Trouvé à l’intérieur d’un cachalot mort : 100 tasses en plastique, 4 bouteilles en plastique, 25 sacs en plastique, 2 tongs …

0
1532

LiveScience, le 21 novembre 2018 par : Kimberly Hickok 

Traduction pour cogiito.com : PAJ

Ce cachalot mort a été retrouvé échoué sur une plage du sud de l’Indonésie le 19 novembre, l’estomac plein de déchets en plastique (près de 13 kilogrammes).

(Image: © WWF-Indonesia / Kartika Sumolang)

L’estomac d’une baleine doit être assez grossier – des intestins géants et d’immenses quantités de sang – mais désormais, les autorités ont trouvé près de 6 kilogrammes de déchets plastiques dans l’estomac d’un cachalot mort qui s’était échoué à terre, plage du sud de l’Indonésie le lundi 19 novembre 2018.

Les déchèts comprenait plus de 100 gobelets en plastique, quatre bouteilles en plastique, 25 sacs en plastique, deux tongs et des centaines d’autres morceaux de plastique, a déclaré le WWF-Indonésie dans un communiqué publié sur Facebook .

La baleine de 9 mètres de long (31 pieds) était dans un état de décomposition si avancé au moment où elle s’est échouée sur la plage qu’il était impossible aux chercheurs de déterminer si l’énorme masse de plastique était ce qui avait finalement tué l’animal ou non.

Les cachalots ( Physeter microcephalus ) sont la seule espèce vivante de leur genre et la plus grande espèce vivante de baleines à dents. Les femelles adultes mesurent jusqu’à 11 mètres de long et pèsent de 13 à 14 tonnes (11,7 à 12,7 tonnes métriques), tandis que les mâles adultes sont beaucoup plus grands, atteignant 18 mètres de long et pesant de 35 à 45 tonnes. (31,7 à 40,8 tonnes métriques), selon l’ American Cetacean Society (ACS).

Ces géants marins se nourrissent principalement de calmars , de poissons, de raies et de poulpes d’ eau profonde et consomment environ 2 000 livres (907 kg) de nourriture chaque jour, selon l’ACS. Et, il semble que le plastique devient une partie plus courante de leur régime alimentaire à présent.

Plus tôt cette année, un autre cachalot mort a échoué sur les côtes espagnoles, probablement tué par ses 65 livres. (29 kg) de déchets plastiques découverts dans ses intestins.

Les cachalots se retrouvent dans les océans du monde et il n’est pas surprenant qu’ils sillonnent l’Indonésie. Selon une étude de 2017 publiée dans les Actes de la Conférence internationale sur la microplastique, le pays se situe au milieu du prétendu Triangle de Corail, haut lieu de la diversité marine et de la zone où le risque de pollution plastique dans l’environnement marin est le plus élevé. 

Pollution en mer Méditerranée   

Depuis 2010, l’Indonésie se classe au deuxième rang mondial des pays polluants pour le plastique, après la Chine. Selon une étude de 2015 publiée dans la revue Science, elle produit plus de 3 millions de tonnes de déchets plastiques par an . 

Le ministre indonésien des Affaires maritimes chargé de la coordination, Luhut Binsar Pandjaitan, a déclaré à l’AP que le cachalot mort devrait inspirer le gouvernement du pays et ses citoyens à réduire de manière significative l’ utilisation de plastique .

Il a ajouté que le gouvernement travaillait pour inciter les magasins à cesser d’utiliser des sacs en plastique et pour que les communautés informent les étudiants du pays de ce problème. Le gouvernement indonésien a pour objectif de réduire l’utilisation de plastique de 70% d’ici 2025, a rapporté l’AP.

  • « Cette grande ambition peut être réalisée si les gens apprennent à comprendre que les déchets plastiques sont un ennemi commun », a déclaré Pandjaitan.

[1] https://www.livescience.com/28054-whales-giants-of-the-deep.html

Laisser un commentaire