Captain Paul Watson…

0
1057

Braconnage de tortues à Mayotte, un défenseur des tortues grièvement blessé à la tête

Mohamed Ali, partenaire de Sea Shepherd et Président de l’ ASVM (Association de sécurité des Villageois de Mtsamoudou) se bat avec nous pour protéger les tortues depuis 2017. Il a été grièvement blessé à la tête la nuit dernière par des braconniers qui venaient de tuer une tortue sur la plage de Saziley.

Ali qui patrouillait hier en tant que gardien pour le compte du Conseil Départemental, s’est retrouvé un moment isolé et a été pris pour cible. Il a perdu connaissance suite aux coups portés et a été transporté à l’hôpital. Ses jours ne sont pas en danger mais la nature des séquelles potentielles n’est pas encore déterminée.

En plus de ses heures de travail en tant que gardien, Ali est aussi bénévole et patrouille en temps que tel sur ses jours de congés, à nos côtés et avec d’autres bénévoles de l’ASVM. Tous prennent les mêmes risques pour protéger les tortues du braconnage face à la défaillance de l’Etat et au peu d’intérêt du Préfet de Mayotte pour le sujet.

Dès notre arrivée à Mayotte, nous avons été touchés par la volonté et le dévouement de l’équipe bénévole d’Ali dont certains n’ont même pas l’eau et l’électricité chez eux et qui pourtant, donnent de leur temps, de leur énergie et de leur courage pour tenter de sauver les tortues de Mayotte.

En temps normal, nos équipes devraient déjà être sur place en renfort sur les plages de Saziley aux côtés de l’équipe d’Ali. Le Covid complique les déplacements et nous étudions à l’heure actuelle les possibilités d’un retour rapide sur l’île.

Nous sommes en contact avec Ali et sa famille et notre avocat le représentera gracieusement pour faire défendre ses droits face à ceux qui l’ont agressé, s’ils sont retrouvés.

https://nyamba.seashepherd.info/index.php/article-news/30-news-19072020-fr-01

Captain Paul Watson

Le combat continu avec les annihilateurs de la famille des cétacés Féroé.

Toujours agréable d’obtenir la reconnaissance là où ça compte.

Le média Féroé Hvat. fo a publié mon post d’hier.

Au cours des 42 dernières années, nous avons remporté des victoires incroyables contre la chasse à la baleine illégale, le scellage, le braconnage et la Certaines victoires sont obtenues facilement et rapidement, certaines campagnes nécessitent une grande patience et une grande détermination.

Sea Shepherd a commencé à s’opposer au massacre vicieux des baleines pilotes et des dauphins en 1983. 37 ans plus tard, nous continuons cette opposition et nous ne cesserons jamais de lutter contre cette chose horriblement ignoble, cet embarras innommable pour le Danemark, l’Europe et l’humanité.

Les Féroé sont incroyablement têtus ce qui n’est pas inhabituel pour une société insulaire où le comportement a été façonné et manipulé de manière cultiste depuis si longtemps.

Le Grindadrap (Le meurtre des baleines) exige que toute une société participe ou permette une psychose collective de masse où les gens sont conditionnés à prendre plaisir à infliger des douleurs horribles et des massacres de masse.

La pression sociale oblige les gens à abandonner tout sentiment d’empathie et de compassion et à adopter les sentiments sadiques populistes fabriqués par un leadership psychotique.

Les personnes des Féroé qui s’expriment en opposition à la Grind sont intimidées et intimidées.

Il ne peut y avoir aucune justification pour la Grind. Les Féroé bénéficient d’un des niveaux de vie les plus élevés au monde avec l’un des revenus par habitant les plus élevés en Europe. Ils ont des marchés qui vendent tout produit disponible dans le reste de l’Europe. Il n’y a pas de pauvreté. L ‘ abattage de ces cétacés sans défense est fait par pure soif de sang inadapté. C ‘ est un sport de sang où les participants veulent tuer, où ils veulent remplir le vide qu’ils peuvent avoir dans leur vie en conduisant une lance ou un couteau dans la chair douce innocente d’êtres innocents.

Dans le monde des tueurs en série, ils sont ce qu’on appelle les annihilateurs, des gens qui prennent un plaisir pervers à éradiquer des familles entières.

Le post d’hier paru dans Féroese

Un meurtre sadique revient sur les îles féroces

Malgré une pandémie mondiale, les Psychopathes assoiffés de sang dans les îles Féroé danois continuent leurs virées impitoyables en série.

252 baleines innocentes et 35 dauphins à côté blanc de l’Atlantique ont été massacrés à Hvalba hier soir après que les deux pods aient été trouvés sur Sandvik hier soir.

C ‘ est le premier massacre de Grindadrap de 2020.

Avec le monde au bord de l’effondrement écologique, combattre une pandémie mondiale et affronter un avenir incertain en raison d’un changement climatique imprévisible, les ignorants et les arrogants de ce territoire danois ne laissent pas les réalités écologiques gâcher leur obsession abjecte de l’assassinat sadique.

Le Grindadrap est un massacre ritualisé réalisé par un peuple qui se sent en droit d’exercer sa fixation sadique, compulsive, avec cette libération violente des frustrations dans sa vie pathétique.
https://hvat.fo/-psykopatarnir-i-donsku-foroyum-halda-fram-vid-sinum-kensluleysu-seriumordum

Laisser un commentaire