Bonjour philippe jandrok,

Saviez-vous que d’autres pays ont cessé de donner des vaccins à certaines personnes en raison du risque de problèmes cardiaques ?

L’inflammation des muscles du cœur, ou “myocarde”, est connue sous le nom de myocardite. Il s’agit d’une maladie, généralement causée par un virus, qui peut altérer la capacité du cœur à pomper le sang, entraînant l’apparition d’un rythme cardiaque rapide ou irrégulier.

Elle se produit souvent en association avec une péricardite, une inflammation du sac fibreux qui entoure le cœur et qui peut provoquer de graves douleurs thoraciques, un essoufflement et des palpitations.

De fin décembre 2020 à début octobre 2021, le professeur Rickard Ljung, épidémiologiste de l’Agence suédoise des produits médicaux, et ses collègues ont réalisé une étude qui a examiné les données de santé d’un total de 23,1 millions de personnes au Danemark, en Finlande, en Norvège et en Suède.

“La première et la deuxième dose de v@cc!nations ARNm ont été associées à une incidence élevée de myocardite et de péricardite”, selon l’étude.

“Après la deuxième dose de la même v@cc!nation, le risque de myocardite était le plus élevé chez les jeunes hommes (âgés de 16 à 24 ans).”

"Le risque de myocardite est le plus élevé chez les jeunes hommes après une seconde dose du v@cc!n SRAS-CoV-2", selon l'étude, "ce risque doit être mis en balance avec le bénéfice de la protection contre la maladie grave du CVD-19."

En octobre 2021, le Danemark a interrompu la distribution du v@cc!n Moderna à toute personne âgée de moins de 18 ans, tandis que la Suède l’a fait pour les moins de 30 ans.

Comparez cela aux États-Unis, où la politique et l’opinion sur les v@cc!ne sont fondées sur le climat politique, et non sur des données.

Toute personne qui soulève une question sur leur sécurité ou l’efficacité des vaccins est faussement qualifiée d’antiscientifique.

Il s’agit d’une juxtaposition intéressante qui remet en question la prétendue science qui sous-tend la pression en faveur de l’élimination des v@cc!ns. Je continuerai à chercher des informations de ce type et à les partager avec vous.

Sincèrement,

Dr David

Dr. David Moore
Directeur du contenu communautaire
Action Potential Holdings, Inc.
www.gentempo.com