1er-Mai confiné : les banderoles s’affichent aux fenêtres

1
1886

VIDEO. Tour de France des balcons ornés de messages protestataires.

« La liberté n’est pas confinée. » « Des milliards pour la santé, pas pour le Cac 40. » Voici quelques-uns des messages qui sont apparus, ces dernières semaines, devant des fenêtres de la France placée sous confinement. Alors que la France se prépare à un 1er-Mai dénué de ses traditionnelles manifestations monstres, c’est depuis leur domicile que certains protestataires essaieront de faire entendre leur colère.

Découvrez dans cette vidéo un échantillon des slogans qui parsèment les villes de France à la veille du 1er-Mai :



La floraison de ces pancartes politiques avait été marquée, la semaine dernière, par le placement en garde à vue d’une Toulousaine dont le mur était orné du message suivant : « Macronavirus, à quand la fin» Une interpellation qui a suscité la colère de la Ligue des droits de l’Homme et provoqué l’apparition en France, en signe de soutien, d’autres banderoles affichant ces mêmes mots.

La formule « macronavirus » avait été employée par Charlie Hebdo au mois de janvier, avant d’être reprise lors de plusieurs manifestations dans les semaines précédant le début du confinement. Selon Mediapart, d’autres personnes ayant exposé des pancartes à leurs fenêtres ont reçu la visite de policiers leur demandant de les retirer.

Source : Nouvel Obs

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour, a défaut de masque,
    Ils ont encore mis en place, toute les personnes prenant les transports sans masques : 135€ d’amende incroyable, ils n’en peuvent plus ce gouv

Laisser un commentaire