La meilleure marque pharmaceutique de vitamines pour enfants contient de l’aspartame, des OGM et d’autres produits chimiques dangereux

2
2401

GreenMedInfo : Jeudi 8 février 2018, par: Sayer Ji, fondateur

Traduction pour cogiito.com : PAJ

https://www.greenmedinfo.com/blog/top-us-brand-childrens-vitamins-contains-aspartame-gmos-other-hazardous-chemicals1?utm_campaign=Daily%20Newsletter%3A%20Top%20Pharma-Brand%20of%20Children%27s%20Vitamins%20Contains%20Aspartame%2C%20GMOs%2C%20%26%20Other%20Hazardous%20Chemicals%20%28YzjMmV%29&utm_medium=email&utm_source=Daily%20Newsletter&_ke=eyJrbF9lbWFpbCI6ICJuYXR1cmVzYW50MTBAeWFob28uZnIiLCAia2xfY29tcGFueV9pZCI6ICJLMnZYQXkifQ%3D%3D

La marque de vitamines pour enfants n ° 1 aux États-Unis contient des ingrédients auxquels la plupart des parents n’exposeraient jamais intentionnellement donner à leurs enfants, alors pourquoi n’optent-ils pas davantage pour des alternatives plus saines?

Les vitamines des enfants sont censées être saines, n’est-ce pas ? Eh bien, que se passe-t-il avec les vitamines Flintstones , qui prétendent fièrement être le «choix n ° 1 des pédiatres» ? Produit par la société pharmaceutique mondiale Bayer, cette marque au succès retentissant présente une liste choquante d’ingrédients malsains, notamment :

La page de produits Flintstones de Bayer Health Science * conçue pour les professionnels de la santé mène à la description du produit avec les informations suivantes :

« 82% des enfants ne mangent pas tous leurs légumes 1. 

Sans suffisamment de légumes, les enfants ne reçoivent peut-être pas tous les nutriments dont ils ont besoin. »

Références : 1. Lorson BA, Melgar-Quinonez HR, Taylor CA. Corrélats des apports de fruits et légumes chez les enfants américains. J Am Diet Assoc. 2009; 109 (3): 474-478.

L’implication ? Admettons, que les vitamines Flintstones comblent en quelque sorte ce vide nutritionnel. Mais regardons de plus près certains de ces ingrédients présumés sains …

ASPARTAME

L’aspartame est une combinaison synthétique d’acides aminés, d’acide aspartique et l-phénylalanine, et l’aspartame est connue pour se transformer en méthanol et en formaldéhyde hautement toxiques dans le corps. 

L’Aspartame a été liée à plus de 40 effets néfastes sur la santé dans la littérature biomédicale, et il a été montré à la fois sa neurotoxicité et sa cancérogénicité [1]  

Quelle entreprise soucieuse de la santé de ses clients utilise un produit chimique comme celui-ci dans une vitamine pour enfants, en particulier dans un produit indiqué comme non-toxique, avec des édulcorants synthétiques non nutritifs alors que la stévia existent déjà ?

OXYDE CUPRIQUE

Observons de plus près l’oxyde cuivrique, dont 2 mg sont inclus dans chaque portion de vitamines à croquer complètes de Flinstone en tant que source vraisemblablement «nutritionnelle» de «cuivre», fournissant «100% de la valeur quotidienne (4 ans et plus), selon Informations nutritionnelles du site Web Flintstones Vitamins[2]

Mais qu’est-ce que l’oxyde cuivrique ? Un nutriment ou un produit chimique?

Selon la directive de l’Union européenne sur les substances dangereuses, l’une des principales lois de l’UE concernant la sécurité chimique, l’ oxyde cuivrique est répertorié comme une substance dangereuse , classée à la fois « Nocif (XN) » et « Dangereux pour l’environnement » (N). 

Considérez qu’il a des applications industrielles ; il est utilisé comme pigment dans la céramique et comme produit chimique dans la production de tissu en rayonne et de piles sèches. Il peut être techniquement correct de le désigner comme un minéral, mais devrait-il être répertorié comme nutriment dans la vitamine d’un enfant?  Nous ne le pensons pas.

La principale marque américaine de vitamines pour enfants contient de l'aspartame, des OGM et d'autres produits chimiques dangereux

AGENTS COLORANTS ARTIFICIELS DE GOUDRON DE CHARBON

Un trouble secondaire bien connu de l’utilisation de colorants synthétiques est le trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention. Pour un accès direct aux résumés d’études sur ce sujet, consultez notre page de recherche sur les colorants alimentaires . Il semble également que la neurotoxicité des colorants alimentaires artificiels augmente lorsqu’ils sont associés à l’aspartame [3], ce qui rend la combinaison des ingrédients des vitamines Flinstones encore plus préoccupantes.

OXYDE DE ZINC

Chaque portion de vitamines à croquer complètes Flinstones contient 12 mg d’oxyde de zinc, qui, selon le fabricant, fournit 75% de la valeur quotidienne aux enfants de 2 et 3 ans. Largement utilisée comme facteur de protection solaire (FPS) dans les écrans solaires, la directive européenne sur les substances dangereuses la classe comme un danger pour l’environnement, «Dangereux pour l’environnement (N)». 

Comment un tel produit peut-il être dangereux pour l’environnement, et pas pour les humains qui l’ingèrent, c’est un détail qui m’échappe. Une chose est certaine, si l’on doit ingérer du zinc supplémentaire ou le commercialiser pour une utilisation pour des enfants, il est beaucoup plus logique d’utiliser une forme qui est organiquement liée (c’est-à-dire «chélatée») à un acide aminé comme la glycine, pour le rendre plus biodisponible et moins toxique.

SORBITOL

Le sorbitol est un substitut de sucre synthétique qui est classé comme un alcool de sucre. On peut affirmer qu’il n’a pas sa place dans l’alimentation humaine, encore moins dans celle d’un enfant. L’ingestion de quantités plus élevées a été liée à des troubles gastro-intestinaux, des simples douleurs abdominales à des conditions plus graves telles que le syndrome du côlon irritable. [4]

FUMARATE FERREUX

Le seul avertissement clair sur le site Web de Flinstone concerne ce produit chimique. Bien qu’il soit impossible de mourir en consommant du fer dans les aliments, par exemple les épinards, le fumarate ferreux est un minéral industriel et ne se trouve pas dans la nature comme aliment. 

En fait, le fumarate ferreux est si toxique qu’une surdose accidentelle de produits contenant cette forme est « une cause majeure d’empoisonnement mortel chez les enfants de moins de 6 ans ». Le fabricant prévient en outre :

Gardez ce produit hors de portée des enfants. 

En cas de surdosage accidentel, appeler immédiatement un médecin ou un centre antipoison.

ACÉTATE DE DL-ALPHA TOCOPHEROL

Cet analogue synthétique dérivé de la pétrochimie de la vitamine E se compose de 8 molécules chimiques différentes, qui ont toutes une bioactivité et une sécurité douteuses. Vous pouvez parcourir la littérature publiée de première main sur sa toxicité potentielle ici , et notre récent rapport sur les indications selon lesquelles ce mélange de produits chimiques peut nuire à la fonction immunitaire, l’expression des gènes et la santé neurologique chez les très jeunes :   

Qu’est-ce que cette «vitamine» pétrochimique Faire dans le cerveau des nourrissons ?

HUILE DE SOJA HYDROGÉNÉE

Trouver de l’huile hydrogénée dans tout ce qui est commercialisé auprès des enfants est absolument inacceptable. Ces acides gras semi-synthétiques s’intègrent dans nos tissus et ont été liés à plus d’une douzaine d’effets néfastes sur la santé, de la maladie coronarienne au cancer, du comportement violent à la stéatose hépatique. [5]

AMIDON DE MAÏS OGM

Bien que l’on puisse faire valoir que la quantité d’amidon de maïs OGM dans ce produit est négligeable, voire non pertinente, nous ne sommes pas d’accord. 

Il est important de tenir responsables les marques qui refusent d’étiqueter leurs produits honnêtement, surtout quand elles contiennent des ingrédients qui ont été produits par modification génétique. 

La « vitamine C » répertoriée comme acide ascorbique dans les Flinstones est probablement également produite à partir de maïs OGM. Rappelons que la division Ag-biotech de Bayer, Bayer CropScience, a versé 381 600 $ en espèces en faisant sauter le projet de loi 37 sur l’étiquetage des OGM en Californie. 

Les parents ont le droit de protéger leurs enfants contre les dangers bien connus des aliments génétiquement modifiés et des produits agrochimiques qui les contaminent, n’est-ce pas ? L’amidon de maïs est OGM, simple mais OGM tout de même. Nous apprécierions que Bayer étiquette ses «vitamines» en conséquence.  

En résumé, la marque de vitamines de Flintstone de Bayer est loin d’être un produit naturel, et le consommateur doit être conscient des effets néfastes imprévus sur la santé qui peuvent survenir en raison de son utilisation.

Alors, quelle est l’alternative nous reste-t-il ? 

Nous encourageons nos lecteurs à s’attaquer au problème fondamental des carences nutritionnelles : mauvaise qualité et sélection des aliments. La nourriture biologique, locale, durable et préparée de façon traditionnelle, conformément à un régime ancestral, qui est la voie à suivre. À défaut, examinez les concentrés et les compléments alimentaires entiers. La nature, et non le laboratoire du chimiste, est l’endroit où nous trouverons tous la meilleure solution. 

Apprenez-en plus sur les moyens alimentaires de se nourrir et de soutenir votre santé dans le nouveau livre de Sayer Ji 

REGENERATE: Débloquer la résilience radicale de votre corps à travers la nouvelle biologie. 

Ressources

* Au moment de la rédaction de la version originale de cet article (2013); ils ont depuis changé ce descriptif. 

2 Commentaires

  1. Le premier médicament a donner à un enfant est une bonne nourriture équilibrée, et si les parents ont la possibilité de leur faire un potager, les récoltes seront le meilleur des médicaments!!! Je ne suis pas partisante des compléments alimentaires, j’ai eu un enfant, je ne lui ai jamais administré ce genre de surplus et il n’a jamais été malade… Ou alors des broutilles soignées par les produits de notre sainte mère la terre « Pacha Mama »!!!

Laisser un commentaire