Décès de Christine McVie de Fleetwood Mac

1
1228

https://www.rtbf.be/article

On apprend à l’instant le décès de Christine McVie de Fleetwood Mac. Elle a été longtemps chanteuse, claviériste et songwriter pour Fleetwood Mac, et vient de s’éteindre à 79 ans. 

Christine McVie, qui avait commencé sa carrière au sein du groupe Chicken Shack, avait rejoint Fleetwood Mac en 1970. Elle (co)-écrira quelques uns des plus grands hits du groupe, comme les classiques de l’album Rumours ,“Don’t Stop” et “You Make Loving Fun”, ou encore “Hold Me,” “Little Lies,” “Everywhere”, et “Over My Head.”

La famille vient de communiquer l’information, précisant qu’elle a succombé à “une courte maladie”, entourée des siens, ce matin à l’hôpital:

Aux côtés de Stevie Nicks, Christine McVie formait le duo féminin du groupe Fleetwood Mac. Auteure, compositrice, claviériste et chanteuse, Christine s’illustrait comme l’une des plus grandes musiciennes de ces cinquante dernières années.

Christine Anne Perfect, de son vrai nom, est née en 1943 dans le Lancashire, elle devient McVie suite à son union avec le bassiste John McVie. Que ce soit comme claviériste de Fleetwood Mac ou comme artiste solo, Christine a contribué à ouvrir la voie de plusieurs générations de musiciennes. En effet, elle était une excellente compositrice. Elle écrivait des textes poignants, directs, très efficace sur l’amour. ”Don’t Stop”, ”You Make Loving Fun”, ”Everywhere”…, autant de tubes écrits par elle qui ont participé à l’immense popularité de Fleetwood Mac. Sa voix unique chaude et rauque sublime ses compositions.

Delphine Ysaye lui consacrait son émission Ladies In Rock en mai 2020.

Dans une interview en juin dernier, Christine McVie a discuté de son travail en solo, de ses plus grands hits avec Fleetwood Mac et des excès pendant sa carrière.

Quand on a évoqué sa consommation de drogues et d’alcool, elle a répondu : “Mes choix se portaient sur le champagne et la cocaïne. Je n’ai pas pris d’autres drogues. C’est facile à dire, de ma part, mais je pense que ça m’a aidé à mieux jouer sur scène.”

Et elle ajoutait en riant : “Peut-être que vous penserez l’inverse !”

Un peu plus loin dans l’interview, elle a évoqué le fait de jouer dans le cadre d’une scène dominée par les hommes dans les années 60 : “A cette époque, il y avait peu de femmes. Mais je ne me suis jamais sentie isolée. Tout est arrivé assez naturellement”.

Elle a ensuite parlé de ses moments préférés au sein du groupe : “Il serait idiot de ne pas citer l’époque avec Stevie Nicks et Lindsey Buckingham. C’était plutôt sensationnel. On se disputait ça et là, mais il n’y avait rien de tel que l’intensité de la musique sur scène.”

Fleetwood Mac
Fleetwood Mac Kevin Mazur/WireImage

L’album, intitulé Songbird, est arrivé au mois de juin. Le projet a été réalisé avec le célèbre producteur Glyn Johns, qui a déjà travaillé avec les Rolling Stones, les Beatles et les Who.

Dans un communiqué, Christine McVie expliquait : “Je viens de terminer un album qui reprend mes plus grands hits. Tout a été produit par Glyn Johns avec Vince Mendoza à la guitare, qui a réalisé cette fantastique version de Songbird. On a tout retravaillé avec un orchestre de cordes et ça sonne super bien. Les chansons sonnent différemment des originales.”

Elle avait aussi émis quelques réserves quand on lui a demandé si elle prévoyait une tournée autour de cet album.

Le dernier album solo de Christine McVie remonte à 2004.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire