VACCINER VOTRE CERVEAU : Google tente d'”immuniser” les utilisateurs contre la désinformation avec un nouveau programme de propagande “Info Interventions”

9
3206

Dimanche 04 décembre 2022 par : Ethan Huff

Cet article peut contenir des déclarations qui reflètent l’opinion de l’auteur

https://citizens.news/679846.html

Pour mieux contrôler les pensées et les actions de l’homme moderne, le géant de la technologie numérique Google a annoncé le lancement d’un nouveau programme de propagande par lavage de cerveau appelé “Info Interventions”.

Le projet vise à “éduquer” les utilisateurs de Google et les informations qu’ils doivent éviter de considérer comme “fausses”, tout en les formant à repérer et à accepter uniquement les informations que Google considère comme “vraies”. S’ils sont utilisés comme prévu, les utilisateurs de Google seront “immunisés” contre la “désinformation” en ligne.

Ce projet de “pré-bunking” est la dernière tentative dystopique de Google pour étouffer la liberté d’expression en ligne.

Cependant, au lieu de simplement interdire ou censurer des contenus, Google tente maintenant de recâbler les cerveaux de l’humanité pour qu’ils filtrent automatiquement notre “désinformation”.

Selon la société, les utilisateurs se verront présenter des “invitations spéciales” lors de leurs recherches et de leur navigation.

Ces messages sont conçus pour entraîner les utilisateurs à ne cliquer que sur les liens que Google souhaite qu’ils cliquent.

Comme l’indique Google, il s’agit de “rappeler aux utilisateurs de google de penser à la précision lorsqu’ils sont sur le point de s’engager dans une fausse information”, ajoutant que ces interventions d’information “peuvent renforcer les objectifs de précision préexistants des utilisateurs”.

Google dit s’inspirer de la recherche en sciences comportementales pour développer les outils de lavage de cerveau les plus efficaces possibles, qualifiant ce dispositif de “cadeau au monde”. (Connexe : Souvenez-vous en 2017 lorsqu’un dirigeant de Google a annoncé qu’il pensait que l’immortalité serait atteinte en 2029).

https://naturalnews.com/2017-03-31-google-chief-thinks-immortality-will-happen-by-2029.html

Selon Google,

les gens seront “enclins aux distractions” et

à la “désinformation”

s’ils n’écoutent pas Google.

Une unité spéciale de Google appelée Jigsaw est à l’origine de ce nouvel outil. Jigsaw a été créée pour “explorer les menaces qui pèsent sur les sociétés ouvertes, et construire une technologie qui inspire des solutions évolutives.”

disponible sur la boutique de cogiito.com en échange d’un don

En mars 2021, un article de Jigsaw publié sur Medium déclarait que l’un des moyens les plus puissants de réduire la “désinformation” était de rappeler constamment aux utilisateurs comment penser, quoi cliquer et quoi croire – “en d’autres termes, les aiguillonner jusqu’à ce qu’ils aillent là où vous voulez qu’ils aillent”, pour citer Reclaim the Net.

Si Google n’était pas là pour dire aux utilisateurs ce qu’ils doivent penser et faire, l’entreprise affirme qu’ils seraient “enclins aux distractions”. En d’autres termes, le cerveau humain est intrinsèquement défectueux, et la seule façon de le réparer est de permettre à Google de penser à votre place.

Un exemple du fonctionnement des interventions de Google concerne les commentaires. Si une personne écrit quelque chose que l’API de perspective de Google identifie comme “toxique”, des modèles d’apprentissage automatique l’identifieront comme abusif et fourniront un retour à l’auteur.

Ce retour d’information explique que le commentaire a été identifié comme “risqué” ou “offensant” et qu’il n’est pas conforme aux directives communautaires de l’éditeur. L’utilisateur est alors encouragé à modifier son commentaire pour le rendre plus acceptable, conformément aux normes de Google.

L’API de Google fait la même chose avec le contenu, en avertissant les lecteurs d’un article potentiellement “offensant” qu’il peut contenir des “informations potentiellement erronées”.

Les lecteurs sont alors encouragés à cliquer ailleurs ou à ne pas prendre le contenu de l’article au sérieux.

Une “invitation à l’exactitude” peut alors apparaître au-dessus d’une information déjà étiquetée comme telle. Google a également recours à des “conseils d’alphabétisation” pour encourager les utilisateurs à “réfléchir à l’exactitude d’un titre d’actualité avant de poursuivre leur navigation”.

Des articles comme celui-ci seraient très certainement visés par les programmes de “désinformation” de Google.

Un “rappel” pourrait apparaître, incitant les lecteurs à reconsidérer et à “réfléchir à deux fois” avant d’accepter tout cela comme valable simplement parce que cela remet en question le tout-puissant Google.

Le “prebunking” est une technique visant à prévenir les tentatives de manipulation en ligne”, explique Google.

“En prévenant les individus et en les équipant pour repérer et réfuter les arguments trompeurs, ils gagnent en résilience pour ne plus être trompés à l’avenir.”

Les dernières nouvelles concernant Google sont disponibles à l’adresse suivante

Evil.news.

Sources :

ReclaimTheNet.org

NaturalNews.com

9 Commentaires

  1. En attendant qu’ils se servent de techniques de traçabilité et viennent nous chercher, ce dispositif pourrait être « utile » et se retourner contre eux dans le sens où, au contraire, il nous indiquera des liens intéressants à suivre ! Une boussole qui indique le sud (comme BHL quoi !), après tout, reste une boussole du moment qu’on sait qu’elle nous trompe de 180 ° !!
    Merci à vous et ne lâchez rien, Mr Jandrok.

    • Absolument, j’y ai aussi pensé. Ceci étant, il y a pour l’instant des alternatives à Google, comme Qwant par exemple. Et puis il faut bookmarquer (j’utilise Brave, qui normalement n’est pas encore vendu aux ordures) les sites utiles, etc.

    • Daloz bonjour , les marionnettistes ont été trop vite dans leur plan , c’est en train de se retourner contre eux et ils le savent , tant mieux pour ceux comme nous libres dans le bon sens de la vie , le créateur sera toujours là et en nous , nous avons les yeux ouverts dans le bon sens … .

  2. Encore une saloperie à éviter comme la peste. C’est curieux, j’ai l’impression qu’ils commencent à être dans leurs derniers retranchements pour sortir des trucs comme ça sans arrêt et qui n’infecteront que les moutons.

Laisser un commentaire