COMMENT LES ALGORITHMES CENSURENT LA VÉRITÉ SUR LES RÉSEAUX

1
635

Aujourd’hui, nous sommes victimes d’une profonde manipulation de la part de l’état, et encore plus avec la dictature mise en place par le gouvernement Macron et sa Gestapo comme le NewYork Times décrit la police française lors des manifestions de Gilets Jaunes ; ce gouvernement qui manifestement complote contre les intérêts de la liberté d’expression en France et dans le monde, en publiant depuis plusieurs mois des faux contenus de presse, manipulés et en devenant le principal créateur de manipulations médiatiques convaincantes.

On ne voit dans les médias que la peur, la crainte et la haine en ce qui concerne, les Gilets Jaunes, le moindre opposant à la vaccination, est stigmatisé, accusé, jugé de mettre en danger la vie d’autrui alors que c’est l’inverse qui se produit, ce sont les vaccinés qui la mettent en danger.

Les discours faussement scientifiques ne cessent d’être publiés sans jamais donner la parole à des scientifiques aux connaissances solides qui contredisent la science vaccinale, qui est une industrie plus qu’une science.

La France emboite le pas aux États-Unis en matière de lois vaccinales de façon proprement scandaleuse et nous sommes bien peu nombreux à nous battre contre un tel scandale.

Mais aujourd’hui, l’évolution des technologies est telle, qu’elles sont mises au service du plus offrant contre le plus nombreux.

L’ironie du sort est que l’argent d’un gouvernement provient de la recette fiscale du peuple, et que cet argent est utilisé pour aller contre les intérêts du peuple comme nous pouvons le remarquer.

comme un enfant joue au hochet…

L’élection présidentielle est une farce anticonstitutionnelle, la majorité des Français n’a jamais voulu d’un homme de si peu de courage, qui se cache toujours derrière un écran pour mentir et manipuler la nation comme un enfant joue du hochet.

Il avait promis qu’il ne toucherait pas aux retraites, et ce, à deux reprises, voilà qu’il s’attaque aux retraites, aux pensions de réversion, aux avantages pour l’aide à domicile et j’en passe, comment un homme de si peu de foi peut-il être président des Français ?

Dans son cas la honte étouffe le scandale, fort de sa malfaisance l’homme disposant de ressources et d’une expertise considérables, décide de les utiliser contre les intérêts du peuple.

L’État contrôle largement avec les laboratoires pharmaceutiques, la diffusion de l’information et son contenu.

Ensuite il contrôle l’internet grâce à ses manipulations constantes et régulières avec sa loi sur les Fake News, toute droite sortie d’un chapeau d’illusionniste. 

L’État est alors devenu le créateur des contenus individuels à développer, en constituant une ressource multimédia modifiée, créant une interaction ou une scène crédible, mais falsifiée de la réalité afin de manipuler la nation toute entière, et ce n’est que le début.

La suite sera plus terrible encore, d’où la nécessité de pouvoir conserver un contre-pouvoir qui nous est, à nous citoyens, retirés progressivement. Alors non, l’État n’est pas le grand protecteur du peuple, il n’a pas besoin d’un peuple éveillé ni informé, il a besoin d’un peuple informé par ses soins qui obéit à ses volontés.

  • « À l’intersection de la manipulation des médias et des médias sociaux, la menace de désinformation est conçue pour influencer négativement les téléspectateurs et susciter des troubles », a déclaré le Dr Matt Turek., responsable de programme au sein de l’Information Innovation Office (I2O) de la DARPA. « Bien que cela semble une proposition effrayante, la vérité est que toutes les manipulations des médias n’ont pas le même impact dans le monde réel. L’industrie du film utilise depuis des années des techniques de montage sophistiquées générées par ordinateur pour créer des images et des vidéos convaincantes à des fins de divertissement. Des médias manipulés plus néfastes ont également été utilisés pour cibler les réputations, le processus politique et d’autres aspects clés de la société. Déterminer comment le contenu des médias a été créé ou modifié, quelle réaction il tente d’obtenir et qui en est responsable pourrait aider à déterminer rapidement si cela doit être considéré comme une menace sérieuse ou quelque chose de plus bénin[1]. »

C’est pourquoi le gouvernement encourage le développement des techniques de détection statistique dans les médias et l’internet, afin de lui permettre de découvrir certaines manipulations de supports ; mais cette méthode n’est plus suffisante et au lieu de se concentrer sur le contenu faux d’une information,

il se consacre désormais sur le contenu vrai qu’il doit faire passer pour faux,

mais la technologie rapide fait en sorte que certains de ces contenus lui échappent, surtout si les mots clés sont déformés, ou s’ils ne sont plus utilisés du tout.

L’intelligence artificielle joue également un rôle important dans cette manipulation de l’information en fabricant des contenus, mais elle reste susceptible de commettre des erreurs sémantiques, ce qui nous sauve pour le moment,

mais comme il y a une baisse du QI généralisée depuis les années 90,

la sémantique échappe également aux consommateurs de contenus. Ces échecs sémantiques offrent aux défenseurs de la vérité l’occasion d’obtenir un léger sursis, mais jusqu’à quand ?

La société américaine Semantic Forensics (SemaFor) travaille actuellement sur un algorithme pour détecter, attribuer et caractériser automatiquement les médias falsifiés. L’objectif de SemaFor est de développer une suite d’algorithmes d’analyse sémantique qui alourdissent considérablement le fardeau imposé aux créateurs de supports falsifiés, et ce qui rend extrêmement difficile la création d’un contenu manipulé convaincant non détecté.

Pour développer des algorithmes d’analyse utilisables pour tous les modes de média et à grande échelle, le programme SemaFor crée des outils qui, utilisés conjointement, peuvent aider à identifier, dissuader et comprendre les médias multimodaux falsifiés.

SemaFor se concentre sur trois types d’algorithmes spécifiques :

la détection sémantique

l’attribution

et la caractérisation.

Les algorithmes de détection sémantique détermineront si des ressources multimédias multimodales ont été générées ou manipulées, tout cela parait formidable sur le papier, mais quelle sera la réalité dans les faits et sur quelle base exactement le contrôle s’appliquera ?

Un moyen de contrôle qui se charge de préserver l’information de manipulation et qui se consacre à éliminer l’histoire, les témoignages vécus, les articles, et mêmes la philosophie…

Un algorithme fonctionne d’après une loi imposée, si celle-ci est basée sur un mensonge, nous nous retrouvons en présence d’un moyen de contrôle qui se charge de préserver l’information de manipulation et qui se consacre à éliminer l’histoire, les témoignages vécus, les articles et mêmes la philosophie, indiquant un point de vue contradictoire et/ou proche de la vérité qui pourrait gêner le mensonge mis en place pour la transformation de notre société.

La société n’a jamais autant accéléré son mouvement d’évolution vers le pire, les révélations sur les francs-maçons et leurs influences sataniques sur la vie du peuple français, leurs implications dans les scandales politiques et pédophiles, la corruption absolue des élites, l’imposition en dehors de toutes les lois de protection humaines établies et sans bases scientifiques de la vaccination, la vaccination qui provoque des maladies et le cancer[2], la corruption des laboratoires pharmaceutiques qui soignent sans jamais guérir les maladies qu’ils produisent, l’imposition de la Géo-ingénierie pour détruire la planète et les êtres vivants, les OGM, les Pesticides, la corruption des entreprises médiatiques avec le soutien des banques, la science qui ne s’oriente que vers l’augmentation humaine, tout est fait pour remplacer la science, la logique, la santé, l’humanité, mais surtout le libre arbitre.

L’homme est formaté avec ce qu’il doit et ne pas faire.

Jadis on utilisait des psychologues et des sociologues pour faire un travail d’étude qui était nourri par le savoir, l’intelligence et le libre arbitre, aujourd’hui, avec l’intelligence artificielle on a plus besoin des êtres humains, les algorithmes déterminent si un média provient d’une organisation ou d’un individu, comment les médias ont-ils été créés, et par qui, tout le travail de la police, de la Stasi, un travail qui va aider à déterminer les motivations plus larges ou la raison d’être de cette création informative et de son contenu, ainsi que les compétences dont dispose le « falsificateur » désigné comme conspirationniste, complotiste, anti-vaxx… Enfin, les algorithmes de caractérisation détermineront si les supports multimodaux ont été générés ou manipulés à des fins malveillantes, mais justement ce qui est malveillant pour le pouvoir est aujourd’hui bienveillant pour le peuple.

  • « Il existe une différence entre les manipulations qui modifient un média à des fins artistiques ou de divertissement et celles qui modifient un média pour générer un impact négatif dans le monde réel. Les algorithmes développés dans le programme SemaFor aideront les analystes à identifier et à comprendre automatiquement les supports falsifiés à des fins malveillantes », a déclaré Turek.

Est-ce que les manipulations artistiques qui ne sont pas considérées comme dangereuses sont celles commises par le gouvernement et ses satellites ?

Pour justifier que l’homme ne sera pas complètement exclu du jeu du contrôle, l’entreprise SemaFor va également développer des technologies permettant aux analystes humains d’analyser et de hiérarchiser plus efficacement les ressources multimédias manipulées. Qui peut croire à une telle affirmation, alors que SemaFor a le contrôle de, et surtout, il n’a pas besoin de l’homme, c’est Skynet.

Et si le gouvernement fait confiance à ce type d’outils, les maîtres de SemaFor finiront par remplacer le gouvernement lui-même.

Nous vivons une époque formi… Diable !

https://go.usa.gov/xVkNd.


[1] https://www.darpa.mil/news-events/2019-09-03a

[2] https://vaxxter.com/vaccine_contaminants_nano_cancer/

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour Mr Jandrock, de Québec, je vous suis depuis des mois, j’ai même acheté quelque livres, qui sont très bouleversent sur notre nouveau monde, j’essaie de partager vos informations, mais les gens ne réagisses pas, sa fout la trouille.
    alors j’ai partagé sur Facebook et sur VK votre intro concernent COGIITO, oui s’est vrais il faut que les gens prennent conscience de se qui se passe, avec toutes ses ordures Gig pharma, et j’en passe.
    Je vous dis merci car vous avez du courage, ainsi que d’autres alerteurs.

    papiberni

Laisser un commentaire