Vous pensez servir des céréales saines à vos enfants, vous les empoisonnez au Glyphosate sans le savoir!

0
1032

De nouveaux tests de l’EWG permettent de détecter la présence de glyphosate dans tous les échantillons de céréales pour enfants

Sustainablepulse, le 26 oct. 2018

Traduction pour cogiito.com : PAJ

Une seconde série d’analyse commandée par le groupe de travail sur l’environnement a permis de trouver l’ingrédient actif du désherbant Roundup de Monsanto dans chaque échantillon de céréales et d’autres aliments à base d’avoine populaires destinés aux enfants.

Ces résultats de test vont à l’encontre des affirmations de deux sociétés, Quaker et General Mills, qui ont déclaré qu’il n’y avait aucune raison de s’inquiéter. En effet, disent-ils, leurs produits sont conformes aux normes légales.

https://www.ewg.org/childrenshealth/glyphosateincereal/#.W75ePBNKhgc

Pourtant, presque tous les échantillons testés par le groupe de recherche avaient des résidus de glyphosate à des niveaux supérieurs à ceux que les scientifiques du groupe de travail pensaient pour protéger la santé des enfants avec une marge de sécurité suffisante. Les résultats du groupe sur un produit chimique identifié comme étant probablement cancérogène par l’Organisation mondiale de la santé viennent dans la foulée d’une étude majeure [1]publiée dans le JAMA Internal Medicine qui a révélé une réduction significative du risque de cancer chez les personnes consommant de préférence des aliments biologiques.

Les premiers tests de céréales et d’autres produits alimentaires américains populaires ont été réalisés par « The Detox Project et Food Democracy Now! » en 2016 — vous pouvez trouver le dossier complet en suivant ce lien[2].

Les tests ont permis de détecter du glyphosate dans les 28 échantillons de produits à base d’avoine conventionnelle. Sur tous les 28 échantillons, à part deux, les concentrations de glyphosate étaient supérieures au seuil de référence sanitaire fixé par le GTE, à savoir 160 parties par milliard, ou ppb.

Les produits testés par les laboratoires Anresco de San Francisco comprenaient 10 échantillons de différents types de Cheerios de General Mills et 18 échantillons de différents produits de marque Quaker de PepsiCo, notamment de la farine d’avoine instantanée, des céréales pour le petit-déjeuner et des barres-collations.

La concentration la plus élevée de glyphosate découverte par le laboratoire était de 2 837 ppb dans les céréales de petit-déjeuner Quaker Oatmeal Squares, soit 18 fois la valeur de référence du groupe de travail EWG sur la santé des enfants.

Boîte de céréales ou de glyphosate ?

Certification sans résidus de glyphosate pour les marques de produits alimentaires — Cliquez ici[3]

Testez votre nourriture et votre eau à la maison pour détecter le glyphosate — Cliquez ici[4]

Testez vos cheveux pour le glyphosate et autres pesticides — Cliquez ici [5] pour trouver votre exposition à long terme

Le glyphosate, l’herbicide le plus largement utilisé dans le monde, est classé par le Centre international de recherche sur le cancer comme « probablement cancérogène»[6]  pour l’homme. Le CIRC a fermement défendu cette décision[7] malgré les attaques en cours de Monsanto.

En 2017, le Bureau californien d’évaluation des risques pour la santé liés à l’environnement a également classé le glyphosate en tant que produit chimique reconnu par l’état pour provoquer le cancer [8].

  • « Combien de bols de céréales et d’avoine les enfants américains ont-ils mangés avec une dose d’herbicide ? C’est une question à laquelle seuls General Mills, PepsiCo et d’autres entreprises du secteur alimentaire peuvent répondre », a déclaré le président du GTE, Ken Cook. « Mais si ces entreprises optaient pour l’avoine sans glyphosate, les parents n’auraient pas à se demander si le petit-déjeuner de leurs enfants contenait une substance chimique liée au cancer. Le glyphosate et d’autres produits chimiques cancérigènes ne font tout simplement pas partie de la nourriture des enfants, point final. »

Les résultats des nouveaux tests interviennent deux mois après que la première série de tests d’EWG ait révélé la présence [9]de glyphosate dans 45 des 45 échantillons d’aliments à base d’avoine conventionnelle et dans environ le tiers des 16 produits à base d’avoine biologique. Environ les deux tiers des échantillons d’aliments conventionnels présentaient des niveaux de glyphosate supérieurs au repère de référence du groupe de travail.

Après la publication du premier lot d’essais, General Mills et la Quaker Oats Company sont entrés en mode défense, notant que les concentrations de glyphosate trouvées étaient conformes aux limites réglementaires fixées par l’Environmental Protection Agency.

Mais ce n’est pas parce que quelque chose est légal que c’est sûr. 

Shixugang

Les normes du gouvernement fédéral relatives aux pesticides dans les aliments sont souvent obsolètes et ne reposent pas sur les connaissances scientifiques les plus avancées. Les normes de l’EPA pour les pesticides et autres produits chimiques sont également fortement influencées par le lobbying de l’industrie.

Des études montrent régulièrement que les limites légales en matière de contaminants dans les aliments, l’air, l’eau de boisson et les produits de consommation ne protègent pas pleinement la santé publique, en particulier pour les enfants et les personnes plus sensibles aux effets des produits chimiques toxiques. La limite légale fixée par l’EPA pour le glyphosate dans l’avoine, 30 parties par million, a été fixée en 2008, bien avant les résultats du cancer des scientifiques du CIRC et de l’État de Californie.

Après avoir examiné les données de ses propres tests de glyphosate pendant plus d’un an, la Food and Drug Administration a finalement rendu les résultats [10]publics le mois dernier. La FDA a trouvé du glyphosate dans environ les deux tiers des échantillons de maïs et de soja. Mais il n’a pas testé l’avoine ni le blé, les deux principales cultures sur lesquelles le glyphosate est utilisé comme agent de séchage avant la récolte.

Plus de 156 000 personnes ont signé une pétition d’EWG et de Just Label It appelant General Mills, Quaker et Kellogg’s à obtenir du glyphosate leurs produits. 

Ponce-photography

Le mois dernier, EWG – rejoint par des sociétés telles que MegaFood, Ben & Jerry’s, Stonyfield Farm, MOM’s Organic Market, Nature’s Path, One Degree Organic Foods, Happy Family Biological Products, Patagonia, PCC Community Markets et Amy’s Kitchen – a présenté une pétition à l’EPA pour limiter les résidus de glyphosate autorisé sur l’avoine et interdire son utilisation comme agent de séchage avant la récolte.

« Une fois de plus, notre message à General Mills, Quaker et à d’autres entreprises du secteur alimentaire est que vous pouvez demander à vos producteurs d’avoine d’arrêter de prendre du glyphosate », a déclaré Cook. « Vous pouvez vous cacher derrière une norme fédérale obsolète ou écouter vos clients et assumer la responsabilité du nettoyage de votre chaîne d’approvisionnement. C’est votre choix. »

EWG a envoyé aujourd’hui des lettres à General Mills et à PepsiCo demandant à chaque entreprise si elle avait effectué des analyses similaires pour la présence de glyphosate. Et, si des tests ont été effectués, nous avons demandé aux entreprises d’informer le public de la date à laquelle les tests ont commencé et de ce qu’elles ont découvert.


[1] https://sustainablepulse.com/2018/10/25/organic-food-consumption-lowers-overall-cancer-risks-in-large-scale-study-of-french-adults/

[2]https://s3.amazonaws.com/media.fooddemocracynow.org/images/FDN_Glyphosate_FoodTesting_Report_p2016.pdf

[3] https://www.ewg.org/release/roundup-breakfast-part-2-new-tests-weed-killer-found-all-kids-cereals-sampled

[4] https://detoxproject.org/testing/glyphosate-test-home-food/

[5] https://detoxproject.org/testing/pesticides-in-hair/

[6] https://www.iarc.fr/wp-content/uploads/2018/07/MonographVolume112-1.pdf

[7] https://www.iarc.fr/featured-news/media-centre-iarc-news-glyphosate/

[8] https://oehha.ca.gov/proposition-65/crnr/glyphosate-listed-effective-july-7-2017-known-state-california-cause-cancer

[9]https://www.ewg.org/childrenshealth/glyphosateincereal/#.W75ePBNKhgc

[10] https://www.ewg.org/release/fda-glyphosate-testing-conspicuously-skips-oats-wheat-products

Laisser un commentaire