Jeff Beck, le guitariste de légende, s’est éteint à l’âge de 78 ans

2
1524

https://www.rtbf.be

Le guitariste de légende britannique Jeff Beck, devenu célèbre avec le groupe de rock des années 60 The Yardbirds, est mort à l’âge de 78 ans d’une méningite, a annoncé sa famille mercredi soir dans un communiqué.

Au nom de sa famille, c’est avec une profonde tristesse que nous partageons la nouvelle du décès de Jeff Beck. Après avoir soudainement contracté une méningite bactérienne, il est décédé paisiblement hier“, selon le communiqué publié sur le site officiel du musicien.

Né en juin en 1944 à Londres, Jeff Beck est considéré comme l’un des meilleurs guitaristes de rock, hard rock, blues et même de jazz de tous les temps, aux côtés d’Eric Clapton, et de Jimmy Page avec qui il a joué dans le groupe The Yardbirds.

Il avait fondé également au tournant des années 1960 et 1970 le groupe de hard rock The Jeff Beck Group avec le chanteur Rod Stewart et le guitariste Ron Wood, avant une longue carrière solo.

Personne ne jouait de la guitare comme Jeff

“A immédiatement salué sur Twitter Gene Simmons du groupe de hard rock Kiss.”

Décès de Jeff Beck : retour sur la carrière d’un guitariste surdoué

Focus sur un guitariste de légende qui est l’un des inventeurs de la guitare rock telle que nous la concevons aujourd’hui. Jeff Beck, le virtuose à la vraie signature sonore, était mis à l’honneur par Laurent Debeuf avant l’annonce de sa mort ce mercredi 11 janvier. Un hommage lui sera rendu dans l’émission Soundtrack ce dimanche et le lendemain dans Dr Boogie dès 21h sur Classic 21.

La définition même de “Guitar Heroes” se doit de compter Jeff Beck dans ses rangs. Jeff Beck s’y place parmi ses contemporains (et amis) que sont Eric Clapton et Jimmy Page. Ensemble, ils ont fait évoluer le blues en Grande Bretagne, à l’instar des Rolling Stones pour lesquels il est, du reste, ‘passé à côté’ d’une place dans le line-up après le décès de Brian Jones.

Né en 1944 à Londres, Jeff Beck a accompagné énormément d’artistes depuis les années 60 et s’est fait connaître en intégrant The Yardbirds. Il lancera ensuite sa propre formation sous le nom The Jeff Beck Group en 1967 dans laquelle on retrouvera dans un premier temps Rod Stewart et Ron Wood.  Il est demeuré très actif jusqu’à son décès et restera une influence majeure, beaucoup de grands musiciens se revendiquent comme faisant partie de ses fils spirituels.

Laurent Debeuf était déjà revenu sur sa carrière dans l’émission Guitar Heroes sur Classic 21 à redécouvrir ici :

En 1973, Jeff Beck s’associe avec le bassiste Tim Bogert et le batteur Carmine Appice pour l’excellent Beck, Bogert & Appice, un album sous forme de power-trio explosif. On notera notamment une version mémorable du “Superstition” de Stevie Wonder

  • Amused To Death (1992) de Roger Waters 

En 1992, Jeff Beck accompagne Roger Waters sur son album solo “Amused To Death”. Il faut dire que Waters aime s’accompagner des meilleurs. Après avoir travaillé avec David Gilmour au sein de Pink Floyd, il collaborera en solo avec Eric Clapton, puis Jeff Beck. L’album est considéré comme l’un des meilleurs de la carrière solo du bassiste et chanteur de Pink Floyd.

  • She’s The Boss (1985) de Mick Jagger 

Jeff Beck accompagne également Mick Jagger sur son premier album solo She’s The Boss sorti en février 1985. On retrouve le guitariste sur de nombreux titres de l’album, notamment sur la plage titre ou sur le titre “Lonely at the Top”

2 Commentaires

  1. Triste nouvelle. Une partie de ma vie qui s’évapore avec son départ. Le plus grand guitariste d’une sensibilité extrême. J’ai adoré “Nadia” avec sa talentueuse et si jeune bassiste Tal Wilkenfeld! Le seul à avoir fait de sa guitare, une voix!

Laisser un commentaire