Un point sur l’actualité Russe

2
3430

Par cette publication, cogiito.com ne souhaite qu’informer, pas à prendre parti comme le fait la presse française en diabolisant la Russie pour dissimuler les crimes de l’OTAN et en soutenant l’Ukraine et ses nazis, ce qui est une honte lorsque l’on connait notre passé historique. Notre objectif est bien de montrer qu’il y a toujours deux faces sur une pièce et que chacune cache l’autre. Apprenons à voir les deux faces pour mieux comprendre l’histoire en marche.

PS : l’Ukraine qui tire à boulets rouges sur la Russie, vient de remporter le concours de l’Euro-VISONS, mais nous le savions déjà et demain sans doute :

Philippe A. Jandrok,

rédacteur en chef de cogiito.com

Il me semble ce titre devrait-il être plus adapté à la réalité :

Ursula von der Leyen : la Russie est “la menace la plus directe” au NOUVEL ORDRE MONDIAL

http://en.kremlin.ru/events/president/news/68283

Conversation téléphonique avec le Président de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan

Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan ont longuement discuté des développements en Ukraine dans le cadre de l’opération militaire spéciale visant à protéger le Donbass et des efforts continus de la Russie pour assurer la sécurité des civils, notamment en ouvrant des corridors humanitaires.

Interrogé sur la situation à Marioupol, le président russe a noté que la ville avait été libérée et qu’il n’y avait plus d’hostilités.

Quant aux militaires ukrainiens et aux militants des bataillons nationalistes bloqués sur les terrains de l’usine Azovstal, les autorités de Kiev devraient en assumer la responsabilité politique et, par humanité, leur ordonner de déposer les armes.

Les prisonniers de guerre ont notre garantie que leur vie sera épargnée, qu’ils recevront une aide médicale et seront traités conformément aux règles juridiques internationales.

A déclaré le président Russe, pourtant, il n’en va pas de même du côté ukrainien.

Les Ukrainiens en effet, ne respectent pas les règles juridiques internationales

et torturent, émasculent, exécutent les soldats russes fait prisonniers.

Ces crimes de guerre ne sont jamais soulevés par la presse occidentale qui semble prendre la vérité de terrain avec un mépris tout particulier et une malhonnêteté intellectuelle probante. (cogiito.com)

Vladimir Poutine a également informé son homologue Turc de l’évolution des discussions entre les représentants russes et ukrainiens.

Les deux dirigeants ont convenu de poursuivre la coordination entre leurs agences de défense respectives afin de garantir le départ en toute sécurité des navires turcs des ports de la mer Noire, le long du corridor maritime humanitaire mis en place par la partie russe.

Les parties ont également abordé l’agenda bilatéral, notamment le transport aérien et le tourisme, et se sont déclarées particulièrement satisfaites de la croissance de la coopération commerciale et économique.

Il a été convenu de maintenir un dialogue permanent.

2 Commentaires

Laisser un commentaire