VAX NAZIS : Au lieu des étoiles jaunes que les nazis ont fait porter aux Juifs, l’État juif d’Israël pousse ses propres citoyens à porter des “Happy Badges” après avoir été vaccinés

1
1821

Lundi, 19 Juillet, 2021 par: SD Wells

https://www.afinalwarning.com/536855.html

Près de six millions de Juifs sont morts dans l’Holocauste, et plus d’un million dans les chambres à gaz, donc, on pourrait penser que l’État juif d’Israël ferait mieux que de forcer tous ses citoyens à se faire vacciner avec des vaccins concoctés par des hommes de main tyranniques appartenant à Big Pharma qui apprécient le génocide livré sous le couvert de l’inoculation sanitaire. 

Les nouveaux « Happy Badges » jaunes de preuve de vaccination sont comme porter un ruban célébrant votre propre suicide .

Réfléchissons. Les nazis ont obligé tous les Juifs à porter un badge jaune avec l’étoile de David à six branches, afin que les gardes et la police SS puissent les isoler et les maltraiter. L’objectif était de créer un fossé énorme entre la population allemande et les Juifs allemands ou émmigrés, qui étaient considérés comme moins que des humains, comme des rats et des cafards.

C’est exactement ce que le gouvernement américain veut aujourd’hui que chaque personne vaccinée contre le Covid ressente envers tous les citoyens qui ne prendront pas les vaccins mortels et coagulants contre la grippe chinoise. C’est toujours le contrôle de la population par le gouvernement où ils emploient leurs propres citoyens pour étiqueter, ostraciser et détruire leurs concitoyens.

Les Juifs ont reçu l’ordre d’être « marqués » pendant la Shoah et maintenant ils le sont pour les vaccins criminels

Après que les Allemands ont envahi la Pologne, les nazis ont exigé que toutes les entreprises juives soient marquées de manière distincte, et peu de temps après, les Juifs eux-mêmes ont été marqués et marqués pour la mort, ils ne savaient pas grand-chose. C’était en 1939. Quatre-vingt-deux ans plus tard et la même chose se reproduit, sauf cette fois, à la place de la Pharma allemande (IG Farben) utilisant des pesticides mortels dans des chambres à gaz, la Pharma américaine (J&J, Moderna, AstraZeneca, Pfizer) utilisent des injections mortelles de protéines de coagulation sanguine déguisées en vaccins contre une maladie qu’ils ont créées en laboratoire et libérées à dessein afin d’amener tout le monde à « marcher » dans les nouvelles chambres à gaz – la vaccination contre le Covid.

Holocauste 1941 : Juifs forcés de porter un badge jaune avec une étoile à six branches comme « marqué pour la mort »…

Covid 2021 : Juifs forcés de porter un badge jaune comme preuve de mort-vaccinale… quelle est la différence ?

Dans chaque territoire conquis par les nazis, la propagande s’est répandue. Ils ont obligé les Juifs à acheter et à distribuer les badges. Tout Juif attrapé sans badge était condamné à une amende, emprisonné ou… attendez… une balle dans la nuque. Tout cela est arrivé, c’est une histoire vraie. Pas une théorie du complot, l’Histoire et Les faits.

En 1941, dans les régions de Pologne occupées par les forces allemandes, la police SS (les équipes de vaccination porte-à-porte d’aujourd’hui) a ordonné à tous les Juifs de porter une étoile jaune à six branches sur le devant, le côté gauche et l’arrière de leurs hauts de chemises. Ils ont fait la même chose aux Juifs en Union soviétique. D’autres ont été obligés de porter une étoile juive bleue (étoile de David) sur leurs tenues.

Le gouvernement français a refusé d’appliquer le port des étoiles dans leurs “zones inoccupées”, affirmant que c’était trop d’abus, mais les nazis l’ont quand même appliqué en France, aux Pays-Bas et en Belgique. C’est ce qui se passe avec la vaccination forcée à New York, en Californie et dans d’autres États dirigés par les démocrates. Le message maintenant est de prendre les vaccins ou de perdre votre travail, votre capacité à voyager et toutes les formes de divertissement.

Presque tous les Juifs ont coopéré avec les décrets sur les badges par crainte d’une punition sévère de la part des nazis, et c’est ce qui est si ironique dans les mandats de vaccins d’ Israël aujourd’hui.

Bien sûr, le nom des badges délivrés aujourd’hui en Israël pour prouver que la vaccination contre le Covid est complète est le « Happy Badge », car Big Pharma est si heureuse que des millions de Juifs fassent la queue pour se faire vacciner pour leur propre extermination. On prétend que les « Happy Badges » sont destinés aux grands événements, comme les fêtes, les mariages et les funérailles, de sorte que tous ceux qui sont vaccinés peuvent ostraciser les non vaccinés, les préparant à leur « punition » de la part du gouvernement.

Tous les Juifs en Israël qui choisissent de se rassembler en groupes de 100 personnes ou plus sont désormais obligés de porter cet insigne de camp de concentration, révélant le statut de vax à mort .

Les vaccins Covid mettent également fin à 4 bébés sur 5 dans le ventre de leur mère, il est donc fortement conseillé par Big pharma de faire vacciner les femmes juives enceintes. Le génocide par vaccination est la proclamation qui n’est pas dite, et c’est comme les chambres à gaz déguisées en douches. Rappellez-vous ?

Pourquoi l’État d’Israël croirait, presque dans son ensemble, que les vaccins sont « sûrs et efficaces » plutôt que dangereux et défectueux est au-delà de tout bon sens, l’expérience, les leçons de l’histoire et même de la science. 

Big Pharma qui crée des vaccins aujourd’hui est née des entreprises pharmaceutiques qu’Hitler a mandatées pour exécuter des millions de personnes. Bayer, Monsanto, Pfizer. Ce sont tous des conglomérats chimiques si puissants qu’ils contrôlent tous les médias, le scénario en cours, le récit, la propagande. Tout comme pendant la Seconde Guerre mondiale, nous avons des pamphlets et des films qui choisissent un bouc émissaire à détruire.

Ensuite, ce sont les Juifs et désormais, ce sont les non-vaccinés. 

Les juifs d’Israël peuvent-ils le voir ? Les Américains peuvent-ils le voir? Ouvrez les yeux, ou ils seront forcés de se fermer pour toujours par une mauvaise injection. Comprenez-le, car le temps vous manquera si vous ne le faites pas. 

Pourquoi faire confiance à Big pharma quand elle est la pandémie. 

Il suffit de regarder les médicaments opioïdes, la chimiothérapie et maintenant la grippe chinoise . Ceux-ci ont été inventés pour détruire l’humanité et asservir quiconque survit à l’Holocauste du vaccin 2021/2022. Les mondialistes, Amazon, Facebook, Twitter, Big Pharma et le régime Biden visent à ralentir 200 millions d’Américains dans les «chambres» à vaccins. Ne vous laissez pas prendre à ce jeu pervers.

Vous avez les droits de l’homme. Vous avez des droits de confidentialité médicale. Vous avez des droits de second amendement si vous êtes américain. Soyez prêt à tous les défendre, et même à votre porte lorsque les hommes de main communistes de Biden/CCP/CDC viennent vous vacciner de force, vous et vos enfants.

Maintenant, si pour une raison quelconque, vous avez déjà reçu les inoculations coagulantes de Covid et que vous souffrez du syndrome de  CoVax , alors  signalez-le au VAERS . Consultez également  Pandemic.news  pour des mises à jour sur ces  crimes contre l’humanité  et le prochain holocauste vaccinal.

Les sources de cet article incluent :

Pandemic.news

NaturalNews.com

TruthWiki.org

YadVashem.org

NationalFile.com

1 COMMENTAIRE

  1. Merci encore….. toujours tellement instructif .. intéressant …. Le monde a l envers.. qu importe nous résistants , restons placidds et déterminés à ne pas accepter a ne pas faiblir 🙏♥️🙏

Laisser un commentaire