UN BLACK OUT A L’ECHELLE EUROPEENNE

0
10697

PAR LAURENT GLAUZY

Les avertissements de black-out s’accumulent. De nouveaux rapports arrivent presque quotidiennement. Après l’avertissement du ministre de l’Intérieur autrichien, c’est au tour d e son colègue du ministère de la Défense de ce manifester. sur Facebook, les forces armées autrichiennes mettent ouvertement en garde contre un black-out à l’échelle européenne. Les signes de l’imminence d’un effondrement paneuropéen complet se multiplient, comme l’explique Herbert Saurugg, expert en pannes d’électricité.

Herbert Saurugg explique dans une interview qu’il faut se préparer à une coupure d’au moins une semaine. Il existe un excellent rapport de Herbert Saurugg sur le site web des forces armées autrichiennes, intitulé « Blackout – Nothing works anymore ». L’auto-préparation pour une période d’au moins 14 jours y est précaunisée.

Selon les forces armées autrichiennes, une panne généralisée d’électricité, d’infrastructures et d’approvisionnement constitue un danger réaliste mais sous-estimé.

Sans électricité, l’approvisionnement en eau et en carburant tombe immédiatement en panne. Un autre scénario dangereux est également évoqué. D’importants entrepôts de congélation où le système de refroidissement ne fonctionne plus et où des substances dangereuses peuvent s’échapper. Mais pas seulement. Outre la perte de l’ensemble du commerce alimentaire, des stations-service et des magasins, la panne affecterait bien sûr aussi la sécurité des banques. Une idée qui laisse beaucoup de place à la spéculation. Même dans les premiers jours de la panne, il faut s’attendre à des situations qui nécessitent une surveillance et une protection spéciales des diverses installations. Un court-métrage qui décrit de manière impressionnante trois jours de black-out. Donc, après trois jours, la peur est terminée.

Mais que faire si la panne dure plus longtemps ? Herbert Saurugg explique dans l’interview qu’en cas de black-out à l’échelle européenne, il faudra une bonne semaine avant que l’alimentation en électricité soit rétablie. Après cette semaine, l’approvisionnement en nourriture de la population ne pourra pas commencer. Sans électricité, toutes les télécommunications tomberont en panne. Selon Saurugg, il faudra encore au moins une semaine avant que l’approvisionnement ne reprenne. Les gens doivent donc faire leurs propres provisions pour au moins deux semaines. L’autosuffisance est la chose la plus importante. Vous trouverez des informations importantes sur les précautions à prendre et la préparation à un black-out sur le site de l’AUF1 et sur le site d’Herbert Saurugg, sous la rubrique « Preparing for a Blackout ».

LES LIVRES DE LAURENT GLAUZY

LIBRAIRIE DE PRO FIDE CATHOLICA

https://profidecatholica.com/librairie/

CES VITAMINES QUE L’ON VOUS CACHE :https://profidecatholica.com/vitamine-c/

Laisser un commentaire