Une pluie noire tombe sur le Japon, qui serait la conséquence de l’incinération massive des victimes du coronavirus à Wuhan

1
3225

Une pluie noire tombe sur le Japon, qui serait la conséquence de l’incinération massive des victimes du coronavirus à Wuhan

Vendredi 06 mars 2020 par: Ethan Huff

Traduction pour cogiito.com : PAJ

https://www.naturalnews.com/2020-03-06-black-rain-japan-fallout-mass-cremation-coronavirus-victims-wuhan.html

Un événement météorologique grave qui a frappé le Japon a récemment généré une mystérieuse pluie noire [1] qui, selon certains,

…pourrait être des retombées toxiques de l’incinération des corps des victimes du coronavirus de Wuhan (CoVid-19) en Chine continentale.

Dans les jours qui ont suivi ce que les médias décrivent maintenant comme l’une des tempêtes de foudre les plus violentes jamais enregistrées à Tokyo, les médias sociaux se sont demandé pourquoi la pluie correspondante était noire et, dans certains cas, suintante.

« Brûlent-ils secrètement des corps de victimes de coronavirus ? »

a demandé un utilisateur des réseaux sociaux, notant l’étrange couleur et la consistance de la pluie tombant des bâtiments et des voitures.

De nombreux Japonais âgés qui ont été témoins de cet étrange événement se souviennent d’un phénomène tout aussi étrange dans les jours qui ont suivi l’horrible explosion atomique qui s’est produite au-dessus d’Hiroshima et de Nagasaki en 1945.

Certains d’entre eux ont déclaré sur les réseaux sociaux que voir le même genre de chose se reproduire en 2020 est « un peu trop effrayant » et « à peu près aussi mauvais présage que vous pouvez obtenir de nos jours ».

Selon le Daily Star, la pluie noire pourrait provenir de cendres provenant d’une usine de plastique à Hasuda, située dans le nord de Saitama, qui pourrait avoir envoyé de fines particules de cendres suffisamment haut dans le ciel pour qu’elles se mélangent à la pluie et tombent noires. Mais tout le monde n’est pas convaincu de cette explication.

« La Corée du Nord n’a-t-elle pas tiré de missiles ce jour-là ? » 

a demandé un utilisateur attentif des médias sociaux, ajoutant à la conspiration.

« Ce n’est peut-être pas des retombées, mais c’est probablement dangereux, alors faites attention là-bas », a ajouté un autre.

Écoutez ci-dessous pendant que Mike Adams, le Health Ranger, discute du fait que presque personne aux États-Unis n’est même testé pour le coronavirus de Wuhan (CoVid-19), ce qui explique pourquoi si peu de cas sont signalés par rapport à d’autres pays :

https://www.brighteon.com/7e336364-e260-4d73-9bb6-a93b84f7eca4

Une mystérieuse substance colorée de sang a également plu sur l’Inde en 2001

Le résidu de cette pluie noire et cendrée aurait déjà été testé pour la radioactivité, et il s’est avéré négatif. Une enquête serait donc en cours pour identifier de quoi il s’agit et d’où il provient.

Ce n’est pas la première fois que des pluies de couleurs étranges se déversent à l’Est, il est important de le noter. Apparemment, des pluies noires, vertes, jaunes et même rouges sont tombées auparavant, y compris au Kerala, en Inde, en 2001, lorsque de fortes averses ont fait tomber des taches, des pluies couleur sang pendant près d’un mois.

Une enquête de suivi a révélé que jusqu’à 110 000 livres de la mystérieuse substance rouge se sont mélangées à la pluie dans la région du Kerala en Inde et se sont déversées sur les habitants et leurs propriétés.

Bien qu’il n’ait jamais été entièrement déterminé ce qu’était réellement cette substance rouge, les experts ont émis l’hypothèse qu’elle aurait pu être associée à un fragment de comète qui s’est brisé dans la région, faisant pleuvoir des matières organiques d’origine extraterrestre.

Un incident encore plus étrange s’est produit en 1876 lorsque la viande crue a commencé à pleuvoir sur les terres agricoles près de la colonie d’Olympia Springs, située dans le comté de Bath, dans le Kentucky. Les autorités n’ont jamais pu non plus expliquer pleinement ce qui s’est passé à ce moment-là.

Comme nous l’avons récemment rapporté [2], l’hypothèse de l’incinération concernant la pluie noire au Japon n’est pas du tout tirée par les cheveux, vu que la Chine a activement introduit des fours d’incinération qui, selon elle, sont destinés à brûler des « cadavres d’animaux », mais cela se produit pour coïncider avec la crise du coronavirus de Wuhan (CoVid-19).

« À une époque où la dispersion des informations est plus importante que jamais, il est très troublant de constater qu’ils n’étaient pas au courant du gigantesque incendie dans leur propre ville ou n’avaient pas jugé nécessaire de le mentionner alors que les internautes spéculaient sur la masse crémations et missiles nord-coréens », a écrit un journaliste [3] de SoraNews24 à propos de la situation.

Pour suivre les dernières nouvelles sur le coronavirus de Wuhan (CoVid-19), assurez-vous de consulter Pandemic.news .[4]

Les sources de cet article incluent:

DailyStar.co.uk

NaturalNews.com

TheSun.co.uk


[1] https://www.dailystar.co.uk/news/weird-news/mysterious-black-rain-falls-japanese-21638038

[2] https://www.naturalnews.com/2020-02-19-china-holocaust-horrors-incineration-ovens-burn-animal-corpses.html

[3] https://www.thesun.co.uk/news/11107857/black-rain-japan-conspiracy-cremated-coronavirus-bodies/

[4] https://pandemic.news/

1 COMMENTAIRE

  1. Eu acredito … pois esses governos corruptos não se importam com a vida alheia !! São seres sem sentimento !!👁️👁️💵💵💵

Laisser un commentaire