oxydant » (Dr John T. Pinto).

Naturellement présent dans notre organisme, il protège l’intégrité cellulaire, en neutralisant les radicaux libres, il détoxique l’organisme et soutient le système immunitaire. « De hauts niveaux de GSH sont associés à la santé et à la longévité » (Pr. Jean Carper).

EXPLICATIONS

Le glutathion (GSH) est l’antioxydant le plus puissant du corps humain. Il possède une énorme capacité à combattre le stress oxydatif et à neutraliser les radicaux libres nocifs. Chimiquement parlant, le glutathion est un tripeptide composé de 3 acides aminés : la cystéine, l’acide glutamique et la glycine.

Lorsque ces trois acides aminés sont combinés en glutathion, ils acquièrent la capacité de détoxifier les radicaux libres dangereux, les médicaments toxiques et les métaux lourds. Ce mécanisme protège notamment le corps contre les dysfonctionnements et les maladies.

En fait, pour être en bonne santé, l’organisme doit fabriquer du glutathion. Les scientifiques indiquent même que le niveau de glutathion est un excellent prédicteur de la durée de vie . D’ailleurs, une carence en glutathion augmente la sensibilité au stress oxydatif, qui peut être la cause sous-jacente de nombreuses maladies comme le cancer, les maladies cardiaques, la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer.

Enfin, il a été prouvé que le taux de glutathion est également associé à l’âge. Selon diverses études, ce taux commencerait à chuter drastiquement à partir de 49 ans, d’où l’apparition de diverses maladies ou signes de vieillissement [Cf. site : https://www.mesbienfaits.com/glutathion/%5D

Mais, nous pouvons douter que le glutathion soit bon pour les vaccinés. Ces treaitements seraient seulement bons pour nous préserver.

Voilà pourquoi nous cherchons la meilleure des solutions pour les non-vaccinés

Car à côté de cette réalité, nous avons le témoignage de première main reçu la semaine dernière et qui parait laisser un espoiur. Un médecin généraliste ami d’un membre rédacteur de PRO FIDE CATHOLICA a vu arriver une patiente de de 74 ans 3 jours après la première injection. La glycémie était catastrophique. Le médecin a tout de suite pensé à la destruction du glutathion, et en conséquence l’a mise sous N acetylcysteine (exomuc) à dose maximum, 600mg/jour. Ça fait 15 jours et sa glycémie est  redescendue à 40. Il fait poursuivre ce traitement pendant1 mois au moins, avec prise de sang hebdomadaire.

LES LIVRES DE LAURENT GLAUZY

CES VITAMINES QUE L’ON VOUS CACHE :

LA VITAMINE C QUI PASSE DIRECTEMENT DANS LE SANG

LE DUO ANTI-AVC : D3/K2

LA B POUR STIMULER LA MICRO-CIRCULATION ET AVOIR UN MEILLEUR SOMMEIL

25 Commentaires

  1. Bonjour,
    Pour info, le lien vers Profession Gendarme ne fonctionne pas “The content you are looking for could not be found.”
    Également pour info, la mélatonine, selon le pr. Fourtillan est un antioxydant encore plus puissant que le glutathion. C’est un élément à prendre en compte, surtout que le glutathion, en supplémentation, est peu assimilable.

  2. Si le professeur Montagnier a raison , s’il y a vraiment du vih dans le vaccin, est-ce qu’un homme vacciné peut donner le sida à sa partenaire non vaccinée ?
    Question idiote peut-être ! Je ne suis pas médecin

  3. Une autre question pas forcément idiote :
    Si dans un couple, l’homme est vacciné et pas la femme, sachant qu’on lui a injecté la protéine Spike qui se multipliera par centaines dans son corps, et que ces injections contiennent aussi du graphène, est ce que la femme, non vaccinée, qui vit avec lui est en danger ? Peut elle être contaminée d’une manière ou d’une autre par la protéine Spike (voie buccale, voie sexuelle, transpiration, ou autre) et/ou par le graphène ??? Si quelqu’un pouvait me répondre, je serais très heureuse… Merci à Mr. Jandrok pour tout son travail !!!

      • Bonjour, donc, une personne vaccinée peut contaminer une personne non contaminée lors des relations intimes ou des contacts bucaux? C’est une information extrêmement importante sur laquelle il serait bon de s’attarder. Merci, M. Jandrok.

        • C’est une information que ne nous avons diffusé dès le début d’après les déclarations du Dr judy Mikovitz

        • Merci de cette précision, M. Jandrok. Il y a beaucoup de confusion à ce sujet, dans la population. Une amie à moi, qui reconnaît aussi que ces injections sont dangereuses, voire léthales, m’avait dit qu’il y a le risque de contamination de vacciné à non vacciné seulement au cours des deux premières semaines suivant l’injection… Or, ce risque demeure. Je vais rechercher l’information fournie par le Dr Judy Mikovitz et tenter de la relayer à le plus de gens possible. Bon week-end, et bonne continuité.

  4. Bonjour
    Je connais quelqu’un qui c’est fait vacciner au bout d’un mois il a fait une forme grave est c’est retrouvé en réa ,il lui ont fait une batterie d’examen et ont découvert qu’il avait le sida .
    Je peut vous dire que se sera sans moi pour se vaccin
    Bien cordialement

    • Cela ne prouve pas que le vaccin soit responsable du SIDA de cette personne, vous devriez être plus prudent dans vos déclarations; mais il est fort probable que le sujet ait été rendu malade par le vaccin, son système immunitaire a été largement affaibli permettant à de nombreux virus dormants de ressortir. Qui nous dit que cette personne n’était pas atteinte sans le savoir ? Le savez-vous ? Connaissez-vous cette personne dans l’intimité pour prétendre une telle contamination ? Dans ce genre de situation, je vous conseille d’avoir une attitude plus scientifique, pour ne pas avoir à propager de fausses informations qui risqueraient de paniquer la population pour rien.

  5. Ce que je pense c’est que nos congénères ayant reçus ces injections seront condamnés s’ils veulent vivre , à, prendre des traitements à vie un peu à la manière de diabétiqueS insulino-dépendants de type 1 ou comme des sidéens sous trithérapie ou des personnes atteints d’ALD inguérissables.
    Je le crains , hélas , beaucoup.
    Ceux qui ont déjà des myocardites et qui sont déjà des sujets jeunes , ce sera malheureusement à vie .

  6. Bonjour, ai-je bien lu la réponse de M. Jandrok au sujet de la contamination d’un sujet non vacciné par un sujet vacciné par le contact physique (rapports sexuels, baisers, transpiration, etc.)? Ce serait bien si vous pouviez élaborer un peu sur le sujet, M. Jandrok, sans dans une autre réponse, soit dans un articie à ce sujet.

    Merci d’avance, et merci pour toutes vos recherches, informations et surtout pour votre grand dévouement.

      • Qu’en est-il des vaccins anti-grippal de 2019-2020 ? Ce n’était pas des vaccins à ARNm en phase d’expérimentation bien qu’il y avait du graphène dedans ?

        • Donc, si mon patient a des symptômes,
          une transmission par contact cutanée est possible malgré mon masque et mes précautions d’hygiène. La protéine spike et l’oxyde de graphène ne se transmettent pas par contact cutané, si aucun symptôme ? Avez-vous des liens à ce sujet? Cela préoccupe de nombreuses personnes..Désolée si j’insiste..: merci pour votre réponse…

        • Bonjour, je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule personne qui souhaite obtenir plus d’informations sur les dangers de contamination entre vacciné et non vacciné. Je reste à l’affût d’un article ou d’une vidéo à ce sujet. Merci. M. Jandrok.

Laisser un commentaire