Voici la science derrière les bienfaits du miso biologique pour la santé

2
1605

https://www.healthrangerstore.com/blogs/natural-health/the-science-behind-the-health-benefits-of-organic-miso?utm_source=NaturalNews.com&utm_campaign=Newsletter-Health-Benefits-Miso&utm_medium=PromoButton&vgo_ee=y9%2Bdsi58tEVKLAImKTy%2Fej5Q0zCMiwJpGxqsXI7tt6U%3D

Lorsqu’il s’agit d’une bonne nutrition, vous entendez souvent les gens dire que les fruits et légumes frais sont les meilleurs aliments à manger. 

Ces aliments entiers sont riches en nutriments dont votre corps a besoin mais ne peuvent pas produire seuls. Ils sont également une excellente source de composés bénéfiques que vous ne trouverez pas dans d’autres aliments comme la viande animale.

Mais si les aliments à base de plantes offrent de nombreux avantages pour la santé, ils ont un inconvénient: ils ne durent pas longtemps en stockage. De nombreux fruits et légumes se gâtent facilement; et ils n’ont pas seulement un goût et une mauvaise apparence lorsqu’ils pourrissent, ils perdent également la plupart, sinon la totalité, de leurs nutriments.

Avant l’invention des réfrigérateurs et des congélateurs, nos ancêtres ont résolu le problème de la détérioration des aliments en utilisant différents types de techniques de conservation. 

La fermentation, qui utilise certains microorganismes comme les bactéries, les moisissures et les levures, est l’une des méthodes préférées pour prolonger la durée de conservation des fruits et légumes frais.

pixa-bay

Pendant la fermentation, les micro-organismes bénéfiques sont autorisés à décomposer certains composants alimentaires, tels que les sucres et les amidons, pour produire de l’énergie. À leur tour, ces microbes génèrent des sous-produits souhaitables tels que des acides, des alcools et des composés aromatiques qui aident à conserver les aliments et leur donnent de nouvelles saveurs, souvent acidulées. [1]

En augmentant la teneur en alcool et en acide des aliments et en diminuant l’activité de l’eau, les micro-organismes fermentatifs créent un environnement défavorable pour les microbes qui causent la détérioration des aliments. 

Cela permet aux aliments qui se gâtent rapidement d’être conservés et de durer plus longtemps que d’habitude.

Dans le passé, la fermentation était simplement considérée comme une technique de conservation. Mais des enquêtes récentes sur le processus de fermentation ont révélé qu’il confère également de superbes avantages pour la santé.

Lorsque vous faites fermenter des fruits et des légumes frais – même de la viande – vous prolongez non seulement leur durée de conservation et créez des saveurs et des textures uniques, mais vous vous débarrassez également des toxines naturelles qui peuvent être présentes dans ces aliments. 

Les plantes produisent divers produits chimiques dans le cadre de leur mécanisme de défense. Alors que beaucoup d’entre eux sont bénéfiques pour les humains, certains d’entre eux peuvent être toxiques lorsqu’ils sont ingérés. [2]

La fermentation rend également certains aliments comme les légumineuses, qui sont notoirement difficiles à digérer, plus faciles à décomposer pour votre corps. Le processus aide à détruire leurs composants non nutritifs qui perturbent l’activité des enzymes digestives. [3]

De plus, la fermentation augmente la biodisponibilité des nutriments dans les aliments. Par exemple, dans le cas des protéines et des minéraux, les microbes fermentatifs produisent des acides organiques qui se lient à ces nutriments pour former des produits solubles et faciles à absorber. Cette interaction empêche le phytate – un antinutriment bien connu que l’on trouve couramment dans les graines, les céréales et les légumineuses – de former des complexes insolubles avec ces nutriments et d’interférer avec l’absorption des nutriments par votre corps. [4] 

Il est important de noter que la fermentation se produit naturellement et ne nécessite pas l’utilisation de chaleur, ce qui peut détruire les nutriments. Cela garantit que lorsque vous mangez des aliments fermentés, vous obtiendrez tous les avantages nutritionnels de ces aliments conservés.

Grâce à l’utilisation répandue de la fermentation dans diverses cultures, vous pouvez profiter d’un large choix d’aliments et de boissons fermentés traditionnels aujourd’hui. 

Si vous cherchez quelque chose d’incroyablement savoureux et nutritif à ajouter à votre alimentation habituelle, voici un excellent aliment fermenté que vous devriez essayer: le miso.

Les bienfaits remarquables du miso bio

Le miso fait référence à la pâte de couleur claire ou foncée obtenue en fermentant le soja et le riz. Il aurait été originaire de Chine avant d’être introduit au Japon il y a environ 1 300 ans. 

Considéré comme une marchandise précieuse, les archives historiques suggèrent qu’avant que le miso ne devienne un assaisonnement indispensable dans la cuisine japonaise, il était utilisé comme cadeau ou comme moyen de payer les salaires de l’élite japonaise. [5] 

Aujourd’hui, le miso est communément associé à la soupe miso, une soupe douce et savoureuse servie avec des algues et des morceaux de tofu qui est devenue une partie de base de chaque repas japonais.

Le type de miso le plus courant est fabriqué uniquement à partir de soja ou d’une combinaison de soja et de riz. La force de la saveur de la pâte dépend de la durée de fermentation des ingrédients. Plus le temps de fermentation est long, plus la couleur de la pâte obtenue est foncée et plus sa saveur est riche. [6]

Il existe aujourd’hui de nombreuses variétés de miso. Le miso blanc, ou «shiro miso» en japonais, est fabriqué en fermentant du soja et du riz pendant deux mois. Le produit obtenu est une pâte de couleur claire dont le goût varie de sucré à légèrement salé.

Le miso jaune, ou «shinsu miso», est un autre type de miso léger qui est produit de la même manière que le miso blanc, à l’exception du temps de fermentation légèrement plus long. Alors que le miso blanc est un excellent accompagnement pour les salades et les légumes sautés, le miso jaune, avec sa saveur douce et terreuse, complète les soupes, les marinades et les glaçages. [7]

Le miso rouge, ou «aka miso», est souvent appelé miso foncé en raison de sa couleur rousse. Fabriquée avec une proportion plus élevée de soja que les variétés de miso plus légères, cette pâte est un produit de jusqu’à trois ans de fermentation. Comparé au miso blanc et jaune, le miso rouge est plus salé et a une saveur plus lourde qui convient aux plats copieux comme les ragoûts et les sauces tomates. Ce type de miso a une forte saveur umami qui peut dominer d’autres ingrédients, il est donc utilisé avec parcimonie dans les plats doux.

Quel que soit le type de miso que vous préférez, il augmentera certainement votre apport en nutriments. Cet aliment fermenté est riche en nutriments essentiels ainsi qu’en macronutriments importants comme les fibres protéiques. Une portion de 100 grammes (g) de miso peut vous donner ce qui suit: [8]

  • Protéines, 12,79 g
  • Fiber, 5.4 g
  • Graisses saines (acide linoléique), 2,88 g
  • Choline, 72.2 mg
  • Cobalamine (vitamine B12), 3% de la valeur quotidienne (DV)
  • Folate (vitamine B9), 5% de la DV
  • Niacine (vitamine B3), 6% de la VQ
  • Acide pantothénique (vitamine B5), 7% de la DV
  • Riboflavine (vitamine B2), 18% de la DV
  • Thiamine (vitamine B1), 8% de la DV
  • Vitamine A, 2% de la DV
  • Vitamine B6, 15% de la DV
  • Vitamine K, 24% de la DV
  • Calcium, 4% de la DV
  • Cuivre, 47% de la DV
  • Fer, 14% de la DV
  • Magnésium, 12% de la DV
  • Manganèse, 37% de la DV
  • Phosphore, 23% de la DV
  • Potassium, 4% de la DV
  • Sélénium, 13% de la DV
  • Zinc, 23% de la DV

Manger du miso soutient également un système nerveux sain et votre santé mentale. 

Le miso est une excellente source de choline, qui est convertie à l’intérieur de votre corps en un neurotransmetteur acétylcholine. En tant que l’un des principaux messagers chimiques utilisés par vos neurones moteurs et cérébraux, l’acétylcholine peut favoriser une humeur saine et de nombreuses fonctions corporelles automatiques. [14] [15] L’acétylcholine joue également un rôle dans le soutien des fonctions cognitives saines comme l’attention, l’apprentissage et la mémoire. [16]

Les vitamines B du miso aident également à soutenir les fonctions saines de vos nerfs. La vitamine B1 aide à la production d’acétylcholine, tandis que les vitamines B6 et B12 aident à maintenir des nerfs sains. [17] [18] [19]

En parlant de vitamine B12, saviez-vous que ce nutriment essentiel n’est pas présent dans les aliments d’origine végétale ? 

Normalement, vous ne pouvez trouver cette vitamine B que dans les produits d’origine animale comme les œufs, la viande rouge, le lait et le fromage. Mais Aspergillus oryzae , le microbe utilisé pour fermenter le soja pour faire du miso, est l’un des rares micro-organismes capables de produire de la vitamine B12 pendant la fermentation. [20] Par conséquent, les végétariens et les végétaliens, en particulier, peuvent augmenter leur consommation de ce nutriment essentiel en mangeant régulièrement des aliments fermentés comme le miso. [21]

Le miso peut également favoriser des fonctions digestives et immunitaires saines. Selon les recherches, votre intestin abrite des milliards de micro-organismes, dont beaucoup produisent des produits de santé tels que les acides gras à chaîne courte (AGCC), qui fournissent une nutrition aux cellules de votre côlon. [22] Ces bons micro-organismes soutiennent également une digestion saine et le traitement des fibres insolubles, que l’on trouve couramment dans les aliments à base de plantes.

De plus, les microbes bénéfiques dans votre intestin peuvent aider à vous protéger contre les menaces externes. [23] [24] [25]

En tant que produit de la fermentation, le miso contient des millions de microbes bénéfiques – également appelés probiotiques – qui sont similaires aux bons microbes de votre intestin. Lorsque vous mangez des aliments fermentés comme le miso, vous introduisez de nouveaux probiotiques dans votre microflore intestinale qui peuvent vous aider à maintenir un système digestif et immunitaire sain. [26]

Pour les personnes qui souhaitent atteindre des objectifs raisonnables de gestion du poids, le miso est l’un des meilleurs aliments que vous puissiez ajouter à votre alimentation. Le miso peut non seulement favoriser une digestion saine, mais sa teneur en fibres et en protéines peut également vous aider à vous sentir rassasié plus longtemps. Cela peut aider à soutenir des objectifs raisonnables de gestion du poids sain lorsqu’il est combiné avec une alimentation et de l’exercice bien équilibrés.

Pour récapituler, voici 8 bienfaits pour la santé de manger du miso biologique: *

  • Fournit beaucoup de nutriments biodisponibles
  • Soutient une fonction digestive saine
  • Favorise une humeur positive
  • Soutient une fonction immunitaire saine
  • Soutient une fonction cardiovasculaire saine
  • Soutient une fonction nerveuse saine
  • Soutient une fonction cérébrale saine
  • Soutient des objectifs de gestion du poids judicieux lorsqu’il est combiné avec une alimentation saine et de l’exercice.

Où se procurer du miso biologique, propre et vérifié en laboratoire

Certaines personnes hésitent à manger des produits à base de soja car ils contiennent des œstrogènes d’origine végétale. Mais la fermentation modifie radicalement la composition nutritive des graines de soja biologiques et les transforme en un aliment anti-oestrogénique. Le processus de fermentation améliore également deux autres choses, telles que la digestibilité du soja biologique, leur teneur en nutriments et la biodisponibilité de ces nutriments. Ces bienfaits de la fermentation, combinés aux propriétés bénéfiques pour la santé des phytonutriments du soja, font du miso un super aliment exceptionnel.

Soutenez la santé de vos systèmes cardiovasculaire, digestif, immunitaire et nerveux avec le miso biologique le plus propre du marché!

* Ces déclarations n’ont pas été évaluées par la FDA. Ce produit n’est pas destiné à traiter, guérir ou diagnostiquer des maladies.

Les références

[1] https://cravingsofafoodscientist.com/

[2] https://www.who.int/

[3] http://www.ftb.com.hr/

[4] https://link.springer.com/

[5] https://www.marukome.co.jp/

[6] https://www.bbcgoodfood.com

[7] https://www.thekitchn.com

[8] https://www.nutritionvalue.org/

[9] https://nutritionfacts.org/

[10] https://www.acpjournals.org/

[11] https://pubs.rsc.org/en/content/articlelanding/

[12] https://www.sciencedirect.com/

[13] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/

[14] https://www.medicalnewstoday.com/

[15] https://www.healthline.com/

[16] https://www.verywellmind.com/

[17] https://www.onegreenplanet.org/

[18] https://www.healthline.com/

[19] https://www.frontiersin.org/

[20] https://www.sharecare.com/

[21] https://www.health.harvard.edu/

[22] https://www.healthline.com/

[23] https://www.health.harvard.edu/

[24] https://www.scientificamerican.com/

[25] https://www.karger.com/

[26] https://healthyeating.sfgate.com/

2 Commentaires

  1. Le Miso est un aliment lacto-fermenté comme la choucroute, ou d’autres légumes, comme:………..! Ce n’est pas trop tôt, je vous ai parlé de la macrobiotique il y a au moins un an!

  2. Nous mangeons du miso tous les jours, dans des soupes. Le seul miso en qui j’ai une totale confiance est celui de chez LIMA, du nom de Lima OZAWA, épouse de George OSAWA, le père de la macrobiotique. Ce miso est fermenté pendant 3 ans en futs de chênes.
    Le produit est fabriqué en Belgique et donc difficile à trouver en France dans les magasins diététiques, parce que les clients ne connaissent pas ce produit miracle (il fut utilisé pour guérir les irradiés de Hiroshima). Heureusement, sur Internet, l’on trouve le miso LIMA assez facilement.
    Il existe aussi le Tamari de chez LIMA qui se présente sous forme liquide, que nous utilisons pour saler le riz ou les salades. Il est fermenté moins longtemps que le miso, mais c’est aussi un excellent produit de santé.
    J’ajoute, par rapport à l’article, que les phyto-œstrogènes, transformés ou pas, sont toujours des anti œstrogènes. Ils ne sont pas capturés par les mêmes récepteurs que les œstrogènes fabriqués par le corps (animal ou humain). Nos propres œstrogènes préfèrent les récepteurs alpha alors que les phyto-œstrogènes préfèrent les récepteur bêta.

Laisser un commentaire