Un homme sauve une oie de la noyade , celle-ci refuse toujours de quitter son sauveur…

0
1996

https://planimaux.com Le 2 avril 2021 by the.elazilias

https://planimaux.com/le-jeune-homme-sauve-loison-de-la-noyade-il-refuse-toujours-de-quitter-son-sauveur/?fbclid=IwAR101TXiRnRT0EcDmTeh2xBM-hZGH6PngsfQ70W9kl7wXo1-5K1uoRMiEqU

Peut-être que Mike Jivanjee ne pensait pas que d’un geste aussi généreux pouvait naître une relation aussi solide et durable : au contraire, maintenant, lui et Kyle sont des compagnons inséparables. Non, nous ne parlons pas d’une amitié ou d’une histoire d’amour « normale » mais de celle qui lie un garçon de Lake Oswego, au Canada avec une oie sauvage !

L’amitié entre un homme et une oie !

Tout a commencé il y a deux ans, lorsque Mike a sauvé Kyle, qui venait de naître une semaine auparavant, alors qu’elle se noyait dans l’Oswego. Après avoir retrouvé la famille d’origine du caneton, le garçon a essayé de le « rendre » à sa mère, qui l’a alors rejeté sans hésitation.

« Je pense que sa mère l’a rejetée parce qu’elle avait une jambe blessée. Et les oies rejettent les petits qui ont peu de chances de survivre par eux-mêmes.

Mike a donc pris avec lui l’oiseau et lui a donné le nom d’un de ses amis qui venait de déménager, avec l’idée, toutefois, de le laisser libre dès que possible. Et, en effet, le Canadien a essayé à plusieurs reprises de remettre l’oie sauvage dans la nature, mais Kyle revenait toujours vers lui.

« J’ai essayé de me débarrasser d’elle, je l’ai même emmenée à plusieurs kilomètres de chez moi, au milieu de nulle part, mais quand je suis rentré, je l’ai retrouvée chez moi”, dit Mike. “Finalement, il n’y avait pas grand-chose à faire et maintenant Kyle vit avec moi, nous regardons la télévision ensemble sur le canapé et elle m’accompagne dans mes excursions au lac ou dans mes tours de ski nautique ».

 « J’ai décidé de lui donner toute la liberté qu’elle voulait. Je ne l’ai jamais mise en cage. Je voulais que Kyle puisse voler et explorer le lac comme il en a envie. « 

Malgré le fait qu’avec le temps, Kyle a grandi et a même commencé à voler, elle est toujours revenu saluer Mike. Avouons que cela est surprenant et vraiment pas commun !

Une oie sauvage prise d’affection pour un humain !

Il s’avère aussi que Kyle est jalouse des relations de Mike avec les femmes:

« Lorsqu’elle me voit avec d’autres filles et qu’elle pense qu’elles peuvent représenter une menace potentielle pour notre relation, elle  leur fait savoir », a révélé Mike. En fait, l’oie est un animal assez intelligent pour reconnaître celles qui représentent une réelle menace et celles qui ne le sont pas.

https://www.instagram.com/p/BFN6BdyLfPK/?utm_source=ig_embed&utm_campaign=embed_video_watch_again

Au nom de leur amitié, Mike a également décidé d’ouvrir un profil Instagram à Kyle, qui est rapidement devenu une véritable star du web, grâce aussi à quelques reportages de la télévision locale et radios.

L’histoire ne s’arrête pas là

Au fil du temps, Kyle a trouvé un beau mâle que Mike a nommé Eugène. L’oie a réussi à pondre deux œufs. Mais un seul a réussi à survivre et un bébé oie est né, qu’ils ont appelé Jack. Mike s’attendait à ce que Kyle se comporte comme une mère exemplaire, mais elle a laissé l’oiseau seul dans le lac à plusieurs reprises alors qu’elle s’envolait très loin.

Mike savait déjà par expérience que cette petite oie n’avait aucune chance de survivre sans la compagnie de sa mère. Il a donc décidé de se charger d’élever une deuxième oie. Les premiers jours avec Jack ont été un peu difficiles, mais il veut s’assurer qu’il soit en sécurité jusqu’à ce qu’il apprenne à voler.

Est-ce légal de venir en aide à une oie sauvage ?

Même si cette histoire vous paraît incroyable, le problème d’adoption des oies sauvages au Canada et aux U.S.A est un sujet très connu qui fait d’ailleurs souvent la polémique dans les journaux. En fait, il n’y a rien qui n’interdise de venir en aide à un oiseau abandonné. D’ailleurs, toutes les cliniques vétérinaires et associations d’aide aux animaux conseillent toujours de prendre soin d’un animal sauvage (peu importe son espèce) s’il est en difficulté. Lorsqu’il n’est pas possible de prendre des mesures personnelles pour sauver un animal, il faut alors faire appel aux associations qui s’en chargeront elles-mêmes.

Par contre, si vous remarquez que l’animal n’est pas en un danger immédiat, il se peut qu’il ne soit pas abandonné. Le reste de sa famille n’est peut-être pas loin. Mais s’il est bel et bien perdu, vous pouvez le prendre avec vous ou encore l’emmener dans un refuge pour animaux sauvages.

Enfin, si il s’agit d’une oie, vous pouvez la déposer dans une zone humide locale où vous voyez d’autres familles d’oies sauvages. Elles pourraient très bien l’adopter. Cela ne fonctionne pas avec la plupart des oiseaux ! Les oies sauvages sont l’une des très rares espèces qui adoptent volontiers des oisillons étrangers. En fait, lorsque les populations d’oies sont denses, on observe souvent des « couvaisons en groupe ». Il peut s’agir d’un phénomène coopératif : une forme de garde d’oies, pour rendre la recherche de nourriture plus facile et plus sûre pour les parents.

Cependant, certains éléments indiquent aussi qu’il s’agit en fait d’une prise de contrôle « hostile » par un couple d’oies dominant. Il se peut qu’ils volent intentionnellement les bébés des autres parents, dans le but de « remplir » leur propre couvée. Les bébés naturels restent plus près des parents, et quand un prédateur arrive, ces derniers sont plus susceptibles de prendre les oiseaux d’adoptés. Oui, l’adoption chez les oies est très fréquente…

Mike espère que son histoire avec Kyle ( et Jack maintenant) aidera de nombreuses personnes à réaliser à quel point les animaux sont vraiment merveilleux.

Nous vous encourageons à partager cette histoire si tendre qui montre l’immense gratitude des animaux quand on prend bien soin d’eux, qu’on les sauve et qu’on les aime !

Une histoire, tout simplement incroyable !

Laisser un commentaire