Une épidémie de coqueluche ferme une école au Texas malgré un taux de vaccination de 100 %

0
1207

Par Madeline Farber | Fox News

Traduction pour cogiito.com : PAJ

<script type= »text/javascript » src= »https://video.foxnews.com/v/embed.js?id=6025576909001&w=466&h=263″></script><noscript>Watch the latest video at <a href= »https://www.foxnews.com »>foxnews.com</a></noscript>

https://www.foxnews.com/health/whooping-cough-outbreak-texas-catholic-school?fbclid=IwAR2Wj6qZ6emaLmPHmrIS3BKIWLqyr9QtIdiky9ay_qrtBg43SCzdZ7Oh4Yk

Introduction par Cogiito.com

Encore une démonstration de l’échec du vaccin et de la propagation à travers le vaccin contre la coqueluche, avec la propagation de la coqueluche vaccinale dans une école.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel évènement se produit, nous avons les mêmes résultats avec le vaccin contre la grippe et le développement de la grippe chez les sujets vaccinés, le vaccin ROR contre la rougeole et les oreillons qui produisent également ces maladies, comme nous pouvons le constater avec les épidémies actuelles d’oreillons liées aux États-Unis, au vaccin frauduleux de Merck, actuellement en procès depuis 9 ans contre ce problème particulier de fraude et de manipulation des résultats du laboratoire qui a ajouté de l’ADN animal pour faire croire à l’efficacité supérieure de ce vaccin…

Jouer avec les virus pour fabriquer une immunité provisoire ne sert qu’à développer les épidémies, nous en avons les preuves tous les jours, 100 % de vaccinés contre la coqueluche et 100 % de malades qui ne l’auraient peut-être pas été s’ils n’avaient pas été vaccinés.

Mais le discours de propagande de la presse et des laboratoires est tout autre, il faut se vacciner pour se protéger de la maladie, mais que faire si ce sont les vaccins qui provoquent les maladies contre lesquels ils sont censés protéger ?

Depuis des années nous constatons que les épidémies de rougeole dans le monde sont des épidémies de « rougeole atypique », donc vaccinale, et que sans le vaccin obligatoire, les épidémies seraient beaucoup moins importantes, voire pour cela mon livre sur la rougeole :

Chapitre sur la vaccination au Japon, des enfants en meilleure santé, les accidents du Gardasil qui ont conduit à son interdiction au Japon… Uniquement disponible sur Amazon

cliquez sur l’image du bas

Il est très difficile de lutter contre la désinformation officielle et quotidienne, en se prévalent de la science contre le scientisme vaccinal qui est une religion de propagande faussement scientifique agressive et mensongère. Il est d’ailleurs étonnant que le Nouvel Ordre Mondial s’acharne contre la religion chrétienne et utilise les mêmes méthodes de conquête à travers la vaccination forcée destinée à nuire à l’humanité plus qu’à lui profiter, et c’est ce que la Science nous prouve au quotidien.

Nous vivons une époque Formi…Diable.

Bonne lecture

Cogiito.com

Une épidémie de coqueluche ferme une école au Texas malgré un taux de vaccination de 100 %

Une épidémie de coqueluche très contagieuse a contraint une école de Houston, au Texas, à fermer ses portes tôt pour les vacances.

L’école catholique St.Theresa de Memorial Park sera fermée jusqu’au 6 janvier en raison de l’épidémie, qui a touché les étudiants et le personnel. Certains enfants ont été hospitalisés en conséquence, rapporte le Houston Chronicle .

LES FEMMES LES PLUS ENCEINTES NE SONT PAS OBTENUES DE VACCIN ET DE VACCINS QUI COUCHENT: CDC

Le premier cas a été confirmé le 4 décembre. La communauté et les services de santé du Département d’État du Texas ont ensuite été informés. Le nombre de personnes affectées n’est pas clair.

On ne sait pas combien de personnes sont tombées malades à la suite de l’épidémie. (iStock)

La coqueluche, ou coqueluche est une maladie très contagieuse qui se propage par la toux ou les éternuements. Cela peut prendre jusqu’à trois semaines avant que les symptômes n’apparaissent. Les symptômes à un stade avancé peuvent comprendre une toux rapide suivie d’un son de «whoop» aigu, de vomissements et d’épuisement.

Des responsables de l’archidiocèse de Galveston-Houston ont déclaré que 100 % des élèves qui fréquentent l’école catholique Sainte-Thérèse sont vaccinés contre la maladie.

Cela dit, ceux qui ont reçu le vaccin contre la coqueluche peuvent parfois encore contracter la maladie s’ils sont exposés . Si cela se produit, les symptômes sont cependant généralement plus légers.

« C’est ma prière que nous n’ayons plus d’enfants hospitalisés en raison de la propagation de cette maladie », a déclaré le pasteur Phil Lloyd, pasteur de l’école catholique St Theresa, dans une lettre envoyée aux parents, selon le Houston Chronicle.

Alexandria Hein, de Fox News, a contribué à ce rapport. 

Madeline Farber est reporter pour Fox News. Vous pouvez la suivre sur Twitter @MaddieFarberUDK.

Laisser un commentaire