VAXXIN : LA TEINTURE MERE MEILLEURE QUE LES AIGUILLES DE PIN

12
6716

PAR LAURENT GLAUZY

Nous pensions que les aiguilles de pin sylvestre contenaient de la suramine. Cette certitude provient des affirmations erronées de la grande scientifique, le Dr Judy Mikovits. Pour trouver une réponse à la soupe chimique que l’on tente d’imposer dans le cadre de la préparation d’un génocide mondial, le site PRO FIDE CATHOLICA.COM a consulté trois scientifiques intègres et de haut niveau : un médecin naturopathe, Philippe A. Jandrok (chercheur en sciences humaines) et Michel Dogna.

Le site PRO FIDE CATHOLICA vous livre à présent le fruit de mes recherches pour évacuer deux produits hautement toxiques et contenus dans le vaccin, la protéine de Spike et l’oxyde de graphène.

CONTRE LA PROTEINE DE SPIKE : LA TEINTURE MERE D’AIGUILLE DE PIN SYLVESTRE

Michel Dogna pense que Judy Mikovits a fait une erreur en affirmant que les aiguilles de pin contenaient de la suramine.

Dans un courriel transmis le 27 août 2021 adressé à Pro Fide Catholica, reprenant des informations de son site (http://micheldogna.fr), il mentionne :

« De son côté, le Dr Judy Mikovits, chercheuse de haut niveau, pensait qu’il était impossible que les promoteurs criminels de l’holocauste vaxxinal n’aient pas prévu une échappatoire pour eux-mêmes et leurs protégés. Ainsi, Judy Mikovits et ses collaborateurs ont fini par découvrir la botte secrète que ces gens avaient à disposition confidentielle dans le corps médical depuis près de cent ans, la Suramine utilisée pour le traitement de la maladie du sommeil humaine (causée par des parasites, les trypanosomes). Or, cette suramine est dérivée du bleu trypan appelé ainsi parce qu’il tue les trypanosomes. – Celui-ci [le bleu tryphan] a été synthétisé pour la première fois par le scientifique allemand Paul Ehrlich en 1904. Mais, ce n’est pas tout, car lorsque l’on remonte la filière des chimistes, on apprend que le tryphan est lui-même dérivé de la toluidine, issue du toluène… qui est extrait de l’huile de pin ! Et, cela a été la piste de Judy Mikovits. »

Dans un courriel du 29 août, Michel Dogna ajoute : 

« Les propriétés d’émanation d’ions négatifs ne se font que sur les aiguilles vertes. Or, les aiguilles sèches perdent rapidement leur capacité d’ionisation – Pour rappel il n’y a pas de suramine, ce sont les ions négatifs qui neutralisent le graphène électropositif. »

Michel Dogna, conseille la Teinture Mère d’aiguilles de pin sylvestre du « laboratoire Le Gattilier effectuant le trempage hydro alcoolique sur place près des arbres. La formule tisane est la meilleure, au cas où les aiguilles sont fraiches (ce qui n’est pas trop le cas avec les envois). Par ailleurs la récolte ne dure que 3 mois, et après c’est du sec – Voilà pourquoi j’ai opté pour la Teinture Mère qui est en fait une alcoolature et qui garde l’ionisation. »

Selon Philippe Jandrok, les aiguilles de pin sylvestre peuvent être agressives pour certains organismes et mentionne l’Anis étoilé, c’est-à-dire la Badiane contre la protéine de Spike.

CONTRE L’OXYDE DE GRAPHENE : VITAMINE C & GLUTATHION

Le médecin contacté pense que le glutathion, est meilleur que la NAC (N-acétylcystéine), car il est très souvent vendu avec des colorants en pharmacie. Philippe Jandrok vante la NAC et la vitamine C qui passe directement dans le sang à travers les articles de son site COGIITO. À ce propos, il explique dans un article du 29 juin 2021, intitulé « Des nanoparticules super-paramagnétiques délivrées par des vaccins », il mentionne que « la cystéine est nécessaire à la fabrication du « glutathion », à grand pouvoir antioxydant avec l’aide de la glycine et de l’acide glutamique ! ».

CONCLUSION

Par conséquent, ce que je retiens selon les trois scientifiques contactés, la vitamine C qui passe directement dans le sang doit être associée à la Teinture Mère d’aiguille de pin sylvestre ou l’Anis étoilée (pour Ph. Jandrok) et le Glutathion et l’huile essentielle de Thérébenthine. Nous pouvons ajouter également le Zinc dont ces scientifiques vantent grandement les qualités indispensables.

LES LIVRES DE LAURENT GLAUZY

CES VITAMINES QUE L’ON VOUS CACHE :

LA VITAMINE C QUI PASSE DIRECTEMENT DANS LE SANG

LE DUO ANTI-AVC : D3/K2

LA B POUR STIMULER LA MICRO-CIRCULATION ET AVOIR UN MEILLEUR SOMMEIL

12 Commentaires

  1. merci beaucoup, lecture très intéressante, je communique ces nouvelles données à mes amis vaccinés “forcés” et inquiets ; chaque jour la liste de ces personnes s’allonge… ça me désespère

  2. Bonjour, Merci pour cette mise à jour. Cependant, reste une inconnue, qu’est-ce qui neutralise la protéine Spike si ce n’est pas la suramine? On nous dit l’ionisation induite par les aiguilles de pin contrent l’oxyde de Graphène mais la Spike, comment l’empècher de s’accrocher aux récepteurs? Merci pour la clarification.

  3. Merci Monsieur Glauzy, en attendant, je vous ai acheté deux sachets de vos aiguilles de pin lors de votre article vantant leur efficacité (à placer au congélateur sinon plus d’effets au bout de trois), j’avais acheté pour venir éventuellement au secours d’injectés en nombre ici dans la résidence de personnes âgées, pas pour moi, pas injectée. Qu’est-ce que j’en fait, Monsieur Glauzy, j’ai quant même payé environ 37 € ? Merci de votre réponse.

    • Les aiguilles sont très bonnes. Cependant, il s’agit d’un nouvel axe de recherches scientifiques qui ne cesse de se développer (comme toute forme de recherches). Et des personnes de science (que je cite en référence) présentent des arguments complémentaires. A cet effet, Michel Dogna défend surtout la teinture mère. L’intelligence veut que l’on se tienne au courant et que l’on évolue. Des recherches sont en cours et chacun est libre de faire ses choix selon ses convenances. Bien cordialement.

  4. ça serait bien de répondre à madame Dernoncourt, (c’est peut-être fait en privé ?) je comprends sa contrariété ; félicitations madame Raymonde de résister aux pressions que vous devez subir
    courage à vous et à nous tous : résistons

  5. Les aiguilles sont peut-être “encore” très bonnes, mais ce que je constate, c’est que leur vente a été supprimée du site de Monsieur GLAUZY depuis sa nouvelle annonce. Cela me pose question quand même.
    Merci Geneviève.

  6. Quid de l’interview du Dr. Jean-Bernard Fourtillan par Jasper Mader, mené par M. Chaumont ?! Le Dr. Fourtillan y annonçait une erreur d’analyse de la 5ème colonne et parlait plutôt, non pas d’oxyde de graphène, mais de graphène (selon lui l’oxyde de graphène n’étant nullement pertinent en ajout des flacons des vaccins covid19. Le graphène par contre étant un conducteur magnétique utile pour déceler si les individus étaient vaccinés ou non).

Laisser un commentaire