Les gens qui lisent …

0
402

Les gens qui lisent beaucoup de livres sont bien plus gentils, plus agréables et plus empathiques, selon une étude

Par Peace Quarters , le 16 octobre 2017

traduction pour cogiito.com : Pascale L

Être un rat de bibliothèque est naturellement considéré comme une personne solitaire qui passerait son temps à travers la lecture. Après tout, contrairement à la télévision, il serait extrêmement difficile de consulter et de lire un livre avec un groupe ou même avec une autre personne.

Les lecteurs ont été stéréotypés comme des solitaires et des introvertis.

Eh bien, la science nous dit que ces étiquettes peuvent être fausses.

Selon les recherches, les personnes qui lisent davantage – en particulier les fictions – ont tendance à adopter des comportements plus sociables et plus empathiques.

Cette conclusion est basée sur une étude britannique réalisée par l’Université de Kingston à Londres. Les chercheurs ont interrogé 123 personnes sur leurs habitudes de lecture et de télévision.

Ils ont également noté quels genres ils aimaient – la comédie, la non-fiction, la romance ou le drame.

Les chercheurs ont ensuite testé leurs compétences sociales en posant des questions telles que :

  • À quelle fréquence considérez-vous le point de vue des autres par rapport au vôtre?
  • faites-vous tout votre possible pour aider les autres?

On pourrait penser que ceux qui préfèrent regarder la télévision afficheraient un comportement plus sociable ce qui aurait du sens. En raison de l’afflux massif de livres, il est plus probable que deux personnes aient regardé la même émission plutôt que d’avoir lu le même livre.

Eh bien, la science nous dit que ces étiquettes peuvent être fausses.

Selon les recherches, les personnes qui lisent davantage – en particulier les fictions – ont tendance à adopter des comportements plus sociables et plus empathiques.

Cependant, les résultats ont montré le contraire. Entre lecteurs de livres et téléspectateurs, les lecteurs de livres se sont démarqués en affichant un comportement plus empathique.

Ils ont également constaté que ceux qui regardaient principalement la télévision affichaient en réalité un comportement plus antisocial.

Amis avec une tasse de thé

La chercheuse Rose Turner a noté ce qui est intéressant, à savoir que «toutes les formes de fiction n’étaient pas égales».

Les lecteurs de fiction montraient les meilleures compétences sociales.

Plus précisément, quand ils ont été classés par genre, ils ont constaté que les lecteurs de comédies étaient les meilleurs en ce qui concerne les relations avec les gens.

Les amateurs de romance et de théâtre étaient les plus empathiques et les plus habiles pour voir les choses avec le regard de l’autre.

Ces résultats sont fascinants ; Cependant, ils soulèvent la vieille question de la «poule ou de l’oeuf» .

Est-ce que la lecture de fiction peut aider une personne à devenir plus empathique ou est-ce que des personnes empathiques lisent simplement plus de fiction ?

Peut-être que les téléspectateurs qui pensent pouvoir utiliser davantage d’empathie, peuvent faire leur propre expérience.

Lisez de la fiction et observez les changements qui s’opèrent en vous. Besoin de quelques recommandations de lecture ?

Demandez à votre rat de bibliothèque préféré, bien sûr !

Laisser un commentaire