Les taux de crise cardiaque montent en flèche et les médias évitent de lier ces accidents aux vaccins COVID

3
3738

Lundi 28 mars 2022 par : Ethan Huff 

Cet article peut contenir des déclarations qui reflètent l’opinion de l’auteur

https://citizens.news/599439.html

Les autorités sanitaires rencontrent de sérieux problèmes en essayant d’expliquer la montée en flèche des taux d’événements cardiovasculaires qui se produisent depuis que les «vaccins» contre le coronavirus de Wuhan (COVID-19) ont été imposés dans le monde.

Les médias contrôlés par les grandes entreprises, y compris certains «médias conservateurs», blâment absolument tout ce qui leur passe par la tête, des fluctuations météorologiques et de l’heure d’été à trop regarder la télévision et même avoir trop de relations sexuelles.

Soudain, toutes ces choses habituelles du quotidien que les gens font depuis toujours provoquent comme par magie sur des personnes en bonne santé (du moins le semblent-elles) une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral, même si cela ne s’est jamais produit avant l’opération Warp Speed.

“Les ‘experts/prêtres” qui vénèrent et respectent la Science©, et l’interprètent comme Nostradamus lisant les feuilles de thé, veulent assurer les paysans que l’augmentation sans précédent des crises cardiaques, même chez les jeunes qui du point de vue historique n’en n’ont jamais souffert auparavant, n’aurait rien à voir avec les «vaccins COVID», CES VACCINS produits par les mêmes entités pharmaceutiques qui financent par coïncidence leurs travaux de recherche », a rapporté le  Daily Bell  .

“De toute évidence, aucun conflit d’intérêts n’affecte le jugement des seigneurs de la Science© car, ils existent dans une classe morale au-dessus des petits humains faillibles qu’ils supervisent.”

L’American Heart Association admet que les vaccins COVID provoquent une inflammation cardiaque

Sur son site Web, l’American Heart Association (AHA) révèle ce qui suit, que la presse de propagande mensongère refuse même de reconnaître et encore moins de rapporter :

“Nous concluons que les vaccins à ARNm augmentent considérablement l’inflammation de l’endothélium et l’infiltration des lymphocytes T dans le muscle cardiaque et peut expliquer les observations d’augmentation de thrombose, de cardiomyopathie et d’autres événements vasculaires après la vaccination.

Cela semble assez explicite, mais les autorités désapprouvent. En fait, elles font tout leur possible pour essayer de s’écarter de la vérité en niant en bloc la hausse massive des événements cardiaques que nous constatons actuellement.

“Le principe en jeu ici s’apparente à un concept juridique appelé” déni plausible “”, 

a écrit Ben Bartee de Bell .

“Le plus souvent, le déni plausible fait référence à des membres de gouvernements de haut rang ou à des entités similaires et complexes créant, par diverses machinations, un mirage d’ignorance pour se protéger de la responsabilité pour un comportement criminel ou contraire à l’éthique qu’ils ont effectivement sanctionné.”

Les médias contrôlés par les entreprises font exactement la même chose en présentant une série de scénarios ridicules et hautement improbables pour tenter d’expliquer toutes les blessures et les décès par injection de COVID qui se propagent comme un virus parmi les «entièrement vaccinés».

“Si les médias (Presse TV-radio-papier) d’entreprise peuvent offrir un éventail d’explications alternatives pour la flambée précipitée des crises cardiaques, des cancers, etc., ou alors déterminer avec certitude qu’un individu doit son état de santé défaillant aux” vaccins COVID” cela “devient nonseulement pratiquement impossible, mais cela aurait très bien pu être n’importe quoi d’autre! a ajouté Barti.

Les enjeux sont élevés et ceux qui ont perpétré la pandémie savent que leurs jours sont comptés. 

Plus cela est révélé, plus ils essaient de s’écarter de la vérité, même si leurs déviations sont douloureusement et manifestement fausses.

Souvent, les « théories du complot » commencent par être moquées, pour ensuite être acceptées une fois qu’il devient évident qu’il s’agit de faits complotistes

Mais l’establishment n’a d’autre choix que de doubler et tripler les mensonges pour éviter que la vérité n’éclate, sinon tout s’effondre sur eux.

Un autre mensonge qui s’effondre est la fausse affirmation selon laquelle les «vaccins» à ARNm ne déclenchent pas de modifications permanentes de l’ADN humain. 

Il s’avère que ces vaccins le font .

“La conclusion évidente est qu’aucune des” informations “présentées par les médias d’entreprise n’est destinée à informer, mais plutôt à élaborer puis à insérer dans la psyché publique un récit délibéré pour absoudre les acteurs puissants de leur culpabilité”, a déclaré Bartee.

Les dernières nouvelles sur les vaccins contre la grippe Fauci peuvent être trouvées sur ChemicalViolence.com .

Les sources comprennent :

TheDailyBell.com

NaturalNews.com

3 Commentaires

  1. ✋?❤VIVE la resistance internationale rendra la justice au peuple des nations du monde ligitime et traduiras tôt ou tard les traîtres et les assassins en justice militaire de Nuremberg 2.

Laisser un commentaire