CORONAVIRUS : RAZZIA DU FBI CONTRE LA VITAMINE C (ARTICLE LAURENT GLAUZY)

0
2807

« Coronavirus : FBI-Razzia gegen Vitamine C », article proposé par Kopp Verlag et traduit de l’allemand vers le français par Laurent Glauzy

Les injections intraveineuses de vitamine C à haute dose, pratiquées dans le cadre de la prévention et du traitement des infections liées au COVID-19, sont une épine dans le pied des autorités de Shelby dans le Michigan, cet État démocrate pour lequel le président Trump avait demandé le 17 avril 2020, de braver le confinement et de défendre le 2e amendement sur le port d’armes.

La réponse de l’État ne s’est pas faite attendre, en dépit de l’intérêt des malades…

La semaine suivante, le 23 avril, ces mêmes autorités ont commandité un raid du FBI dans une clinique privée dans l’espoir de trouver des produits nocifs – et de jeter l’opprobre sur les injections de vitamine C, thérapie que défend D. Trump. Mais, cette entreprise liée à la mafia-pharmaceutique, mise à mal par le président américain dénonçant les dangers mortels des vaccins, a échoué. La clinique continuera les injections de vitamine C à ses patients atteints de coronavirus.

Les hommes du FBI sont intervenus à l’aube.

Plus d’une douzaine d’agents en combinaison blanche et équipés de masques respiratoires ont afflué à l’entrée de la clinique privée Allure Medical, de Shelby. Le chef de l’opération s’est identifié comme un fonctionnaire du Bureau fédéral d’investigation (FBI) et a présenté un mandat de perquisition judiciaire. Il a déclaré que la raison de la perquisition était que la clinique privée avait des irrégularités dans le traitement des patients atteints de COVID-19 et violait de ce fait les lois fédérales. Les agents du FBI ont installé des tentes sur le parking face à la clinique, et ont fouillé les archives, les protocoles et les dossiers des patients.

Le Dr Charles Mok, fondateur et propriétaire d’Allure Medical, qui possède notamment huit bureaux au Michigan et d’autres dans des États limitrophes, avait précédemment informé les médias du Michigan – stations de télévision et rédacteurs en chef de magazines – qu’il pratiquait des injections à haute dose de vitamine C dans sa clinique pour la prévention et le traitement des infections à COVID-19.

  • « Les injections de vitamine C étaient principalement destinées aux personnes présentant un risque accru d’infection, comme le personnel des installations médicales, les ambulanciers paramédicaux, les policiers ou les employés des épiceries, explique le Dr Mok. Mais nous avons également proposé à nos propres employés en contact avec les patients du COVID-19 de pratiquer des injections de vitamine C à forte dose pour les immuniser. »

Les injections à haute dose de vitamine C dans la thérapie au COVID-19 sont pratiquées dans plusieurs établissements médicaux américains.

  • « La raison de la recherche était qu’Allure Medical n’avait apparemment pas pris de précautions pour protéger les patients et le personnel contre l’infection au COVID-19 », a déclaré Mara Schneider, porte-parole du FBI.
fb91cb22-8435-4ad9-9129-9a7355a84999-0J8A2327

« Le Dr Mok a toujours mis la santé de ses patients au premier plan »

Explique un médecin de Shelby, qui tient à garder l’anonymat, et qui connaît Allure Medical depuis des années.

  • « Même les patients qui ne pouvaient pas payer étaient traités gratuitement.»

Le Dr. Mok ne comprend pas toute cette excitation, car les patients atteints de COVID-19 ont été traités avec succès par des injections intraveineuses de vitamine C à haute dose dans des cliniques de New York, épicentre de la pandémie aux États-Unis.

Il expose que :

– « la vitamine C à haute dose, à laquelle nous ajoutons du zinc, du magnésium et un complexe de vitamine B, fonctionne comme un rappel immunitaire. »

Malgré tout, les responsables fédéraux de la santé des États-Unis qui ont participé au raid du FBI ont affirmé qu’il n’y avait aucune preuve scientifique de la vitamine C comme remède contre le COVID-19.

Le Dr Charles Mok argumente :

  • « Je traite de nombreux patients atteints du COVID-19. De nombreuses personnes ont leur état de santé qui s’améliorent rapidement si nous leur donnons de la vitamine C par voie intraveineuse à un stade précoce. Après deux ou trois injections, elles sont remis sur pied. »

Le Dr Mok est accusé d’offrir frauduleusement à ses patients un traitement inefficace, comme le décrit la porte-parole du FBI, Mara Schneider. Le Dr Mok déclare :

  • « Nous suivons non seulement toutes les directives imposées par les Centres de contrôle et de prévention des maladies et l’Organisation mondiale de la santé, mais nous avons également mis en œuvre nos propres mesures strictes. »

Les traitements et les chirurgies qui n’étaient pas absolument nécessaires ont été reportés. De plus, les poignées de porte, les interrupteurs, les dessus de table, les toilettes et les chambres des patients sont nettoyées et désinfectées toutes les heures.

Les nouveaux patients sont interrogés par téléphone sur les symptômes possibles d’une infection au COVID-19 et, si nécessaire, isolés.

Le personnel hospitalier est vérifié quotidiennement pour la fièvre et d’autres symptômes du COVID-19. Et, Il y a des consultations spéciales pour les patients à haut risque âgés de 65 ans et plus.

Le déploiement du FBI avait vraisemblablement pour seul objectif de présenter les injections de vitamine C à haute dose sous un mauvais jour. Quoi qu’il en soit, le Dr Mok continuera à offrir ce traitement à ses patients COVID-19.

Les patients atteints du COVID-19 peuvent ainsi espérer une aide rapide dans le Michigan grâce à des injections intraveineuses de vitamine C à forte dose.

Article proposé par Kopp Verlag et traduit de l’allemand par Laurent Glauzy : « Coronavirus : FBI-Razzia gegen Vitamine C »

Pour toutes personnes voulant se procurer de la vitamine C d’excellente qualité, contactez le Dr Crussol. Sa vitamine C a la particularité de passer directement dans le sang. Je la recommande fortement : 01.82.28.54.90 (Pour la préparation : ne jamais tremper de cuillère en métal dans l’eau qui doit en permanence rester sèche). Le livre du Dr Crussol  DOULEURS ET STRESS est proposé dans ma librairie.

LIBRAIRIE ANTI-MACONNIQUE DE LAURENT GLAUZY

LES LIVRES DE LAURENT GLAUZY

LES SUPER-LOGES n° 2 (16 €)

LES SUPER LOGES n° 1 (14 €)

L’ASSASSINAT DE PADRE PIO (14 €)

LES GEANTS ET L’ATLANTIDE (30 €)

L’ANTECHRIST ET LES JUIFS   (16 €)

PEDOSATANISME ET FRANC-MACONNERIE  (21 €)

LE POUVOIR DE SATAN  (21 €)

UNE ELITE SATANISTE DIRIGE LE MONDE   (23 €)

KARL LUEGER : LE MAIRE REBELLE DE LA VIENNE IMPERIALE   (18 €)

ILLUMINATI : DE L’INDUSTRIE ROCK A WALT DISNEY, LES ARCANES DU SATANISME (15 €)

LA NUMEROLOGIE SECRETE DE LA SYNAGOGUE DE SATAN (17 €)

LE MYSTERE DE L’ÎLE DE PÂQUES A LA LUMIERE DU CREATIONNISME  (15 €)

LIVRES PREFACES PAR LAURENT GLAUZY

LE DECALOGUE DE SATAN (25 €)

LA SCIENCE DU XXe SIECLE : MYTHOLOGIES OU BIBLE DU DEMON (30 €)

A TRAVERS LE TYROL (1905) : 15 €

Paypal : [email protected]

Virement : FR17  2004  1000  0119  6720  4W02  027 (compte de Laurent Glauzy)

Chèque : à l’ordre de Laurent Glauzy (Laurent Glauzy – BP 25 – 91151 Etampes Cedex)

Laisser un commentaire