Les immigrants clandestins sont libres de propager des maladies mortelles aux Américains, car « aucun être humain n’est illégal », mais lorsque les Américains ne vaccinent pas leurs enfants en Californie ou à New York, ils deviennent instantanément illégaux.

0
331

Publié sur OutBreak.News le 19 août 2019 par Ethan Huff

Traduction pour cogiito.com : PAJ

https://www.outbreak.news/2019-08-19-illegal-immigrants-are-bringing-a-cesspool-of-dangerous-infectious-diseases-into-america-cdc.html

En fin de compte, le gouvernement américain a importé des milliers d’immigrés clandestins du Congo par le biais de San Antonio, au Texas et peut-être d’ailleurs, dont beaucoup sont également malades et pourraient propager le virus Ebola à des Américains inconscients.

Mais pour ceux qui ne consultent que des informations grand public, ceux-ci risquent de ne pas être informés de la réalité. Pour autant, ce qu’ils «savent» de la rougeole de la part de ces médias, c’est qu’elle est censée « faire un retour » fracassant, sous prétexte que certains parents américains ont choisi de ne pas vacciner leurs enfants, c’est un point de vue réducteur et faux.

Pourtant, il est tout à fait acceptable de faire venir un nombre illimité d’étrangers clandestins, dont beaucoup sont porteurs de maladies mortelles, car « aucun être humain n’est illégal ». Mais lorsqu’il s’agit de citoyens américains qui font des choix médicaux éclairés pour eux-mêmes et leurs enfants, du coup, ces humains sont désormais illégaux dans des endroits comme la Californie et New York, qui tentent agressivement de supprimer les clauses d’exemption pour la vaccination forcée.

C’est le triste état de l’Amérique en 2019, où entrer illégalement dans le pays et propager une maladie est une «vertu», mais rejeter la vaccination obligatoire en tant que citoyen devient rapidement «illégal».

Dans cette même Amérique, la frontière sud doit rester ouverte largement aux envahisseurs illégaux, alors même que des frontières numériques sont érigées pour empêcher les conservateurs et les chrétiens d’engager un libre débat sur le consentement éclairé en matière de vaccination.

Pour en savoir plus sur le fait que le politiquement correct détruit notre république autrefois grande, assurez-vous de consulter PoliticalCorrectness.news .

Les sources de cet article incluent:

BigLeaguePolitics.com

NaturalNews.com

Laisser un commentaire