Un Lanceur d’alerte déclare : la FDA et le CDC savent mais n’admettront pas, que 90 % des hospitalisations de patients covid sont entièrement vaccinés

3
5654

Mardi 19 octobre 2021 par: Ethan Huff

https://www.afinalwarning.com/563392.html

Soucieuse de la sécurité de ses patients, Deborah Conrad, assistante médicale, aurait convaincu l’hôpital où elle travaille de commencer à suivre de près le statut de “vaccination” contre le coronavirus de Wuhan (Covid-19) de chaque patient admis. Elle a ainsi découvert que plus de 90 % de toutes les nouvelles admissions à l’hôpital pour cause de “covid” sont des patients complètement vaccinés.

https://aaronsiri.substack.com/p/whistleblower-fda-and-cdc-ignore-3e2

La région où travaille Deborah Conrad est vaccinée à environ 50 % contre la grippe de Fauci, et pourtant neuf nouveaux patients sur dix dans son hôpital sont malades, et dans certains cas mourants, bien qu’ils aient été vaccinés par obéissance au gouvernement.

Nombre de ces patients malades et mourants sont des jeunes gens qui, avant d’être vaccinés, étaient en parfaite santé. Ils ont maintenant des problèmes cardiaques, des caillots sanguins et d’autres problèmes de santé qui les suivront probablement toute leur vie.

Mme Conrad a été tellement horrifiée par cette révélation qu’elle a tenté de contacter les autorités sanitaires des centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) et de la Food and Drug Administration (FDA), mais elle a été ignorée par ces deux instances.

L’employeur de Mme Conrad à l’hôpital lui a également interdit d’enregistrer des rapports dans le VAERS (Vaccine Adverse Event Reporting System), même si des médecins qui y travaillent lui ont demandé de le faire.

(RELATIF : Lisez ceci pour en savoir plus sur la façon dont la FDA et les CDC ont menti sur les chiffres relatifs aux cas de covid pour faire avancer leur programme de lutte contre la pandémie).

“Le fait que le CDC et la FDA n’aient pas répondu n’est pas surprenant – ils ont fait l’éloge de ce vaccin pendant des mois”, a écrit Aaron Siri sur son blog Injecting Freedom Substack. “Admettre presque n’importe quel préjudice maintenant reviendrait à leur demander de retourner une arme contre eux-mêmes”.

Les hôpitaux débordent de patients entièrement vaccinés tandis que les non-vaccinés restent en bonne santé.

Dans une lettre adressée à Rochelle Walensky et à d’autres hauts responsables de la FDA et des CDC, Siri a expliqué au nom de Conrad tous les détails et la science entourant ce qui a été découvert dans l’établissement hospitalier en question, situé à New York.

L’un des faits marquants est que l’hôpital est aujourd’hui plus occupé et plus rempli qu’il ne l’a jamais été pendant la pandémie. En d’autres termes, à cause des vaccins et des vaccinés, l’hôpital est à court de lits.

“Ce qui est encore plus troublant, c’est que de nombreuses personnes admises présentent des complications des mois après la vaccination et que l’hôpital compte en moyenne plus de patients admis que l’année dernière pendant la pandémie”, écrit Siri.

De plus, Conrad a été bloquée à chaque fois qu’elle a tenté de faire connaître cette vérité au public, notamment en la faisant passer par la FDA et le CDC, qui sont censés veiller à la santé publique.

Siri a expliqué qu’une vaste étude de la Harvard Medical School, financée par l’AHRQ, a révélé que “moins de 1 % des événements indésirables liés aux vaccins sont signalés” au VAERS. C’est un chiffre dérisoire qui n’est qu’aggravé par des hôpitaux comme celui où travaille Conrad qui refuse que ses employés y enregistrent les blessures et les décès liés aux vaccins.

“La sous-déclaration de l’anaphylaxie par le CDC et le VAERS est particulièrement troublante car il est obligatoire pour les prestataires médicaux de signaler au VAERS les cas d’anaphylaxie après tout vaccin COVID-19, la plupart de ces réactions se produisent dans les 30 minutes suivant la vaccination, et les autorités sanitaires ont mené une campagne intense pour informer les prestataires médicaux qu’ils devaient signaler au VAERS les cas d’anaphylaxie après une vaccination COVID-19”, a ajouté M. Siri.

Vous pouvez lire sa lettre complète avec tous les détails à ce lien.

https://aaronsiri.substack.com/p/whistleblower-fda-and-cdc-ignore-3e2

Les derniers bilans des blessures et des décès liés aux injections du virus chinois peuvent être consultés à l’adresse suivante :

ChemicalViolence.com.

Sources :

AaronSiri.substack.com

NaturalNews.com

3 Commentaires

  1. Moi même je connais des gens vaccinés hospitalisés.
    Et les médecins ne dénoncent pas , pire on dit que ce sont des non vaccinés.
    Un moment ou un autre on ne saura plus le cacher.

Laisser un commentaire