Les compteurs intelligents mandatés par le gouvernement explosent spontanément, provoquant des incendies dans des maisons privées

0
589

Naturalnews.com, mardi 11 août 2015 par: LJ Devon, rédacteur
Tags: compteurs intelligents , explosions , incendies de maison

Traduction pour Cogiito.com : PAJ

https://www.naturalnews.com/050743_Smart_Meters_explosions_house_fires.html

(NaturalNews) Juin 2015 : Véronica Onyskiw, de l’Ontario, s’est réveillée au petit matin et s’est réveillée au son du moteur d’une voiture. C’est ainsi qu’elle a décrit le bruit qui grandissait devant sa maison. Elle jeta un coup d’œil à l’extérieur et remarqua rapidement des flammes à l’extérieur de sa maison, éclairant son jardin. À mesure que le son devenait plus fort, les lumières de la maison s’éteignirent. Puis tout à coup, les lumières se sont éteintes et une explosion s’est déclenchée. Une terrible odeur de plastique brûlé envahit l’atmosphère et Véronica Onyskiw a eu peur que des personnes malveillantes mettent le feu à sa maison, elle se précipita donc vers son téléphone fixe pour se rendre compte que la ligne était morte. Les détecteurs de fumée ne fonctionnaient pas non plus. Cherchant son téléphone portable et se précipitant à l’extérieur, constata que le feu se propagea et rampa sur la façade arrière de sa maison. Les éclats de flammes, la fissure dans la façade extérieure, et le point d’origine étaient justement son nouveau compteur intelligent récemment installé par le gouvernement. Les pompiers présents sur les lieux ont confirmé que le compteur intelligent défectueux avait provoqué l’incendie, un problème qui continue d’être signalé dans toute l’Amérique du Nord.

Compteurs intelligents provoquant des incendies spontanés difficiles à détecter

En mai 2015, dans une résidence à Dallas, au Texas, le propriétaire n’était pas aussi chanceux lorsqu’un incendie d’un compteur intelligent a éclaté de manière inattendue. James Humphrey, âgé de 74 ans, n’a pas réussi à s’en sortir vivant quand un compteur intelligent défectueux a explosé et a incendié sa maison sans avertissement. Pris au piège dans sa chambre à coucher, entourée de lourdes flammes, Humphrey Jr. n’a pas pu s’échapper et a été retrouvé carbonisé sur le sol de la chambre à coucher lorsque les pompiers ont retrouvé son corps.

Ces histoires ne sont que la partie émergée de l’iceberg et représentent plusieurs milliers de cas où les Smart Meters [1] ont provoqué des incendies inattendus, brûlant des maisons. PGE aurait remplacé au moins 70 000 compteurs intelligents défectueux en Oregon. En Pennsylvanie, PECO a remplacé au moins 186 000 compteurs prescrits par le gouvernement. Le pire, c’est que les propriétaires, comme Veronica Onyskiw, qui ont été témoins des incendies de compteurs intelligents, ne sont pas censés récupérer leurs anciens compteurs analogiques pour autant.

Les compteurs intelligents sont forcés dans les maisons sans consentement ni options

Les gouvernements, vantant les économies potentielles d’électricité, ont imposé l’utilisation de compteurs intelligents, tandis que les fabricants et les installateurs ont emboîté le pas, exposant ces risques à la sécurité publique sans obtenir la permission des propriétaires. D’une certaine manière, les gouvernements qui ne rendent pas de comptes prétendent pouvoir empiéter sur les droits de propriété des personnes en ne donnant pas leur consentement pour que ces dispositifs défectueux soient attachés à la propriété des individus.

Les plus grandes entreprises, BC Hydro, BCUC et PG&E, qui s’entendent avec le gouvernement[2] imposer des compteurs intelligents à la population, fera tout ce qui est en son pouvoir pour tenir le public au courant au sujet de ces dangereux nouveaux compteurs. Où est le tollé général ? Les gens n’ont même pas le choix de conserver leur compteur analogique et de s’éloigner des dangereux compteurs intelligents. Les gens sont essentiellement obligés de mettre leur vie et leurs biens en danger !

L’industrie de la collecte de données qui alimente le mandat des compteurs intelligents

Un lanceur d’alerte qui souhaite rester anonyme a travaillé sur le terrain, installant des centaines de milliers de compteurs intelligents au cours de la dernière décennie. Le lanceur d’alerte explique que les appareils défectueux ont au moins quatre sources principales d’arc électrique. La mise en arc dans un compteur intelligent produit une chaleur extrême, augmentant le risque d’incendie. L’impulsion donnée au mandat des compteurs intelligents réside également dans leur capacité à collecter des données à partir des foyers. Ces données sont précieuses. La National Association of Regulatory Utility Commissioners rapporte que les données des compteurs « intelligents » seront « beaucoup » plus utiles pour relever la consommation de l’électricité elle-même. 

Une toute nouvelle industrie de collecte de données a vu le jour, exploitant la vie privée des personnes à des fins lucratives, tout en mettant leur maison[3] et la vie en danger. Peu importe que le compteur soit fabriqué par Sensus, Itron, Landis + Gyr ou par un autre fabricant : tout se résume à une course à la collecte de données, et la population inconsciente est utilisée comme un pion, forcée à travers une collusion et la coercissission qui exploite et met les autres en danger.

Sources:

http://www.activistpost.com

http://takebackyourpower.net

http://takebackyourpower.net

http://articles.philly.com

http://www.oregonlive.com


[1] https://www.naturalnews.com/Smart_Meters.html

[2] https://www.naturalnews.com/government.html

[3] https://www.naturalnews.com/home.html

Laisser un commentaire