En dansant sur la terrasse…

3
2003

Variation au ralenti autour d’une chorégraphie de Tarek Aïtmeddour.

https://souldancefeeling.wordpress.com

Tel est l’esprit de cette chorégraphie interprétée sur les toits de Paris, créée par le jeune danseur et chorégraphe de 26 ans : Tarek Aïtmeddour. 

Filmée au ralenti avec une seule caméra, sa variation mélancolique nous emmène dans un autre monde pour nous donner une vision d’un Paris plus poétique et plus lente que celle du quotidien.

Le mouvement s’élève, prend de la hauteur, pour ralentir comme en apesanteur dans une chorégraphie épurée, aux lignes simples & émouvantes, sur la sublime musique de Abel Korzeniowski.

3 Commentaires

  1. Superbe fluidité…! Il y a dans la musique d’Abel Korzeniowski un parfum étrange…comme chez Wodsziek Kilar…Merci Pascale pour ce moment suave…

  2. super l’émotion de la légèreté et de la liberté était dans mon coeur, les larmes ont coulé doucement sur mes joues merci pour ce beau partage

Laisser un commentaire