La championne de France de Cosplay disqualifiée de l’EuroCosplay pour des raisons… de précaution xénophobe !

0
311
livanart cosplay pyke eurocosplay

Alors que les organisateurs du championnat EuroCosplay avaient annoncé 24 h heures auparavant sur leur site web, la présence de la championne de France Livanart à cette finale européenne, celle-ci a reçu un email, lui notifiant l’interdiction de se présenter à l’EuroCosplay avec son cosplay (costume) de Pyke, un personnage du célèbre jeu vidéo League Of Legends sur PC et Mac.

C’est l’étonnante surprise que l’EuroCosplay a faite par email à notre championne de France de Cosplay, à deux semaines seulement de l’évènement !

Après l’avoir préalablement éclairé sur le fait que leur : « décision n’a rien à voir avec la qualité de son costume et de son travail. »,

l’Eurocosplay indique :

« … qu’une partie de notre audience rapporte qu’elle trouve ce costume offensantvous autoriser à apparaitre dans cette tenue peut avoir un impact négatif sur la réputation du concours et de ses organisateurs […] nous avons donc pris la décision d’interdire la présentation de ce costume lors de cet évènement ».

Les organisateurs lui proposent néanmoins de « se présenter à ce concours avec un autre costume, ou de se présenter l’année prochaine, si elle n’a pas assez de temps pour préparer un nouveau cosplay ». (L’édition 2019 se déroulant dans deux semaines seulement).

Racisme/antiracisme ?

Même si les organisateurs indiquent que son cosplay est offensant, ils ne donnent aucune information supplémentaire lui permettant de remédier à ce problème en dehors d’un nouveau costume, loin, nous le supposons, de tout rapport avec un personnage typé ethniquement.

Quelle est la véritable nature de l’offense ?

Il semble qu’il soit reproché à notre candidate française de faire du « Black Facing », c’est ce que l’on a pu voir dans les commentaires de la page de l’EuroCosplay sur Facebook au sujet de la photo du costume de Livanart qui avait été publié à l’occasion de la présentation des participants.

Qu’est-ce que le Black Facing ?

C’est par ces termes que l’on désigne le fait de se grimer en une personne de couleur et d’en faire une caricature afin de s’en moquer, ce qui n’est absolument pas le cas de notre candidate disqualifiée.

Le personnage choisi par Livanart pour son cosplay se nomme Pyke, et il est tiré du très célèbre jeu vidéo League Of Legends. Ce personnage est complètement fictif, et Livanart a choisie de le « Cosplayer », car il est en totale opposition avec qui elle est, c’est un homme elle est une femme, elle n’a absolument jamais réfléchis au fait que le personnage était métis. Ce personnage était pour Livanart : « un défi ambitieux dans lequel je me suis lancé ».

Livanart « Pike » Cosplay – TGS Lyon 2019

Aucune critique de ce genre lors de la finale française

C’est avec ce costume désormais controversé qu’Alice (Livanart) a remporté la finale de la sélection française de cosplay organisée par « La Coupe de France Cosplay (CFC) » (http://www.cfcosplay.com/) en septembre 2019, lors de la convention TGS Lyon (Toulouse Game Show Lyon).

Photo Gauche : Benoit Rugraff

L’évènement était même sponsorisé par 6 régions de France et la ville de Lyon elle-même.

Le public et les juges de cette compétition ont été littéralement conquis par la prestation et l’originalité de Livanart le jour de la compétition, et c’est sans aucune polémique que son titre de championne de France lui a été remis.

De plus, dans le milieu du cosplay, « quand quelqu’un choisit de se transformer en un personnage c’est toujours par respect et en hommageLes Coplayers n’imitent jamais un personnage qu’ils n’apprécient pas! » D’autre part, il est extrêmement coûteux de réaliser le moindre costume réaliste de cosplay à ce niveau, et certainement pas pour se moquer ou humilier qui que ce soit.

L’Eurocosplay précise même dans un tweet qu’ils vont revoir leur règlement, afin de s’assurer que ce cas de figure ne se reproduise plus !

« We would like to also confirm that we are currently reviewing all of terms and conditions to make sure that this does not happen again ».

EuroCosplay (@EuroCosplay) October 8, 2019

Ainsi, c’est pour éviter toute polémique que l’EuroCosplay vient de créer celle-ci ! 

Boycotte

La grande communauté fraternelle du Cosplay mondiale est en effervescence depuis que Livanart a annoncé publiquement, il y a 48h, en réponse au message de l’Eurocosplay, qu’elle ne se présenterait pas à ce championnat d’Europe dans ces conditions.

Depuis, c’est la concurrente Czech JustJay qui a annoncé qu’elle ne participerait pas non plus à l’Eurocosplay, en soutien à la candidate française.

« Je ne peux simplement tout simplement pas regarder ce qui se produit actuellement. Si Livanart Cosplay ne participe pas à l’Eurocosplay, alors moi non plus. »

JustJay

Une pétition lancée sur le site Avaaz il y a 2 jours pour que le costume « Pyke » de Livanart soit présent à la finale, a recueilli déjà 2600 signatures.

Ce qui est choquant dans cette affaire d’exclusion, c’est que les organisateurs de l’Eurocosplay ne répondent pas à la question « En quoi ce costume est-il offensant ? » et ils laissent des milliers d’admirateurs internationaux dans une forme de vide sidéral qui les prive de voir leur championne participer à ce concours.

Le rédacteur de cet article s’interroge sur la finalité d’un tel jugement par rapport à la qualité de fabrication et de conception de cet extraordinaire cosplay. Il se demande si cette exclusion ne serait pas un prétexte pour écarter l’une des meilleures concurrentes de cette année 2019 pour éventuellement favoriser un ou une participante déjà déterminée à l’avance. Il semble évident que, si les organisateurs de ce concours laissaient Livanart participer, chacun aurait une chance égale de concourir et aucune polémique ne serait soulevée.

Laisser un commentaire