Franc Zalewski confirme la découverte du Dr Carrie Mad

6
21005

13 Octobre 2021

https://www.cielvoile.fr/2021/10/franc-zalewski-confirme-la-decouverte-du-dr-carrie-madej.html

Franc Zalewski confirme la découverte du Dr Carrie Madej
Franc Zalewski confirme la découverte du Dr Carrie Madej
Franc Zalewski confirme la découverte du Dr Carrie Madej
Franc Zalewski confirme la découverte du Dr Carrie Madej
Franc Zalewski confirme la découverte du Dr Carrie Madej
Franc Zalewski confirme la découverte du Dr Carrie Madej
Franc Zalewski confirme la découverte du Dr Carrie Madej
Franc Zalewski confirme la découverte du Dr Carrie Madej

Un organisme parasite surnommé “La Chose” trouvé dans les vaccins COVID | Franc Zalewski : “C’est pourquoi il y a du graphène ajouté à l’intérieur des vaccins, qui nourrit l’œuf”.
 

11 octobre 2021 James Fetzerblog – Franc Zalewski
 

A propos : “Je m’appelle Franc Zalewski, je suis géologue, minéralogiste mais aussi archéologue, cosmologue, égyptologue, fasciné par les mathématiques et par vocation je suis un découvreur de vérité en Pologne et dans le monde.” – Franc Zalewski

Beaucoup de gens sont peut-être déjà au courant de l’étrange parasite ressemblant à une “hydre” qui a été découvert dans les vaccins COVID par le Dr Carrie Madej et quelques autres chercheurs/scientifiques. Carrie Madej a été une fervente opposante aux vaccins covid et a participé à de nombreuses interviews et événements afin d’alerter le public sur ces injections dangereuses.
Voici une interview entre elle et Stew Peters détaillant ce qu’elle et son équipe ont trouvé en enquêtant sur le contenu des flacons : Un parasite qui a pu être identifié comme “hydra vulgaris” a été vu dans le vaccin COVID.


En plus de la vidéo ci-dessus, une autre personne a révélé la présence d’un organisme similaire, mais légèrement différent, dans les vaccins.


Franc Zalewski affirme avoir trouvé une forme de vie à base d’aluminium et de carbone dans les vaccins COVID. Il présente également plusieurs questions quant à la raison pour laquelle on ne les trouve que dans certains vaccins. Pour certains vaccins, dit-il, ils n’ont pu trouver qu’une solution saline.

Il en découle une hypothèse selon laquelle un vaccin légitime largement répandu et infecté par des parasites provoquerait trop d’effets secondaires néfastes d’un seul coup – ce qui serait assez alarmant pour le public. C’est pourquoi le vaccin expérimental contenant des parasites est intercalé avec des flacons de solutions salines afin d’épargner à certains les conséquences néfastes de ces effets secondaires et des décès, mais seulement pour le réintroduire plus tard avec une deuxième injection et des rappels continus.

Il ne s’agit bien sûr que d’une hypothèse, mais au vu de toutes les manipulations, de l’utilisation de gaz et de l’application d’obligation vaccinale, alors que ce n’est pas nécessaire, les raisons alternatives “pour la santé” sont de moins en moins justifiables. Gardez également à l’esprit les tentatives radicales des NIH, CDC, etc. d’interdire l’Ivermectine dans le traitement du COVID et des personnes vaccinées, un médicament bien connu et approuvé qui est sur le marché depuis des ANNÉES, et qui se trouve être efficace contre les parasites…

Mais une autre hypothèse soulevée par Franc Zalewski est que ces créatures parasites pourraient ne pas se manifester tant que les conditions de vie adéquates ne sont pas réunies. A savoir, mélangées à un hôte, avec du graphène.

Il ne mâche pas ses mots. Il n’enjolive pas ses conclusions. Il tire la sonnette d’alarme : tous ceux qui ont reçu ces vaccins risquent de voir ces êtres se développer en eux.

La vidéo de Franc Zalewski expliquant ce qu’il a trouvé dans les vaccins se trouve ci-dessous, avec une transcription basée sur les sous-titres anglais fournis. La conférence originale était en polonais. Merci beaucoup à la personne qui a traduit et fourni les sous-titres anglais.

Transcription de la vidéo de Franc Zalewski :

Premier échantillon de vaccin covid : 

“Et ici on peut voir un trou (parce que le ruban de graphite a été utilisé comme surface) J’ai remarqué beaucoup de cristaux, mais certains si “agressifs” que même le graphite a quelque peu fondu. Et j’ai pensé avoir trouvé quelque chose. Bien sûr, j’ai effectué des tests et il s’est avéré que c’était du sel ; ce fluide s’est avéré être une solution saline. Rien d’autre à l’intérieur.


J’ai donc continué… Ainsi, dans le premier échantillon, je n’ai rien trouvé, tout s’est desséché, et même le sel ne pouvait plus être remarqué… donc la composition du liquide varie.”


Deuxième échantillon de vaccin covid : “Dans le deuxième échantillon, j’ai trouvé beaucoup de cristaux. Et ici nous pouvons voir les résultats : Ils sont constitués de sodium (Na) et de chlorure (Cl). C’est ce que nous appelons le sel de cuisine ordinaire. Le liquide ne contient donc qu’une solution saline. Mais je cherchais autre chose, et comme toujours, j’ai trouvé quelque chose. Et j’ai trouvé ceci :C’est ce que j’ai trouvé : “La Chose”. Où est mon marqueur ? Nous devons écrire “ce quelque chose” en grosses lettres et en caractères gras.


J’ai continué mes études, et j’ai fait des analyses. Quelle est cette chose ? Elle semble avoir une tête et trois jambes. J’ai fait des tests, de la tête (1) et (2), (3), (4) et voilà les résultats : C’est de l’aluminium et du carbone …excusez-moi, j’ai mon outil.”


[Franc Zalewski écrit sur le tableau de présentation] : “LA CHOSE”
“Les plus timorés peuvent quitter la salle. Non, sans blague.


Les résultats des analyses suivantes sont : aluminium, brome et carbone. Cela signifie que “la chose” a des jambes de différentes couleurs. Voici les résultats des analyses de cette “chose”. [Voici 1/10e de l’objet de démonstration. Si la tête ici fait 2mm, alors les jambes/bandes font 25m. La tête de 2mm, et les bandes de 25m. Comme ça.”

“Et je pense : “Quel genre d’être est-ce que c’est ?” Est-ce que “la chose” est quelque chose comme cette créature avec des griffes qui tue les gens ? Ou quelque chose qui est montré dans “Matrix” qui vole, et a des tentacules, et s’attache à d’autres choses ?


Non. “Cette chose” c’est ça, ici. “Vous l’avez ici sur la photo. Les vaccins COVID-19.
Bienvenue mes amis. C’est “La Chose” que j’ai testé dans ces échantillons. Oui ? Choqué ?


“Cette chose” est donnée aux gens dans les vaccins, mais dans des oeufs. Je cherchais ses oeufs. Et ils doivent avoir un environnement approprié. Si l’injection est testée sur un plat nu, rien ne se passe, et on n’a pas trouvé d’oeufs. Peut-être qu’ils n’étaient pas à l’intérieur de l’injection, parce que certaines d’entre elles sont des solutions salines pures.


Mais si on la teste sur une bande de graphite… C’est pourquoi il y a du graphène ajouté à l’intérieur des vaccins qui nourrit les œufs.


Et chers vaccinés, vous pouvez vous évanouir maintenant… Quelque chose comme ça va se développer en vous.


La tête aura 20 microns [µ], et la longueur 2,5 mm (les tentacules). C’est une forme de vie.
Et maintenant vous devez vous demander… Trop peu ? Coïncidence… Franc vient de l’obtenir… même un écureuil aveugle trouve parfois un gland…


J’ai marqué les fioles numéro 1, 2 et 3. C’est seulement dans la troisième qu’il y avait “cette chose” à l’intérieur. Et elle a grandi pendant 4 jours. Ensuite, on l’a mise dans une chambre de pulvérisation. Là, la température est élevée, pour que le graphite soit pulvérisé, et que l’arc électrique brûle.


Une autre ! S’il n’y en avait qu’une… mais ici on en voit une autre… On peut voir la tête et les jambes qui en sortent. L’échelle est de 30 microns [µ].

“La chose” a trouvé un terrain fertile. Et ici nous avons “cette chose”, elle nous sourit. Voici la tête et ici les tentacules. En voici une autre, et les tentacules colorés. Et il est fait d’aluminium et de carbone. Connaissons nous des formes de vie à base d’aluminium ?


Nous en connaissons maintenant. La majorité des gens en ont déjà dans le corps. La majorité qui l’a pris volontairement…


Je suis très heureux que nous soyons réunis ici et que je puisse vous présenter “cette chose”.
Et encore “la chose” à l’intérieur d’un autre échantillon. Est-ce une plante ? De la poussière ? “Un être” donné aux gens dans des oeufs dans un environnement fertile/convenable.

Quelque part à proximité, il pourrait y avoir une sorte de signal qui a amené cet être à commencer à vivre. De même que les graines de pomme de pin ne pousseront pas si elles ne se trouvent pas dans un environnement approprié sur un sol fertile, la même “chose” semble ne pas bouger. Il se peut qu’elle soit en sommeil ou endormie.


Qui est prêt à avoir “ça” à l’intérieur ?


Beaucoup d’entre vous l’ont déjà choisi et reçu… Bienvenue. J’espère qu’elle ne sera pas activée.
Continuons avec les analyses suivantes. Ici nous avons des formes de vie à base d’aluminium. Connaissons-nous des formes de vie à base d’aluminium ? Je demande aux représentants les plus intelligents de ce monde. Qu’ils le présentent… mais pas en secret.


C’est l’extrémité d’un tentacule. La façon dont il est construit, ce n’est pas dentelé. C’est construit comme ça. Il se termine par une patte… Et il est fait d’aluminium. 100% aluminium. Nous avons maintenant des êtres à base d’aluminium qui sont à l’intérieur de nous. [Franc Zalewski se corrige par la suite en affirmant que l’extrémité du tentacule est à base de carbone et non d’aluminium].


Ici, nous avons 10 microns et voici la jambe. La longueur de la jambe de cet être est d’environ 2,5 mm. Ce n’est que de la vie… mais différente. Sera-t-elle bienveillante ? […]


Ce sont les résultats des tests : l’extrémité est faite de carbone. Excusez-moi, je voulais dire carbone, pas aluminium, mais la fin est faite de carbone seulement. J’ai fait une erreur.


Voici la marque qui fabrique cette “potion de guérison” pour notre bonheur et notre bien-être. [montre une diapositive des vaccins Pfizer]. Ça vient de cette marque.


Et maintenant, on peut se demander pourquoi certaines personnes reçoivent une injection avec seulement une solution saline, et pourquoi d’autres reçoivent autre chose – des œufs. Mais ce n’est pas à moi de le découvrir. Je suis un chercheur de la vérité, mais pas de ce monde. Ce monde, nous devons le réaliser, est presque déjà perdu.


Il suffit de regarder les statistiques. Combien de personnes l’ont déjà pris.


Oui, nous avons beaucoup de bactéries et de virus auxquels nous devons faire face. Et nous continuons à vivre. Mais personne ne nous les donnait artificiellement. Maintenant, la majorité l’a pris volontairement.


Voulez-vous avoir un être comme ça à l’intérieur de vous ? Il a de jolies couleurs, on peut s’en occuper… Mais il n’a pas été créé pour rester assis là et ne rien faire. Il veut aussi vivre et se multiplier… vous devez vous en rendre compte.


Et ce n’est pas un hérisson et ce n’est pas non plus un oursin.”

“C’est une brosse à écouvillon pour collecter des échantillons d’ADN. C’est une petite brosse à écouvillon pour prélever des échantillons dans la bouche, ou de l’autre côté comme en Chine.
Pourquoi la brosse à écouvillon est-elle construite comme ça ? Chaque extrémité est fondue/scellée. Elle n’est pas coupée, elle est fondue. J’ai analysé les extrémités, ainsi que les parois latérales. Ici, nous avons la paroi latérale, et là, l’extrémité fondue. La brosse de l’écouvillon contient du titane, de l’aluminium et du carbone.


Vous devez comprendre qu’il s’agit de collecter de l’ADN. J’étais à l’aéroport… et alors que je passais devant, il était officiellement écrit : “Base de données centrale d’ADN”. Et là, ils font des prélèvements.


Le but du test de l’écouvillon est de collecter de l’ADN. Pourquoi ont-ils besoin de notre ADN ? Je vous invite à le découvrir. Je plaisante, nous ne ferons pas de pause maintenant.


Mais qui est intéressé par ça ? A ceux qui s’y intéressent, je suis heureux que vous soyez ici aujourd’hui. La salle est remplie mais… Vous auriez dû être un million aujourd’hui.


Mais peut-être que derrière l’écran, un million d’entre vous, apprendront tout cela”.

6 Commentaires

  1. … les descendants des anu nnakis et les igi gis sont des très grands scientifiques, ils ont crée toutes les maladies et absurdités depuis des siècles sur le Système Terre …

  2. Bonjour Mr Jandrok et a votre louloute merci bcp pour votre magnifique travail, malheureusemen les liens videos ne fonctions y compris avec Opera pas, comment pouvons nous y avoir acces?

  3. Finalement j’ai pu ouvrir la vidéo du Dr Zalewski En changeant de support, c’est horrible effrayant et comme il dit les gens le prennent volontairement!

  4. J’y suis… Ne connaissant pas le % de placebo pour ces injections… Je parlais de 50/50 poison/placebo, voilà plus de 6 mois… Donc la MAGOUILLE passe en “douceur”, pour les faux-vaccinés, pas les autres. …Denis…

  5. Tout d’abord, bonjour à Monsieur Jandrok ainsi qu’à Dame Louloute et merci pour votre précieux travail, inestimable à plus d’un titre.

    La lecture de ce post vient quelque peu étayer une réflexion que je me fais depuis un petit moment…

    Étant donné que nous sommes encore en phase de tests, il ne semble pas aberrant que certaines fioles puissent effectivement contenir un placebo… lequel pourrait être le fameux sérum physiologique, objet du “scandale” dont les journaux français se sont fait l’écho il y a quelques mois (voir lien ci-dessous pour mémoire) :
    https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/erreur-a-epernay-dans-la-seringue-pas-de-pfizer-mais-du-serum-physiologique-1619192841

    Il n’est pas non plus absurde de se dire qu’en procédant de cette manière, l’hécatombe serait moins visible du commun des mortels, du moins dans un premier temps…

    D’autres articles ont affirmé, par la suite, qu’un oubli était à l’origine de cette erreur (“mélange” réglementaire sérum physiologique / solution “vaccinale” avant inoculation non effectué) :
    https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/coronavirus-comment-expliquer-les-vaccinations-au-serum-physiologique-7900025259

    Les médias aux ordres nous ont déjà tellement menti depuis le début (et même bien avant cela), en entretenant cette vaste escroquerie, qu’on ne peut désormais plus faire l’économie ni de la méfiance, ni de l’esprit critique…

    “Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes.”
    Matthieu 10:16

  6. c’est de pis en pis! arretez de nous faire peur,une dame avait bien compris qu’il y avait des vaccins au serum physiologique car ils n’en avaient pas de vaccins et les gens en réclamaient alors pour calmer les populations ils en ont donné des faux au serum physiologique !!voilà..c’est les medias aussi qui leur ont fait croire qu’en vaccinant ils auraient pas ce covid…les gens le croient dur comme fer..quel poison ce pass sanitaire …ils nous rendent la vie impossible alors qu’il y a pas de maladie c’est du vent….

Laisser un commentaire