André Manoukian : Culture musicale pour tous !

0
64
Leçon de piano - France Inter

En musique, je suis exigeant… très exigeant même !
La musique est tellement importante pour moi, qu’il est hors de question qu’un musicien se place au-dessus de sa propre musique.

Concrètement, ce qui me dérange souvent, c’est que les médias placent un auteur, un compositeur ou un interprète, au-dessus du fruit de son travail musical.

C’est malheureusement très fréquent. C’est une façon de vendre l’histoire d’un produit plutôt que le produit lui-même.

Bien sûr, la notoriété d’un artiste n’existe qu’à travers son œuvre. Malheureusement, une fois que l’artiste atteint une certaine notoriété c’est lui que le marketing vend, et non plus son œuvre.

Ça se remarque de façon très évidente quand un nouveau groupe sort un premier album : les médias parlent d’abord de l’album et nous parlent seulement ensuite de son/ses géniteurs. (« Voici un album très frais et plein d’énergie, et bla, et blabla, et c’est le produit d’un nouveau groupe qui s’appelle xxyyzz… »)

Quand les artistes ont atteint un certain niveau de notoriété, les médias disent « voici le nouvel album de xxyyzz, … ».

Et puis au milieu de cette jungle marketo-musicale, il y a quelques ovnis. Ce sont généralement des musiciens qui ont une notoriété qui ne s’exerce que dans le petit noyau de la profession.

Je vais vous parler d’André Manoukian dans un instant, mais d’abord j’aimerais vous exposer un autre exemple du même acabit : Manu Katché.

Manu Katché

99% des personnes qui écoutent de la musique connaissent l’interprète ou le nom du groupe, ils connaissent également le titre des chansons… mais très rarement les membres du groupe, les producteurs, les compositeurs, les interprètes…

Même si Manu Katché à une carrière solo prolifique (9 albums entre 1992 et 2019), son œuvre n’étant pas très « pop(ulaire) », elle reste assez confidentielle.

Il n’empêche que dans le milieu professionnel de la production musicale, il est autant connu pour ses compositions que pour ses collaborations.

Manu Katché est professionnellement reconnu pour la qualité et la personnalité de son groove, sa grande palette de couleurs rythmiques, et sa précision dans l’exécution. Oui, Manu Katché est un très grand batteur, et ses fréquentes collaborations avec de grand artistes comme Peter Gabriel, J. Satriani, Sting, Tears for Fears, Dire Straits, Marcus Miller, Simple Minds ou Tori Amos… le confirme. (Et la liste est très longue).

Artiste de l’ombre depuis presque 20 ans, il sera pourtant propulsé au-devant des médias dans l’émission de « télé-crochet » La Nouvelle Star sur M6 en 2004 (en compagnie d’André Manoukian!).

D’un coup d’un seul, les médias nous disent que Manu Katché et André Manoukian sont des références incontestables en termes de musique ! Le néophyte prendra l’information telle quelle, et l’auditeur éveillé surfera le Net à la recherche d’information qui pourra corroborer la prétention des médias à ce sujet.

Après un court Googleing sur Katché & Manoukian, force est de constater que les producteurs de La Nouvelle Star ne nous ont pas menti ! (pour une fois ?)

Personnellement, Manu Katché, j’adore ! Et c’est un des rares batteurs dont on peut facilement reconnaitre la touche. Moi, je le reconnais principalement à sa grande palette de cymbales et la clarté et la précision des charlets.

André Manoukian

Même combat ! Lorsque les médias nous ont invités à découvrir A. Manoukian à travers sa participation à des jurys de télé-crochet, on a tous eu l’impression qu’on nous « imposait » un étranger… Un étranger à notre culture musicale. Très peu d’entre nous le connaissait en tant que compositeur et/ou interprète.

Je ne vais pas vous faire la biographie d’André Manoukian, vous n’avez qu’à chercher sur Wikipédia.

Mais voilà… Je viens de découvrir une longue série de petits modules enregistrés par Monsieur Manoukian pour FranceInter qui s’appellent « Leçon(s) de Piano ».

Il y a plus de quarante épisodes qui font en moyenne 7 minutes.

Et franchement, non seulement Monsieur Manoukian sait de quoi il parle, mais il sait en parler !

Au cours de cette série, il va nous apprendre les fondamentaux de la musique, puis il va nous emmener sur des chemins de traverse qui vont nous permettre de replacer notre propre culture musicale au sein de toutes les variantes qui existent à travers le monde. Et tout se passe en douceur.

C’est à la fois culturel et technique, mais c’est surtout passionné !

Bref, si la musique fait partie de votre quotidien ou de vos hobbys et que vous souhaitez ouvrir encore plus votre esprit dans ce domaine, je vous conseille de suivre les Leçons de piano d’André Manoukian sur sa playlist YouTube.

Vous ne le regretterez pas.

Laisser un commentaire