Un plongeur sonne l’alerte en filmant masques et gants qui s’accumulent dans la Méditerranée…

2
1546

La Méditerranée, déjà chargée en déchets de toute sorte, est désormais souillée par de nouveaux intrus en lien avec la pandémie.

Par Axel Leclercq – 4 août 2020

Laurent Lombard est habitué aux déchets qui trainent en mer. Chaque année, il en ramasse des tonnes dans la Méditerranée. Mais, depuis semaines, ce qu’il observe au fond de l’eau dépasse tout ce qu’il avait vu jusque là. Explications.

Désormais, aux traditionnelles canettes de sodas et autres objets en plastique, s’ajoute une nouvelle catégorie de déchets particulièrement inquiétants : des masques, des gants et même des gels hydroalcooliques.

Explorant la baie d’Antibes, Laurent Lombard en a repéré des tas en quelques minutes à peine de plongée. Résultat de cette triste excursion : une vidéo impressionnante et essentielle qui, espérons-le, ouvrira les yeux de tout le monde sur la nécessité de prendre soin de ses déchets liés à la pandémie de coronavirus.

Loopsider

« Tant qu’il y aura des déchets, je nettoierai la mer. Donc je pense que je nettoierai jusqu’à la fin de ma vie. »

Des gens courageux et dévoués comme Laurent Lombard, il n’y en aura jamais assez pour nettoyer tout ce que nous jetons n’importe où et n’importe comment. Seule solution : que chacun se responsabilise.

Une vidéo à mettre sous les yeux de tout le monde.

2 Commentaires

  1. Quand vous sentez au travers de votre masque ffp3 la transpiration nauséabonde d’un agent de la sécurité juste en le croisant dans un centre commercial , comment voulez vous vous protéger d’un crocodilvirus??? et en plus l’odeur accroche tellement sur le masque que 5 minutes plus tard sa vous empoisonne ENCORE

  2. Il y a 17 ans j’avais fait une petite excursions de quelques jours aux îles Lofoten, en Norvège. Les boissons softdrinks étaient dans une bouteille uniforme, avec pour chaque marque son badge dessus. et comme par hasard toutes les bouteilles consignées, mais à dire vrai, la politique en Europe n’ont en rien à cirer. Dans un pays d’Afrique même les sacs en plastique sont défendus. Â Singapore 3000 € d’amande pour un chewing gomme jeté par terre, si on se fait attraper, s’il faut passer par là pour éduquer les hommes c’est spécial, Non! Je vois le trésorier d’état se frotter les mains!

Laisser un commentaire