Une autre solution pour protéger l’intestin

1
1339
Image by silviarita from Pixabay

De nombreux États sont en quarantaine, New York est presque à court de fournitures médicales, et le Dr Anthony Fauci, expert en maladies infectieuses et membre de la « White House Coronavirus Task Force », a déclaré à CNN qu’il s’attendait à ce que les États-Unis voient « des millions de cas », avec déjà plus de 140 000 cas confirmés et beaucoup d’autres non testés.

 – « Cela va s’aggraver avant de s’améliorer », une vérité de Monsieur de La Palice, du genre « il est mort avant d’avoir vécu », « le port du masque est inutile et déconseillé tant qu’on n’en a pas, il sera obligatoire dès qu’on en aura » on peut aller loin avec ces vérités qui ne sont que des visions de l’esprit.

L’immunité est donc en tête des préoccupations, ou devrait être en tête de la préoccupation des médecins pour préparer le corps de leurs patients à lutter contre les infections, avant qu’elles s’installent.

Les vitamines C liposomale et l’acide L ascorbique, la vitamine A, la B12, la vitamine D3, le magnésium, le zinc, la vitamine E, éventuellement le collagène, en particulier celui que l’on trouve dans le multicollagène est si important et si pratique pendant cette période. Ce collagène que l’on trouve en supplément ou dans le blanc d’œuf.

Image by 024-657-834 from Pixabay

 1. Le collagène constitue la majeure partie de la paroi intestinale, où vit 70 % du système immunitaire. Essentiellement, le collagène forme le « mur de défense » entre votre système immunitaire et le reste de votre corps, ce qui est d’une importance capitale pour assurer que votre système immunitaire reste au top de sa forme. Malheureusement, lorsque vous atteignez l’« âge moyen », votre corps produit généralement moins de la moitié du collagène que vous produisiez dans la vingtaine, et vous en produisez de moins en moins chaque année (en fin de compte, la seule façon de combler la pénurie de collagène de votre corps est de le compléter avec des suppléments).

 2. Le multicollagène est approuvé par les médecins, et vous fournit des peptides de collagène et d’acides aminés défensifs pour l’immunité par portion, dont la glysine, la glutamine, l’arginine et la cystéine – que le corps utilise comme carburant pour les cellules immunitaires. Le Multi-Collagène est également une protéine complète, au lieu de ne contenir que des protéines partielles comme tant d’autres suppléments de collagène sur le marché.

 3. Contrairement au bouillon d’os « malodorant » et aux autres compléments de collagène, le multicollagène en supplément n’a ni odeur ni goût et se mélange facilement dans les boissons chaudes ou froides, sans aucune agglomération (un problème d’importance avec presque toutes les autres formes de compléments de collagène).

 4. Mieux encore, un multicollagène est comme si vous aviez 5 produits de collagène en UN, car il contient les 5 types essentiels de collagène provenant de 4 sources différentes, ce qui est essentiel pour augmenter correctement les niveaux de collagène du corps. La plupart des autres suppléments de collagène ne contiennent qu’un seul type de collagène, donc il faut privilégier les formules multiples.

5. En outre, il a été démontré que cette combinaison essentielle contribue à réduire les rides, à renforcer les cheveux et les ongles, à favoriser la santé des articulations sans douleur, à réduire la cellulite et même à stimuler le métabolisme tout en faisant tomber les kilos superflus…

Il est peut-être temps de se fournir en multicollagènes surtout en période de pandémie.

Nous vivons une époque formi… Diable !

1 COMMENTAIRE

  1. Je préfère passer mon chemin car ces compléments sont issus de sacrifices de vies animales.
    Pour ceux que cela intéresse, en prenant de la glycine- non pas la fleur, (je me faisais la réflexion à moi-même comme moyen mnémotechnique, haha), il s’agit d’un acide aminé, on fabrique du collagène.
    La vit C aussi est un précurseur. C’est pour cela que les dames aiment s’en tartiner le visage, anti-tâche et collagène.
    Le silicium aussi si je ne m’ abuse, en tout cas fort pouvoir réparateur sur les tendons.
    Juste un partage, Philippe, pour ceux qui sont végétaliens.
    Merci Philippe pour ce bel éclairage!

Laisser un commentaire