Bombe médicale : L’exposition au plomb tue 412 000 Américains par an… voici comment se déroule cette exposition…

1
332

Toxic News, le 09 septembre 2019, par : Mike Adams

Traduction pour cogiito.com : PAJ

https://toxins.news/2019-09-10-lead-exposure-kills-412000-americans-a-year.html

Une étude faisant l’effet d’une bombe vient d’être publiée dans le journal médical The Lancet et a révélé qu’une exposition au plomb même de faible niveau est responsable de la mort de 412 000 Américains chaque année, principalement due à une cardiopathie induite par le plomb et à une cardiopathie ischémique.

L’étude s’intitule « Une faible exposition au plomb et la mortalité chez les adultes américains: étude de cohorte basée sur une population [1]» (The Lancet Public Health, VOLUME 3, NUMÉRO 4, PE177-E184, 1er AVRIL 2018).

Le nombre alarmant de décès dus à l’exposition au plomb calculé par l’étude dépasse de nombreuses estimations du nombre d’Américains tués chaque année par le cancer. En d’autres termes, si cette étude est exacte, l’ exposition au plomb tue plus d’Américains que le cancer .

Il existe une documentation exhaustive sur le plomb qui indique que celui-ci peut provoquer un retard mental, des troubles neurologiques, des maladies du squelette, une toxicité sur la reproduction (par exemple, des malformations congénitales) et de nombreux autres problèmes de santé graves.

Via les résultats de l’étude :

  • « La fraction attribuable à la population de la concentration de plomb dans le sang pour la mortalité toutes causes confondues était de 18,0% (IC à 95% de 10,9 à 26,1), ce qui équivaut à 412 000 décès par an. Les fractions respectives étaient de 28,7% (15,5–39,5) pour la mortalité par maladie cardiovasculaire et de 37,4% (23,4–48,6) pour la mortalité par cardiopathie ischémique, ce qui correspond à 256 000 décès par an dus à une maladie cardiovasculaire et à 185 000 décès par an par une cardiopathie ischémique. »

L’étude met également en garde :

  • « Une faible exposition environnementale au plomb est un facteur de risque important, mais largement négligé, de la mortalité par maladie cardiovasculaire aux États-Unis. Une stratégie globale de prévention des décès dus aux maladies cardiovasculaires devrait inclure des efforts pour réduire l’exposition au plomb. »

D’où provient tout ce plomb?

Dans mon laboratoire ( CWC Labs [2]), nous avons utilisé des instruments de spectrométrie de masse pour étudier l’exposition au plomb des six dernières années. À ce jour, nos recherches ont abouti à deux brevets, dont le brevet « Heavy Metals Defence[3] », une invention qui élimine le plomb alimentaire du tube digestif humain. ( Voir les détails du brevet ici [4].)

Au cours des six dernières années, nous avons testé des centaines d’échantillons d’eau sur le territoire américain et des milliers d’aliments, de suppléments et d’échantillons environnementaux. Nous avons également testé des milliers d’échantillons de cheveux fournis par les clients qui achètent nos kits de test de métaux lourds,[5] car ils veulent savoir combien de plomb, de mercure, d’arsenic ou de cadmium se trouvent dans leurs cheveux.

Voici les principaux vecteurs d’exposition au plomb que nous avons trouvé :

1) Compléments alimentaires contaminés

Tout récemment, Natural News a dévoilé la vérité sur un complément alimentaire à base de probiotiques à[6] base de charbon contenant 10 ppm de plomb. En tant que laboratoire accrédité ISO, CWC Labs doit soumettre des rapports aux autorités fédérales lorsque nous rencontrons des niveaux potentiellement dangereux de métaux lourds dans les produits de consommation. Notre rapport a été envoyé à la FTC, examiné et accepté, puis ajouté à la base de données de la FTC consacrée à l’application de la loi, consultable par tous les enquêteurs.

La société a menacé d’intenter une action en justice contre Natural News pour tenter de forcer la suppression des informations publiées décrivant les niveaux élevés de plomb présents dans son produit, connu sous le nom de «Prescript-Assist».[7]

On trouve rarement du plomb dans des suppléments à des niveaux aussi élevés, mais il en existe dans le secteur des suppléments, comme celui-ci. Nous semblons être le seul éditeur indépendant au monde – autre que Consumer Reports – disposé à dire la vérité sur le plomb dans les suppléments.

2) Aliments contaminés et superaliments

Les légumes cultivés dans le sol, tels que la racine de maca, la racine de curcuma, le gingembre, etc., sont fréquemment contaminés par le plomb en raison de la pollution globale des sols agricoles par le plomb. On constate couramment que le cacao et le café contiennent des niveaux alarmants de cadmium, un autre métal lourd toxique. Des niveaux élevés d’arsenic (et parfois de mercure) se retrouvent régulièrement dans les produits dérivés des océans, notamment les algues et certaines huiles de poisson, qui ne proviennent pas de sources propres.

Au fil des ans, nous avons également constaté que la protéine de riz de Chine, provenant de la Chine, était riche en plomb et en d’autres métaux. Elle provient d’une eau d’irrigation très polluée, contaminée par les eaux de ruissellement industrielles provenant d’usines chinoises.

Les tests sur les métaux lourds sont indispensables pour tout fabricant honnête de compléments alimentaires ou diététiques, mais peu d’entreprises se soucient de tester les métaux lourds car, cela ajoute des coûts à leur production.

À propos, l’ arséniate de plomb , un pesticide utilisé dans le monde entier depuis plus d’un siècle, car il tue les insectes de manière très efficace. Il n’est plus légal en Amérique, mais il est fréquemment utilisé ailleurs dans le reste du monde, y compris dans les cultures vivrières exportées aux États-Unis. 

Comme vous devez vous en douter, l’arséniate de plomb est fabriqué à partir de deux métaux lourds toxiques : le plomb et l’arsenic. 

Les sols à travers l’Amérique sont toujours contaminés par le plomb de l’arséniate de plomb, car le plomb ne disparaît jamais. C’est un élément, de sorte qu’il ne « s’effondre » pas et ne disparait pas avec le temps, comme le font les pesticides chimiques (à terme). Le glyphosate, par exemple, est décomposé au fil du temps par les microbes du sol, ce qui crée l’AMPA et d’autres sous-produits qui, eux-mêmes, sont ensuite décomposés en ammoniac et autres molécules communes.

3) Pollutions de l’environnement

Grâce à l’absence totale de respect de l’environnement dans des pays industrialisés comme la Chine, la pollution par le plomb est répandue dans le monde entier via les courants d’air. La pollution en Chine devient la contamination des sols en Amérique et la Chine ne fait rien pour réduire les émissions de métaux lourds toxiques et d’autres substances. La Chine est une fosse de saletés, de corruption et de pollution. Les produits alimentaires et les suppléments fabriqués en Chine sont donc fortement et très souvent contaminés. (Pourtant, en Amérique du Nord, tous les « environnementalistes » ne demandent jamais à la Chine de prendre quelque mesure que ce soit pour réduire sa propre pollution.)

Soit dit en passant, du plomb est encore ajouté au carburant pour l’aviation. Il ne s’ajoute pas au carburéacteur, mais au carburant d’aviation qui alimente les petits avions à hélice généralement utilisés dans le secteur de l’aviation générale. Chaque fois qu’un petit avion vole dans le ciel, il laisse tomber littéralement du plomb hors du ciel. Tout cela est à 100% légal et même approuvé par la FAA, car il permet aux moteurs de mieux fonctionner, avec moins de problèmes, réduisant ainsi le nombre de morts dans les avions. (En réalité, les moteurs à combustion aiment le plomb, c’est pourquoi le plomb a été ajouté à l’essence pendant des décennies, dans tous les pays.)

Les batteries au plomb des automobiles sont la principale source de pollution au plomb dans l’environnement moderne. Assurez-vous de les recycler et aidez-nous à récupérer le plomb.

4) Eau municipale

Comme le monde l’a récemment vu avec le problème de pollution de l’eau par le plomb à Detroit, les systèmes d’eau municipaux peuvent introduire des niveaux alarmants de plomb dans les eaux publiques. Lorsque les sources d’eau sont modifiées, les changements de pH qui en résultent peuvent éliminer le plomb des tuyaux d’alimentation de la ville, fournissant ainsi d’énormes quantités de plomb qui endommagent le cerveau de la population.

Notamment, dans le cas du scandale de pollution par le plomb de Detroit, l’EPA et les scientifiques de la qualité de l’eau du Michigan ont été pris en flagrant délit de collusion avec le projet visant à empoisonner le peuple de Détroit par le plomb. Ainsi, quand il s’agit de diriger, vous ne pouvez même pas faire confiance aux responsables de la qualité de l’eau, car ils sont tous corrompus, eux aussi.

5) Le papier d’aluminium est contaminé avec du plomb

Ceci est un nouveau fait dramatique que nous venons de découvrir dans le laboratoire. Nous n’avons même pas encore publié la vidéo à ce sujet, mais nous avons constaté que certaines marques de feuilles d’aluminium sont contaminées par du plomb. Et c’est bien pire avec le papier d’aluminium recyclé , qui n’est pas aussi pur que le non recyclé.

Surveillez une vidéo explosive à ce sujet dans les prochaines semaines. Nous avons effectué les tests de laboratoire ICP-MS et avons découvert des problèmes choquants au sujet du papier aluminium qui devraient déclencher des sonnettes d’alarme, en particulier, si vous y faites cuire des aliments avec.

6) Balles, rechargement et armes à feu

Pour ceux d’entre vous qui rechargent des cartouches d’armes à feu ou qui s’entraînent avec des armes à feu, vous savez probablement déjà que le plomb est un élément couramment utilisé dans les balles. Les cartouches de tir contenant des balles de plomb provoquent la vaporisation d’une petite quantité de plomb lorsque la balle accélère le long du canon rayé. C’est pourquoi la pratique des armes à feu dans les champs de tir intérieurs vous exposera au plomb à travers l’atmosphère ambiante. Pour cette raison, il est préférable de pratiquer les armes à feu à l’extérieur. Procurez-vous un suppresseur pour ne pas ennuyer les voisins.

Si vous fabriquez vos balles, veillez à porter des gants en latex lors de la manipulation de balles en plomb. Surtout, ne manipulez pas les balles et manipulez ensuite vos aliments. C’est un moyen sûr de vous donner une exposition extrêmement élevée au plomb. Dans la mesure du possible, achetez des balles recouvertes de cuivre, de zinc ou d’autres métaux afin que le noyau de plomb ne soit pas directement touché par la manipulation des balles. Dans le calibre 22LR, par exemple, choisissez toujours des balles recouvertes de cuivre plutôt que du plomb.

Naturellement, si vous êtes un chasseur de gibier qui mange son gibier, n’utilisez pas de balles de plomb, sinon vous en mangerez vous-même. Et franchement, même si vous tirez des porcs sauvages, n’utilisez pas non plus de balles de plomb, car les oiseaux prédateurs finiront par manger ce plomb, puis le rejetteront directement sur votre terre par le biais de leurs excréments.

Soit dit en passant, le plomb adhère assez bien au sol. Par conséquent, si vous tirez avec des balles de plomb, veillez à ce que le plomb reste coincé dans une grande berme de terre. Dans un scénario d’effondrement, vous pouvez toujours récupérer le plomb de la berme et l’utiliser pour tirer de nouvelles balles.

Personne d’autre n’a testé plus de produits alimentaires pour le plomb que les laboratoires du CWC

Aux laboratoires CWC, nous avons testé plusieurs milliers de produits pour le plomb et autres métaux lourds. Récemment, nous avons commencé à publier des vidéos sur tout cela sur FoodForensics.com [8].

Voici un nouveau podcast qui explique les vecteurs de contamination par les métaux lourds et explique pourquoi cela est si important pour votre santé. Comme toujours, il est disponible exclusivement sur Brighteon.com, dans la mesure où YouTube interdit toute information scientifique afin de protéger les entreprises qui font commerce de poisons.

https://www.brighteon.com/f007c13b-87bf-4a68-96c0-c726a411a920

En savoir plus sur les métaux lourds à HeavyMetals.news .


[1] https://www.thelancet.com/journals/lanpub/article/PIIS2468-2667(18)30025-2/fulltext

[2] https://cwclabs.com/

[3] http://heavymetalsdefense.com/

[4] https://www.google.com/patents/US9439939

[5] https://www.healthrangerstore.com/products/cwc-labs-hair-composition-test-kit

[6] https://www.naturalnews.com/2019-08-16-safer-products-of-montana-probiotics-supplement-10-ppm-lead-leonardite-lawsuit-threat-deceptive.html

[7] https://www.naturalnews.com/2019-08-18-prescript-assist-probiotic-supplement-lead-heavy-metals-aluminum.html

[8] http://foodforensics.com/

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire