Michael Patrick Kelly – Beautiful Madness…

1
1229

https://www.nrj.fr/

Un début de carrière en famille

Souvent surnommé “Paddy Kelly”, Michael Patrick Kelly naît à Dublin en Irlande le 5 décembre 1977. Issu, comme Billie Eilish, d’une famille d’artistes, la très célèbre Kelly Family, le jeune garçon est très vite initié à la musique et à prendre part aux concerts organisés par les autres membres de sa tribu. Dès l’âge de 6 ans, Michael Patrick Kelly laisse donc entendre sa voix avec des chansons comme “What a Wonderful World”, “Brenda My Love” ou encore “An Angel”.

Un pèlerinage pour retrouver ses racines

Marqué, à la fin des années 1990, par une rupture sentimentale et toujours hanté par le décès de sa mère quelques années plus tôt, Michael Patrick Kelly tente de mettre fin à ses jours. En manque de repères, l’Irlandais décide de se lancer dans un pèlerinage, direction le sanctuaire marial de Lourdes en France. Dans la foulée de ce parcours religieux, Michael Patrick Kelly décide de se spécialiser dans la composition et l’interprétation de chants chrétiens. En 2003, il commercialise son premier album solo intitulé “In Exile”. Pour l’anecdote, Michael Patrick Kelly choisit alors le jour du 17 mars, date de célébration de la Saint-Patrick, pour dévoiler son premier album au grand public.

Le retrait dans un monastère

Après avoir réussi à acquérir une certaine notoriété (grâce à son premier album et grâce aux concerts de la Kelly Family), Michael Patrick Kelly prend la décision de s’octroyer une pause. En 2004, le natif de Dublin quitte le groupe familial, met en pause sa carrière solo et rejoint la communauté Saint-Jean (une famille regroupant trois congrégations religieuses). Après une longue pause au monastère (six années), Michael Patrick Kelly fait son grand retour dans l’univers de la musique. En 2010, l’Irlandais désormais installé en Allemagne commence la préparation d’un nouvel album.

Trois nouveaux opus en trois ans

Comme s’il avait été privé de la possibilité de s’exprimer en chansons pendant ses six années passées au monastère, Michael Patrick Kelly reprend la route musicale sur les chapeaux de roues. En 2013, il dévoile son deuxième album solo intitulé “In Live”. Puis il enchaîne en 2015 avec la sortie de “Human”, et en 2016 avec la commercialisation de l’album “Ruah”. À travers les hits “Shake Away” et “Beautiful Soul”, Michael Patrick Kelly parvient à démontrer qu’il n’a rien perdu de son talent. Il faudra toutefois attendre la sortie de l’album “iD” pour que le chanteur/compositeur mette un véritable coup de boost à sa carrière.

La sortie de l’album “iD” et du hit “Beautiful Madness”

Michael Patrick Kelly poursuit son aventure musicale avec la sortie de l’album “iD”, son 4e opus en 4 ans. Dans cet album, un titre attire l’attention des médias et du public : “Beautiful Madness”. Avec ce single, le frère aîné de la chanteuse Maite Kelly parvient à séduire une bonne partie de la planète. Son album truste d’ailleurs pendant plusieurs mois les classements des meilleures ventes d’album et décroche la certification de double disque de platine. Il faut dire qu’avec “Beautiful Madness”, le chanteur à la voix incomparable de 4 octaves a mis tous les arguments pour devenir l’un des artistes incontournables du moment. Celui qui, comme Adam Levine, Jenifer ou encore Shakira, a enfilé le costume de coach pour la version germanique de “The Voice” a choisi un titre positif pour rendre les gens heureux.

“Beautiful Madness”, un hit qui fait du bien

Dans un contexte sanitaire mondial frappé par la pandémie de Covid-19, Michael Patrick Kelly s’inscrit parmi les artistes engagés pour lutter contre la morosité ambiante. Avec son titre ensoleillé et porteur d’un message d’espoir (il faut savoir saisir sa chance et ne pas se fier aux choses qui peuvent paraître folles mais qui sont en réalité le début d’une jolie expérience), Michael Patrick Kelly apporte un peu de bonheur et de réconfort à celles et ceux qui l’écoutent. Preuve de ce succès, la vidéo de “Beautiful Madness” dépasse en quelques mois les 13 millions de vues sur YouTube. La chanson elle-même est par ailleurs choisie comme titre de la 7e saison de l’émission télévisée “Sing My Song”.

Un hit éloigné de ses standards habituels

Si la sortie de “Beautiful Madness” s’est accompagnée d’un carton international, elle a quelque peu déboussolé les fans de la première heure du chanteur irlandais. Depuis ses débuts, Michael Patrick Kelly avait en effet habitué ses fans à des chansons aux thèmes forts et profonds. Le voir se lancer dans une chanson pop aérienne avec quelques touches de reggae a donc été une surprise pour beaucoup d’entre eux. Le succès recueilli par Michael Patrick Kelly à travers ce hit n’en est en revanche pas une !

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire