“Rien n’est plus doux Rien ne donne à la peau une sensation Plus délicate Plus raffinée Plus rare Que la robe tiède et vibrante d’un chat.” ?? Guy de Maupassant, Douceur féline, poème paru dans l’ancien quotidien Gil Blas (1886).

1
2669

1 COMMENTAIRE

  1. J’ai nourri au biberon un petit orphelin au pelage de soie. Il est si doux si doux mon Léopold… C’est un chat qui n’a pas sa langue dans la poche et qui pétrit mes lainages avec des ardeurs ensuquées de vieux puceau. Une histoire d’amour qui dure depuis 15 ans. Pour nos amis les chats, santé !!!

Laisser un commentaire