L’extrait de moringa peut prévenir les dommages cutanés…

0
1289

https://french.mercola.com

En bref

  • Votre peau est quotidiennement exposée aux toxines et aux polluants de l’environnement. La protection est possible avec un régime nutritif et grâce à l’application d’huiles naturelles pour protéger les cellules contre le stress oxydatif
  • Originaire d’Inde, le moringa est un arbre qui pousse au pied des montagnes de l’Himalaya, produisant des feuilles, des racines et des graines riches en antioxydants, vitamines et minéraux importants pour votre santé, y compris votre peau et vos cheveux
  • Bien qu’il n’ait pas encore gagné en popularité, il est prouvé que le moringa contribue à réduire l’acné, à améliorer la production de collagène et de kératine et à revitaliser votre peau pour un effet anti-âge naturel
  • Bien que plus puissant à l’état frais, il est disponible sous forme d’huile obtenue sous pression, de feuilles séchées et de poudre en gélule. La prudence est de rigueur car il s’agit d’un contraceptif naturel pouvant provoquer une fausse couche et possédant des propriétés immunosuppressives

Par le Dr. Mercola

Votre peau, le plus grand organe de votre corps, est quotidiennement exposée aux toxines et aux polluants environnementaux. L’apparence de votre teint est fortement liée à ce que vous consommez. Toutefois, vous disposez également d’options pour protéger votre peau de l’extérieur. Bien que votre peau puisse sembler relativement impénétrable, elle a une incroyable capacité à absorber les petites molécules de vos produits de soins personnels et même la pollution de l’air.

Dans une société qui valorise la jeunesse, beaucoup s’efforcent à conserver un teint jeune avec des produits d’hygiène personnelle pleins de produits chimiques toxiques qui polluent l’environnement et votre corps. De la lutte contre les radicaux libres à la stimulation de la production naturelle de collagène, de nombreux produits anti-âge font des promesses qu’ils ne peuvent tenir. Malheureusement, les consommateurs continuent de dépenser des milliards de dollars chaque année en crèmes et lotions, sans preuves suffisantes de leur efficacité.

Le terme anti-âge possède plusieurs significations différentes. Dans la communauté scientifique, le terme anti-âge fait référence à la prévention ou à l’inversion du processus de vieillissement, qu’il s’agisse de votre peau ou de vos organes internes. La pollution de l’air a un impact significatif sur la santé et le bien-être dans le monde et, aujourd’hui, la recherche démontre que l’extrait de feuille d’une plante spécifique peut offrir une protection contre la pollution et, par conséquent, réduire les signes externes du vieillissement.

Qu’est-ce que le moringa ?

Le Moringa oleifera (Moringacées), également connu sous le nom d’arbre à baguettes, d’arbre miracle, d’arbre à huile de ben ou d’arbre au raifort, est utilisé depuis des siècles pour ses propriétés médicinales et ses bienfaits pour la santé. L’arbre pousse dans les climats semi-arides, tropicaux et subtropicaux, et tandis que les feuilles, les graines et les fleurs sont consommées, la sève de l’écorce et les racines sont utilisées en médecine traditionnelle dans de nombreux pays.

Les feuilles de l’arbre seraient riches en phénols et en antioxydants, tels que les vitamines C, B et A. L’arbre est comestible presque en totalité et il est utilisé dans la médecine traditionnelle à base de plantes. Les feuilles et les gousses font généralement partie des plats indiens et africains. Dans les cultures occidentales, les feuilles séchées sont vendues sous forme de compléments sous forme de poudre ou de gélules. Chaque partie de l’arbre contient différents taux d’antioxydants.

Par exemple, les gousses sont généralement plus pauvres en vitamines et minéraux, mais plus riches en vitamine C que les feuilles. Bien qu’elles soient utilisées dans de nombreux pays en développement comme une source importante de nutriments essentiels, les feuilles contiennent également des taux élevés d’anti-nutriments, ce qui peut réduire l’absorption des minéraux et des protéines. Tandis que la forme brute de la plante possède des taux élevés d’antioxydants, les quantités dans les compléments sont négligeables par rapport à ce que vous consommez déjà dans un régime alimentaire équilibré.

Techniquement, il existe 13 espèces différentes de l’arbre. Cependant, la plus étudiée est le moringa oleifera. Il est important d’informer votre médecin et votre pharmacien de votre intention d’utiliser des produits contenant du moringa si vous prenez des médicaments. Évitez les produits à base de moringa, en particulier ceux utilisant les racines et/ou les tiges de la plante, si vous êtes enceinte ou souhaitez le devenir. Certaines preuves suggèrent que les racines et les tiges agissent comme un contraceptif naturel et peuvent provoquer une fausse couche.

Le moringa peut protéger votre peau de la pollution

L’exposition aux rayons ultraviolets et à la pollution de l’air sont les deux principales causes de dommages cutanés. Les dommages se produisent par l’initiation de dérivés réactifs de l’oxygène (DRO) entraînant des imperfections et une rugosité de la peau dues aux dommages causés au collagène.

Grâce au développement de méthodes de revitalisation de la peau avec des produits naturels tels que le moringa et le miel de Manuka, il est possible de réparer ces dommages, y compris les changements associés à l’âge caractérisés par une perte d’élasticité et de collagène, ce qui augmente les rides et la pigmentation irrégulière.

Adolescent ayant grandi en Asie, Nicholas Travis a lutté contre l’acné, ce qui a finalement suscité son intérêt pour le développement d’un produit de soin de la peau pour traiter l’aspect le plus fondamental de la santé de la peau, en développant une barrière saine. Après avoir étudié les sciences biomédicales et pharmaceutiques au Royaume-Uni, il a lancé une entreprise de soins de la peau avec pour objectif l’utilisation des propriétés antioxydantes des produits naturels, dont le moringa.

Le Dr Chan Yung, dermatologue exerçant à Hong Kong où ses patients luttent contre la pollution de l’air, conseille l’utilisation d’un antioxydant pour réduire le stress oxydatif dû aux radicaux libres. Il pense qu’un produit topique est préférable pour cibler les cellules de la peau. L’exposition à la pollution de l’air associée au trafic peut provoquer la formation de taches brunes sur la peau, avec les modifications les plus prononcées sur les joues. Une autre étude en Chine a révélé que la pollution de l’air intérieur par les fumeurs et les combustibles de cuisine accélère considérablement le vieillissement de la peau.

L’huile de moringa, pressée à partir des graines de l’arbre, se conserve pendant des années sans devenir rance et elle est facilement absorbée par la peau. Bien que le produit n’ait pas encore gagné en popularité, il est prouvé qu’il contribue à éliminer l’acné et à réduire les rides. L’huile est également naturellement hydratante et nourrissante, ainsi qu’un excellent nettoyant.

Les feuilles de moringa contiennent près de 30 antioxydants contribuant à une peau saine. Les feuilles contiennent également du soufre, un ingrédient clé dans le développement du collagène et de la kératine. Les producteurs de soins pour la peau l’intègrent dans leurs produits car il a la capacité de détoxifier et de rajeunir la peau tout en équilibrant la couleur et le teint naturels de la peau. Les antioxydants contenus dans l’huile de moringa agissent en combattant les effets de la pollution sur la peau et contribuent à construire une barrière contre la pollution.

Les bienfaits pour la santé au-delà de votre peau

Les aliments se voient attribuer la désignation de superaliments lorsqu’ils sont une excellente source de vitamines, de minéraux et d’antioxydants. De nombreuses personnes classent le moringa comme un superaliment car cette plante riche en nutriments contient un certain nombre d’acides aminés, de protéines, de vitamines et de minéraux, notamment :

Vitamines A, B1, B2, B3, B6, B7, C, D, E, KBêta-carotèneQuercétine
CalciumMagnésiumPhosphore
PotassiumManganèseZinc
SéléniumCuivreFer
SoufreRiboflavineLeucine
LysineIsoleucineMéthionine
PhénylalanineTryptophaneTyrosine
ThréonineAcides phénoliquesValine
Acide chlorogéniqueStérolsFlavonoïdes
Terpénoïdes

En plus de protéger votre peau, la teneur élevée en vitamines A, B et E et en zinc favorise la croissance des cheveux et la réduction de leur chute. Le massage régulier de votre cuir chevelu avec de l’huile de moringa peut contribuer à réduire les pointes fourchues et les pellicules, ainsi qu’à améliorer la santé et la force de vos cheveux. Le moringa peut également avoir les effets positifs suivants sur la santé :

Stimuler l’énergieRéduire l’inflammationContrôler la pression artérielle
Équilibrer la glycémieStimuler le métabolismePropriétés antibactériennes
Contrôler le taux de cholestérolProtéger contre la toxicité de l’arsenicAugmenter la clarté mentale
Coupe-faimAméliorer la guérison des plaiesAméliorer la digestion
Réduire les rides et ridulesRenforcer le système immunitaireStimuler la pousse des cheveux
Action antitumoraleAntidépresseur

Équilibrer la glycémie et réduire l’inflammation dans votre corps peut avoir un effet global significatif sur votre santé et votre bien-être. Au fil du temps, des taux élevés de glycémie peuvent augmenter le risque d’autres problèmes de santé graves, notamment l’inflammation chronique, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. La propriété du moringa de contribuer au maintien de votre taux de glycémie dans des limites saines, découverte dans de petites études sur l’animal et l’humain, peut contribuer à réduire ces effets.

Un autre petit essai a révélé que le moringa n’avait aucun effet sur la glycémie, mais contribuait à réduire la pression artérielle chez les personnes atteintes de diabète. Il est également important de se rappeler qu’un taux élevé de glycémie n’est qu’un symptôme du diabète et que la maladie est le résultat d’une résistance à l’insuline au niveau cellulaire, qui doit être traitée par des changements dans l’alimentation.

L’inflammation est la réponse de votre corps à une influence négative, y compris une infection, une blessure ou de mauvais choix de mode de vie. Une réponse inflammatoire soutenue peut déclencher de nombreuses maladies chroniques, notamment les maladies cardiaques et le cancer. Les feuilles, les gousses et les graines de moringa ont démontré des propriétés anti-inflammatoires, bien que la recherche se soit jusqu’à présent limitée aux études en laboratoire et sur les animaux.

La prudence est de mise avec le moringa

Comme pour toutes les herbes et plantes, il est important de se rappeler qu’elles sont bioactives et peuvent donc interagir avec les médicaments et les compléments que vous prenez. Bien que les feuilles du moringa soient généralement considérées comme sûres et comestibles, il existe une légère controverse au sujet des racines et des tiges, en particulier chez les femmes, car certaines parties de la plante peuvent agir comme un contraceptif temporaire ou permanent entraînant une fausse couche. Les femmes enceintes ou souhaitant le devenir ne doivent pas utiliser le moringa.

Les études préliminaires ont également démontré un effet immunosuppresseur des graines ou des extraits produits à partir des racines et des graines. La plante peut également avoir un léger effet laxatif. Étant donné que l’ajout de moringa à votre alimentation peut avoir un effet sur votre glycémie, votre réponse inflammatoire et interagir avec les médicaments que vous prenez, il est important de vérifier d’abord auprès de votre pharmacien, d’informer votre médecin de son ajout et de surveiller votre glycémie fréquemment si vous êtes diabétique.

– Sources et Références :

Laisser un commentaire