Quelle utilisation est faite de la racine de réglisse ?

4
1387

https://french.mercola.com/ Le 1er Octobre 2021

En bref

  • La réglisse possède des propriétés antibactériennes et il a été découvert qu’elle contribue à soulager les ulcères d’estomac
  • La réglisse est un remède utile contre la toux. Elle agit comme un expectorant, contribuant à fluidifier et à expulser les mucosités
  • La racine de réglisse est bénéfique pour la digestion et elle contribue à apaiser l’irritation et l’inflammation de votre tube digestif

Le nom scientifique de la racine de réglisse, Glycyrrhiza, vient de « glukos » (sucré) et « riza » (racine). Cette « racine douce » contient de la glycyrrhizine, un composé qui peut être jusqu’à 50 fois plus sucré que le sucre. Il n’est donc pas surprenant que, lorsque de nombreuses personnes pensent à la réglisse, elles pensent à la confiserie du même nom.

Cependant, la réglisse est une plante vivace originaire de la Méditerranée qui est appréciée pour ses propriétés médicinales depuis des siècles. En fait, son utilisation est documentée sur des tablettes d’argile assyriennes et des papyrus égyptiens.

Elle était appréciée dans l’Arabie antique pour le traitement de la toux, tandis que dans la Grèce antique, elle était également utilisée pour la toux et l’asthme. La plante a également un historique d’utilisation en Chine, où elle était utilisée pour soulager l’irritation des muqueuses et les spasmes du tractus gastro-intestinal.

Pratiquement toutes les formulations chinoises à base de plantes contiennent de la réglisse car elle aide à l’absorption gastro-intestinale et « harmonise » les mélanges à base de plantes. En d’autres mots, elle contribue à renforcer les effets des autres plantes.

En Inde, la médecine ayurvédique traditionnelle considère la racine de réglisse comme un expectorant, un antispasmodique et un anti-inflammatoire, un émollient (soulage l’irritation des muqueuses) qui impacte également la fonction des glandes surrénales.

Les nombreuses utilisations polyvalentes de la racine de réglisse

La réglisse est connue pour être l’une des plantes médicinales les plus étudiées et elle offre une longue liste d’utilisations polyvalentes. Voici quelques-uns de ses titres de gloire :

1. Soulager les ulcères d’estomac — La réglisse possède des propriétés antibactériennes et elle contribue à soulager les ulcères d’estomac (dont beaucoup sont causés par la bactérie Helicobacter pylori (H. pylori). La Commission E en Allemagne a approuvé l’utilisation de la racine de réglisse pour le traitement des ulcères.

2. Remède contre le mal de gorge, la toux et le rhume — L’une des utilisations les plus connues de la racine de réglisse est de soulager la congestion causée par la toux et le rhume. Elle agit comme un expectorant, elle contribue à fluidifier et à expulser les mucosités, et elle a également un effet apaisant sur les muqueuses irritées.

La German Standard License approuve les infusions de racine de réglisse pour fluidifier le mucus et soulager les écoulements en cas de bronchite, tandis que le British Herbal Compendium indique l’utilisation de la racine de réglisse pour la bronchite.

3. Reflux acide et soutien à la digestion — La racine de réglisse est bénéfique pour la digestion et elle contribue à apaiser l’irritation et l’inflammation de votre tube digestif.

Elle est approuvée pour le traitement des spasmes douloureux associés à la gastrite chronique par la German Standard License et, en France, la racine de réglisse peut être utilisée pour traiter les ballonnements, les troubles de la digestion et les gaz.

Il est démontré qu’un extrait de réglisse peut également soulager les symptômes de la dyspepsie fonctionnelle (maux d’estomac), et une combinaison d’extraits de réglisse, camomille, potentille ansérine, angélique, chardon-marie et absinthe est efficace pour soulager l’indigestion et les troubles gastro-intestinaux légers, y compris les vomissements.

4. Soutien au système anti-inflammatoire et immunitaire — Plus de 400 composés ont été isolés de la réglisse, dont l’isoliquiritigénine et la naringénine. Ces constituants favorisent l’induction des cellules T régulatrices, qui jouent un rôle essentiel dans le contrôle des réponses immunitaires et la prévention de l’auto-immunité.

Selon des recherches publiées dans Scientific Reports, la réglisse présente un certain nombre de propriétés bénéfiques pour le soutien du système immunitaire :

Pixabay

« Elle [la réglisse] est connue comme un médicament réputé contre l’ulcère gastroduodénal, la constipation, la toux et les infections virales. La glycyrrhizine et les flavonoïdes tels que la liquiritine, l’isoliquiritine et leurs aglycones sont connus comme les principaux constituants de la réglisse …

La glycyrrhizine inhibe l’inflammation des tissus en réduisant la génération de dérivés réactifs de l’oxygène (DRO) … la réglisse a des propriétés anti-inflammatoires significatives in vitro et in vivo grâce à de multiples mécanismes.

… Ces dernières années, les flavonoïdes de réglisse sont de plus en plus populaires en raison de leur bioactivité significative dans les fonctions antimicrobienne, antioxydante et anti-inflammatoire. »

5. Soulager la constipation — La réglisse a un effet laxatif naturel qui favorise le péristaltisme (les contractions de votre côlon qui aident à faire transiter les déchets).

Dans une étude, une préparation traditionnelle iranienne à base de plantes contenant de la réglisse et d’autres plantes s’est avérée améliorer considérablement la constipation chronique par rapport à un placebo.

6. Combattre les infections virales — La réglisse possède une activité antivirale à large spectre et elle peut être efficace contre l’herpès, le VIH, l’hépatite, le SRAS et la grippe.

Selon une étude publiée dans le Chinese Journal of Virology, « les triterpénoïdes de la réglisse ont le potentiel pour devenir un nouveau médicament antiviral à large spectre et ils seront largement utilisés en traitement clinique. »

7. Soutien aux glandes surrénales — La réglisse est une plante adaptogène, ce qui signifie qu’elle aide votre corps à faire face au stress. Il s’avère que la réglisse aide votre corps à réguler le cortisol, une hormone du stress, ce qui soulage vos glandes surrénales.

8. Soutien pour le syndrome prémenstruel et la ménopause — La réglisse a des effets semblables à ceux des œstrogènes et elle s’est avérée réduire le nombre et la durée des bouffées de chaleur, ainsi que l’hormonothérapie chez les femmes ménopausées. Elle peut également être utile pour soulager les symptômes du syndrome prémenstruel (SPM).

L’excès de réglisse peut être dangereux

Bien que la racine de réglisse ait de nombreuses propriétés bénéfiques, veillez à ne pas en prendre en excès (aussi bien avec une dose trop élevée ou pendant trop longtemps). L’ingrédient actif, la glycyrrhizine, si elle est prise en excès, peut entraîner un pseudoaldostéronisme, ce qui vous rend trop sensible à une hormone de votre cortex surrénalien.

Ce qui, ensuite, peut causer des maux de tête , de la fatigue, de l’hypertension artérielle et même des crises cardiaques .

Le Centre médical de l’Université du Maryland recommande de ne pas utiliser la réglisse pendant plus d’une semaine sans demander l’avis d’un médecin, et de ne pas utiliser de préparation à base de réglisse pendant plus de quatre à six semaines.

Cette plante ne doit pas être consommée par les femmes enceintes ou qui allaitent. Si vous voulez bénéficier des bienfaits de la réglisse sans les risques du surdosage en glycyrrhizine, la réglisse déglycyrrhizinée (RDG), qui est de la réglisse sans glycyrrhizine, est disponible.

Cependant, vous pouvez également mâcher un morceau de racine de réglisse ou boire de la tisane à la racine de réglisse. Le Centre médical de l’Université du Maryland recommande les formes et les dosages suivants :

Racine séchée — 1 à 5 g en infusion ou décoction (bouillie), trois fois par jour
Extrait standardisé — 250 à 500 mg, trois fois par jour, standardisé pour contenir 20 % d’acide glycyrrhizique
Extrait de RDG 4:1 — mâcher 300 à 400 mg, trois fois par jour, 20 minutes avant les repas, en cas d’ulcère gastroduodénal
Teinture de réglisse 1:5 — 2 à 5 ml, trois fois par jour
Extrait de RDG — 0,4 à 1,6 g, trois fois par jour, en cas d’ulcère gastroduodénal
Bain de bouche — mélangez 1/2 cuillère à café d’extrait de réglisse avec 1/4 de tasse d’eau, rincez, gargarisez-vous et recrachez le bain de bouche, quatre fois par jour pour les aphtes
Pixabay

– Sources et Références :

4 Commentaires

  1. Bonjour Pascale B, étant enfant les batons de réglise étaient vendus en boulangerie , nous en avons usés des kilos ,et sans savoir qu’elle été source de bienfait …30 années plus tard je marche dessus sans le savoir , j’en ai récolté 1 kg avec une amie Marocaine , une vraie machine a repartir dans le passé, si tu en veux fais moi signe 😉,
    Merci du fond du coeur pour ce magnifique exposer.

Laisser un commentaire