Sea Shepherd pleure la perte de Sir Thomas Sean Connery (25 août 1930-31 octobre 2020) par le Capitaine Watson…

0
653

Le monde a perdu une légende et Sea Shepherd a perdu l’un de nos plus illustres conseillers.

Sean Connery n’était pas seulement un grand acteur, c’était également un homme passionné qui se souciait de la vie, de la nature, de la vie sauvage et des menaces qui pèsent sur cette planète.

C’est pourquoi il a rejoint le Conseil Consultatif International de Sea Shepherd en 2011 .

J’ai souvent répété :

  • comment Sea Shepherd pourrait-il perdre ses combats alors que nous avons eu le soutien de trois James Bonds –
  • Sean Connery, Roger Moore et Pierce Brosnan.

Nous vivons dans une culture médiatique et les acteurs sont des icônes, des légendes et des inspirations. Leur interprétation de personnages complexes, nous aide à définir la culture moderne.

Les personnages de Sean Connery étaient toujours des figures d’une force et d’une inspiration formidables. Il a dépeint ses rôles en exprimant à la fois le mystère et la confiance en soi.

J’ai trouvé son interprétation du Sergent-Major Joe Roberts (1965) dans The Hill, comme la leçon exemplaire d’un homme surmontant l’adversité et l’indigne oppression de ses supérieurs à l’égard de leurs soldats.

Le rôle de Daniel Dravot dans L’homme qui voulut être roi (1975) était une leçon sur la façon dont une personne pouvait accomplir de grandes choses et aussi, une leçon sur la façon dont sa réussite peut s’effondrer aussitôt avec tous ses espoirs et lorsqu’il tombe, il le fait en gentleman, avec le sourire et en perdant tout, pour mourir sans regret.

Je me souviens avoir essayé d’entrer au cinéma pour regarder James Bond contre Dr. No (1962), on m’a refusé un billet parce que je n’avais pas l’âge de voir ce film de James Bond. (J’avais 11 ans à l’époque) On m’a encore refusé en 1963 quand j’ai essayé d’acheter un billet pour From Russia With Love. Ces deux rejets m’ont rendu plus déterminé que jamais à voir ces films et quand j’y suis finalement parvenu, je suis devenu un fan de James Bond et un fan de Sean Connery… à vie.

Lorsque nous avons formé le premier conseil d’administration de Greenpeace en 1972, Bob Hunter a pris le numéro d’adhésion de 000. Il m’a regardé en souriant et m’a dit : ′

  • Je parie que vous aimeriez avoir le numéro 007.
  • Bien sûr que oui, ai-je répondu.

En 2011, Sean a gracieusement accepté notre invitation à rejoindre le Conseil Consultatif de Sea Shepherd.

Micheline Roquebrune, son épouse depuis 36 ans a déclaré :

  • « C’est naturel que Sean et moi apportions notre soutien à la mission obligatoire de Sea Shepherd ».

Cet homme merveilleux, cet acteur incroyable et son soutien indéfectible, nous manquera à tous et à chaque instant. Quand à James Bond, Sean Connery est l’acteur qui a ancré ce personnage emblématique solidement dans la base de la culture cinématographique moderne.

Et quand on y pense, malgré les merveilleuses performances de Roger Moore, Daniel Craig et l’extraordinaire Pierce Brosnan, lorsque la plupart des gens pensent à 007, ils pensent à « Sean Connery ».

Sean a servi dans la Royal Navy et il était un solide marin. C’était un homme de la mer et nous tous, à Sea Shepherd sommes reconnaissants pour le soutien qu’il nous a apporté. Nous sommes tous extrêmement fiers qu’il ait soutenu nos efforts pour défendre et protéger la vie et la mer.

L’acteur écossais Sean Connery, décédé à l’âge de 90 ans, souffrait de démence et il est décédé « paisiblement », selon son épouse, dimanche dernier d’après par le tabloïd britannque The Mail on Sunday.

  • « Au moins, il est mort dans son sommeil et c’était très paisible. J’étais avec lui tout le temps et il s’est simplement éteint. C’est ce qu’il voulait »,

a déclaré Micheline Roquebrune, portraitiste française que le légendaire interprète de 007 avait épousé en secondes noces en 1975.

Heureusement qu’il n’avait pas épousé Aretha Franklin, elle porterait à présent son nom et ferait date dans l’histoire des femmes mariées : Aretha Connery.

Laisser un commentaire