Le Dr Paul Offit, pourvoyeur de l’industrie mondiale des vaccins, admet que les vaccinations sont des « actes de violence »

0
595

NewsTarget, le 29 novembre 2018 par : Vicki Batts

Traduction pour cogiito.com : PAJ

Le docteur Paul Offit est un ardent défenseur de l’industrie des vaccins. Ayant créé lui-même un vaccin, le RotaTeq avec Merck, il n’est pas surprenant qu’il soit favorable à l’industrie pharmaceutique. 

Même après que le vaccin RotaTeq ait été associé à quelque 200 décès de nourrissons en 2011,

Offit est resté le défenseur dévoué de Big Pharma et de ses injections toxiques. Offit est également connu pour avoir répandu des mensonges sur la sécurité des vaccins ; dans une interview de 2002,

il est même allé jusqu’à déclarer que le système immunitaire d’un nourrisson est capable de répondre à 10 000 vaccins à la fois.

Des séquences vidéo récemment découvertes montrent le Dr Offit admettant sur cassette que la vaccination est un « acte violent ». Ce sont de grandes révélation venant d’un homme qui a toujours menti sur l’innocuité et l’efficacité supposées des vaccins, même en présence de preuves accablantes. au contraire. 

Dans une interview de mars 2011 , le Musée Mütter du Collège des médecins de Philadelphie a interrogé Paul Offit et Seth Mnookin à propos de leurs livres attaquant des familles blessées [1]par le vaccin et des personnes qui ont cessé de vacciner à cause de la corruption et des risques inhérents au programme de vaccination.

Au cours de l’entretien, Offit valide effectivement les arguments des parents conscients du risque de contracter le vaccin en reconnaissant la violence inhérente à la vaccination :

Un vaccin indique que les vaccinations sont un acte de violence

Dans l’interview, le Dr Offit a déclaré :

« Les vaccins ne sont pas faciles. Ce n’est pas une chose facile à faire. Nous demandons beaucoup à nos citoyens. Pour obtenir jusqu’à 26 vaccinations au cours des premières années de la vie et cinq injections à la fois. C’est difficile à faire, d’autant plus que la vaccination est un acte violent , vous vaccinez l’enfant, vous lui donnez cet agent biologique contre son gré. L’agent biologique n’est généralement pas bien compris par le parent et, dans une certaine mesure, pas très bien compris par le médecin. »

Dr Paul Offit

Offit est connu pour avoir fortement minimisé les risques de la vaccination [2], déclarant que des milliers de vaccins pourraient être injectés aux bébés en même temps, même si les recherches l’ont clairement indiqué le contraire. 

Une étude de 2007 a montré que l’inoculation simultanée de plusieurs vaccins aux nourrissons augmente considérablement leur risque de subir un événement cardiorespiratoire

– ce qui n’est guère une preuve de sécurité. Les tribunaux récemment statué que le vaccin Gardasil tue les gens[3] , oui c’est une indication de ce que les inoculations peuvent  vraiment faire.

Dans un récent article du  Daily Beast , Offit se moquerait de Robert F. Kennedy Jr. pour son travail de sensibilisation au thimérosal et à d’autres ingrédients de vaccins dangereux :

  • « Néanmoins, en 2014, Kennedy a publié un livre intitulé  Thimerosal : Let the Science Speak  – un titre ironique, étant donné que la science avait déjà parlé« 

, raille Offit, proclamant en outre que le thimerosal «n’a pas été utilisé dans les vaccins administrés aux jeunes enfants depuis 2001. »

Offit omet de noter que le thimérosal est toujours utilisé dans le vaccin antigrippal. 

Même dans les lots de production où il n’est plus utilisé comme agent de conservation, les fabricants peuvent toujours l’utiliser comme « agent de transformation », ce qui ne doit pas obligatoirement figurer sur les notices des produits.

Et quand à l’affirmation d’Offit « la science a déjà parlé » sur les vaccins et l’autisme, il y a un autre os à choisir. Dans  une interview avec Philly.com [4], il déclare que la science se  trompe  plusieurs fois avant de parvenir à une compréhension plus complète. Offit prend l’exemple de la lobotomie : autrefois considérée comme une panacée, la procédure est maintenant connue pour être extrêmement dangereuse et dommageable pour le destinataire. 

Ironiquement, les vaccins sont parfois considérés comme des «lobotomies chimiques».

La science sur les vaccins est loin d’être réglée. Vous pouvez voir plus d’informations sur les violences médicales à l’encontre des enfants sur MedicalViolence.com .

Les sources de cet article incluent:

GreenMedInfo.com

YouTube.com


[1] https://www.greenmedinfo.com/disease/vaccine-induced-toxicity

[2] https://www.vaccineholocaust.org/2017-05-19-dr-paul-offit-vaccine-propagandist-profile-for-vaccine-holocaust.html

[3] https://www.naturalnews.com/2018-04-05-court-ruling-confirms-gardasil-vaccine-kills-people-scientific-evidence-beyond-any-doubt.html

[4] https://www.inquirer.com/philly/health/5-questions-On-heroin-DDT-lobotomies-and-how-science-eventually-gets-it-right.html

Laisser un commentaire