Une « légende urbaine » circulant depuis plusieurs années sur la toile veut que des malandrins se permettent de faire des prélèvement sur nos cartes bancaire grâce à la fonction de payement sans contact, simplement en approchant un mini-terminal bancaire de nos poches !

Comme je le disais, il s’agit bel et bien d’une légende…

Pour pouvoir le faire, ils devraient disposer d’un compte bancaire identifiable et ils seraient très vite démasqué.

Depuis plusieurs années maintenant, les banques rapporte un taux de fraude avec payement « sans contact » constant de 0,02%. Avec 2 fraudes pour 10 000 payements cela peut paraître inquiétant dans l’absolu, mais savez-vous que le taux de fraude pour les payement en ligne (avec les références des cartes bancaires) est de 0,20% !!! C’est dix fois plus !

Peut importe. Je continu d’entendre autour de moi certaine personne dire clairement qu’elle n’active pas le système de payement sans contact car elle on sincèrement peur d’être débiter, ne serai-ce que de 20 euros, en croisant simplement la mauvaise personne.

Et bien j’ai une solution fiable à 100 % !

Il suffit d’avoir dans son porte-feuille non pas une, mais deux cartes de payement sans contact !

En effet, lorsque l’on approche deux cartes (ou plus) de payement sans contact près du capteur du terminal, celui-ci s’en rend compte, et ne sachant pas quelle carte il doit débiter… il affiche simplement un message indiquant qu’il ne faut approcher qu’une seule carte à la fois.

J’entend déjà les réfractaires dire qu’une seule carte bancaire coûte déjà assez cher comme ça et que ma solution est donc stupide…

Que nenni ! En fait, de plus en plus de cartes autre que des cartes bancaires utilisent le même système de communication par radio-fréquence.

Techniquement, le boitier émet un signal électromagnétique, et la carte émet une « réponse » en utilisant le champ magnétique variable de l’émetteur. C’est une réponse « induite ».

Je disais donc qu’il y a de plus en plus de carte de ce type, et il est fort probable que vous en ayez déjà une autre dans votre porte-feuille! Il vous suffit d’essayer une seule fois à la caisse d’une boutique en présentant votre porte-feuille devant le terminal de paiement.

Je m’en suis personnellement rendu compte pour la première fois lors d’un petit festival qui s’appel YggDrasil (Le festival des mondes de l’imaginaire).

Pour éviter que les files d’attente des stands de boisson et d’alimentation ne soit trop longue, les organisateurs proposent – disons plutôt obligent! – d’acheter une carte de payement sans contact pour 1 euro. Lors de l’achat de cette carte, on la charge avec un certain nombre d’euros, puis on utilise cette carte pour payer rapidement aux stands de fooding.

Voilà à quoi elle ressemble :

Carte de payement sans contact YggDrasil

J’ai fait l’essai en présentant cette carte et ma carte bancaire usuelle sur un terminal, et le teste est concluant :
« Veuillez ne présentez qu’un seule carte à la fois SVP ! »

Laisser un commentaire