Joaquin Phoenix produit un documentaire sur la sentience animale

0
979

https://www.begeek.fr

Pop Culture > Cinéma > Joaquin Phoenix produit un documentaire sur la sentience animale Par Lionel,  publié le 4 mars 2020 .

Pop Culture Egil Håskjold Larsen/Sant & Usant

L’acteur américain, également militant pour la cause animale a d’ores et déjà prêté sa voix pour les documentaires Earthlings et Dominion. Ce nouveau projet cadre donc avec son activisme.

Récompensé par l’Oscar du meilleur acteur pour sa performance dans Joker, Joaquin Phoenix est déjà pressenti pour ré-endosser son rôle d’Arthur Fleck dans un hypothétique Joker 2, toujours réalisé par Todd Philips (à qui l’on devait auparavant la trilogie des Very Bad Trip). Mais auparavant, l’acteur américain prend le rôle de producteur pour un documentaire sur la sentience animale. La “sentience” est un concept clé de l’éthique animale, qui va plus loin que la notion de conscience, en établissant que les animaux ont des vies intérieures riches, ressentent des émotions (peur, attachement, angoisse) qui nécessitent en conséquence des devoirs moraux pour l’homme (respect, bien-être, évitement de la douleur et de la souffrance). À travers un documentaire intitulé Gunda, qui s’intéresse à la sentience porcine, Joaquin Phoenix permet ainsi d’exposer cette notion au plus grand public, afin de sensibiliser la société à la sensibilité animale.

L’éthique animale au cœur de ses projets

Car outre son CV long comme le bras jalonné d’excellents films (ou performances, à défaut) comme HerWalk the LineThe MasterDon’t Worry, He Won’t Get Far on FootGladiator ou encore Hôtel Rwanda, il a prêté sa voix à diverses reprises pour des documentaires. Le désormais classique Earthlings (2005) fut l’un des premiers à exposer la souffrance animale de l’élevage intensif, et un deuxième film réalisée en 2018, Dominion, dénonçait l’existence toujours aussi actuelle de ces pratiques. Dans ce film, il était entouré de Rooney Mara (Millenium, The Social Network), la chanteuse Sia, Sadie Sink (Stranger Things) et Kat Von D.

Un documentaire sans dialogue ni voix-off

Ce n’est pas le premier documentaire que produit Phoenix : en 2017, il avait participé au financement de What the Health, un documentaire exposant les conséquences de l’alimentation carnée sur la santé humaine, par le réalisateur de Cowspiracy, Kip Andersen. Gunda sera réalisé par Viktor Kosakovskiy, documentariste avec 14 films au CV, en noir et blanc. Il ne comportera ni dialogue ni narrateur pour mettre en avant les relations entre les animaux d’une ferme. Le long-métrage a d’ores et déjà été nommé pour le prix du meilleur documentaire au Festival international du film de Berlin. Il devrait sortir en août 2020.

Laisser un commentaire