Aujourd’hui, 20 États américains transforment les personnes assassinées par les vaccins COVID et répandent leur chair gluante sur les cultures alimentaires comme « engrais ».

13
11153

Lundi 17 mai 2021 par : Mike Adams

https://www.afinalwarning.com/519617.html

Aujourd’hui, 20 États américains ont légalisé la pratique consistant à liquéfier les morts, à déverser la chair gluante des cadavres dans les égouts, à récolter les eaux usées sous forme de « boues biologiques » et à les épandre sur les cultures vivrières comme engrais.

(Voir la preuve absolue de cela dans les liens du gouvernement de l’État ci-dessous).

https://www.afinalwarning.com/520540.html

Bienvenue en 2021 en Amérique, où les morts sont liquéfiés et donnés en pâture aux vivants, presque comme une scène tout droit sortie de Matrix.

Comme LifeSiteNews le confirme maintenant,

https://www.lifesitenews.com/news/wisconsin-senate-approves-bill-to-dissolve-dead-bodies-dump-them-in-sewer

le Wisconsin est le dernier État américain à légaliser cette pratique, qui porte le nom trompeur de « crémation à l’eau ».

Mais elle utilise de la lessive comme ingrédient chimique qui ronge la chair humaine, la transformant en une substance gluante qui est lavée des os avec de l’eau de ville.

Cette « chair gluante » qui en résulte – souvent les restes de citoyens assassinés par des vaccins – est déversée dans le système d’égouts de la ville et combinée avec des excréments humains bruts, des déchets industriels légers, des produits d’hygiène féminine jetés dans les toilettes et d’autres déchets dangereux, puis transformée en « boue biologique » qui est chargée dans des camions et déversée dans des fermes agricoles.

https://www.afinalwarning.com/519617.html

J’ai créé un long métrage entier qui documente ce processus, y compris l’interview d’un ancien scientifique de haut niveau de l’EPA qui a tenté de dénoncer cette pratique mais celui-ci a été menacé et détruit professionnellement par l’EPA. Ce film peut être visionné (gratuitement) sur Biosludged.com.

https://biosludge.news/

Ce scientifique, David Lewis, a même écrit un livre documentant tout cela, intitulé « Science For Sale ». Pour avoir tenté de dénoncer la pratique approuvée par l’EPA de la pollution massive des sols agricoles américains par les boues biologiques, David Lewis a été menacé par des hommes de main du gouvernement et privé de tout financement pour ses recherches environnementales sur les substances toxiques dans les sols.

Si vous pensiez que la « science » derrière la pandémie était folle, jetez un coup d’œil à la « science » criminellement folle que l’EPA utilise pour justifier la pollution massive des sols américains.

Juste à temps pour se débarrasser de tous les corps qui seront générés par la vague de mort du vaccin covid.

Aujourd’hui, des États comme le Wisconsin ajoutent des restes de « chair gluante » humaine liquéfiée au cocktail de boues biologiques, déversant en fait de l’ADN humain et des fragments d’ARN provenant du vaccin sur les cultures vivrières, apparemment sans se soucier du processus transgénique de « transfection » qui pourrait causer des ravages sur la durabilité des futures cultures vivrières et des microbiomes du sol.

Le moment choisi pour tout cela semble particulièrement opportun, étant donné que la vague de mortalité des vaccins due à l’augmentation du nombre d’anticorps (ADE) pourrait ne se produire que dans 5 ou 6 mois. Cela soulève la question suivante :

Que feront les villes et les États avec tous les cadavres lorsque l’arme biologique à base de protéine de pointe aura atteint les objectifs de dépopulation de Fauci et Gates ?

Réponse :

Les jeter dans les égouts et les répandre sur les cultures alimentaires comme « engrais ».

Les humains morts se retrouvent ainsi dans l’approvisionnement alimentaire, ce qui constitue une forme indirecte de cannibalisme. Bientôt, si vous mangez des produits non biologiques, vous mangerez des cultures qui ont littéralement poussé dans de la chair humaine.

Ce n’est pas de la science-fiction et ce n’est pas une conspiration. Vous pouvez le lire ici dans le projet de loi SB228 du Sénat du Wisconsin :

L’utilisation de l’hydrolyse alcaline pour incinérer les restes humains et prévoir une exemption des procédures de règles d’urgence.

Présenté par les sénateurs TESTIN,

  • L. TAYLOR,
  • CARPENTER,
  • KOOYENGA et
  • RINGHAND,

coparrainé par les représentants :

  • NOVAK,
  • SWEARINGEN,
  • ARMSTRONG,
  • BOWEN,
  • CALLAHAN,
  • KITCHENS,
  • KRUG,
  • MOSES,
  • L. MYERS,
  • J. RODRIGUEZ,
  • ROZAR, SKOWRONSKI et
  • STUBBS.

Renvoyée au comité de la santé.

C’est pourquoi les « vérificateurs de faits » ne veulent pas aborder ce sujet, car les faits sont clairs comme de l’eau de roche.

Ils ne veulent pas admettre que des êtres humains assassinés par des vaccins covid sont liquéfiés et répandus sur les cultures alimentaires dans toute l’Amérique (dans 20 États et plus).

C’est une raison de plus de manger bio, bien sûr, puisque les cultures bio interdisent l’utilisation de boues biologiques comme engrais.

Par ailleurs, les partisans de l’agriculture biologique signent maintenant pour se faire injecter le vaccin mortel contre le covid, ce qui signifie qu’ils pourraient bientôt devenir un intrant pour l’approvisionnement alimentaire lui-même.

Ecoutez mon podcast « Situation Update » pour apprendre toute la vérité sur cette révélation stupéfiante :

Brighteon.com/698ddf8a-9b71-4fa8-a30c-1e1e87206c81

https://www.afinalwarning.com/520540.html

13 Commentaires

  1. Mais Quelle Horreur ! Je ne sais pas quels sont les états concernés, mais comme souvent, s’ils osent faire référence à Dieu comme ils le font « Oh my God !  » et bien ça ne va pas bien de paire…C’est totalement dingue et abjecte, mais bon, parait-il, j’ai pu lire cela aussi, que même la viande hachée de chez Mc Do entre autres…proviendrait d’une épuration de cadavre… Donc…. Bref, perso, j’en arrive franchement à me demander s’il ne vaut pas mieux mourir au plus vite que de continuer dans un tel monde !

  2. Ce ne sont pas des humains qui dirigent le monde : pour faire de telles choses faut soit être un extraterrestre ou un démon ! On devrait les TUER sur le champs ! Rétablissons la peine de mort et les travaux forcés !

  3. Ça pourrait être de la science fiction.
    C’est inimaginable, ce sont des esprits diaboliques qui veulent nous réduire à néant.
    Comment mettre fin à ces projets infâmes ?
    Qui détient ce pouvoir ?
    Merci pour toutes ces infos formidables mais elles usent notre santé si on ne les lit pas comme des histoires de sciences fictions !😱😱😱😱😡😡🤑🤑😈😈😈☠☠☠

  4. Satan dirige le monde avec ses suppots choisis parmi les raclures qui nous gouvernent et nous asassassinent allègrement. Ce ne sont pas des humains et même pas des bête qu’un on offenserait en les traitant de animaux
    QUE DIEU NOUS VIENNE EN AIDE POUR REPOUSSER CES ÊTRES ABJECTES. PRIONS

  5. oui mais les gens sont déjà devenu des produits de consommation, servile, soumis, n’arrivant pas à penser par eux même. Tant que cette masse ne se réveillera pas ILS iront toujours plus loin.

  6. C’est pire que le pire film d’horreur qu’on ai pu imaginer ! On pensait qu’il y avait des limites, mais il n’y en a pas, au contraire et comme écrivait quelqu’un plus haut, je pense que ce ne sont pas ou plus vraiment des humains au sens propre du mot, qui peuvent accomplir ces actes monstrueux

  7. Ne gobez pas ce genre d’info sans vérifier. La liquéfaction est un procédé breveté depuis belle lurette aux USA. En 2017, la Californie était le 15e état des USA à adopter l’autorisation d’utiliser ce procédé à partir de 2020. Faites des recherches, il y a moult articles sur ce sujet.
    C’est sûr que du coup, c’est bien moins percutant que la « recette » indiquée dans cet article : « excréments humains bruts, déchets industriels légers, produits d’hygiène féminine jetés dans les toilettes… » ; bravo à celui qui réussit à trier ça dans les égouts !

    • Mais enfin, faites preuve d’un minimum d’humilité, ce n’est pas parce que vous en savez plus dans ce domaine que vous devez humilier ceux qui ne savent pas. Apportez votre contribution avec bienveillance, si vous en êtes incapable quittez ce site. Cogiito.com n’a pas besoin de personnes qui s’amusent à mettre mal à l’aise d’autres lectrices ou lecteurs, alors reprenez-vous svp.

  8. A l’anonyme Oh là là : N’avez vous pas vu des vidéos où « comme par hasard » on recycle l’humain mort en compost?
    Ce qu’il y a de grave cher monsieur, c’est la perte immense du sens du sacré. Et cela va favoriser toutes les perversions, les transgressions, les pertes de limites. Vous n’imaginez pas ce que cela fait sur des enfants de naître dans un système qui ne respecte pas les limites. Ils pourront, par exemple, s’ils deviennent soignants en ehpad, assassiner au rivotril en pensant que c’est la norme. Cela c’est passé récemment, mais les jeunes soignants qui l’ont fait ont encore heureusement une âme et ressentent beaucoup de culpabilité.

    MERCI MR JANDROK POUR LE SUBLIME TRAVAIL QUE VOUS ACCOMPLISSEZ.

Laisser un commentaire